Accueil > ... > Forum 2020236

Burkina : De l’incivisme à outrance dans nos rues et sur l’échangeur du Nord

8 avril, 14:25, par Ka

Qu’ils construisent et détruisent, je persiste et signe : ’’’’’Le Burkina et ses réalisations n’appartiennent pas a aucun individu, mais au peuple Burkinabé. Simplement, prenons soins de ce que nous construisons a la sueur de nos fronts.’’’’’

’’’’’A’’’’ relire pour ceux qui ont des mémoires courtes : Nos internautes ont du talent : Polémique sur la paternité de l’échangeur du nord
Accueil > Actualités > Opinions • • jeudi 8 novembre 2018 à 18h19min.

Après la publication de l’article « Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre », plusieurs fasonautes sont intervenus dans le forum pour s’en féliciter, attribuer la paternité de l’ouvrage à tel ou tel dirigeant. L’un de nos plus fidèles forumistes, Ka, appelle les uns et les autres à « cesser dire que tout ce qui se réalise au Burkina est dû à telle personnalité ». « Toutes ces réalisations sont la volonté du peuple burkinabè à travers ses décideurs et non à un seul homme nommé Blaise Compaoré, Zida, ou Roch Kaboré », soutient-il. Nous partageons avec vous l’intégralité de son commentaire.

A tous les intervenants sur l’annonce de l’inauguration de l’échangeur du Nord de la capitale, sachez qu’un grand projet comme l’infrastructure d’un pays n’est pas né d’un régime ou son représentant comme des ignorants veulent nous faire avaler. Alors cessez de dire que tout ce qui se réalise au Burkina est dû à telle personnalité. Même dans les pays plus développés que le nôtre, les réalisations sont attribués à l’effort du pays qui veut avancer : Je donnerai un seul exemple, ’’’la France ou le métro parisien, ou le périphérique étaient des projets imaginés dans les années 1800 et réalisés en 1900.

’’’ En tant que conseiller technique qui a connu des suggestions des projets par des techniciens de développement qui dormaient dans les tiroirs et repris petits a petits par des régimes arrivant dans notre pays, de Maurice Yaméogo à Roch Kaboré, je demande aux internautes bornés d’arrêter de berner le monde. Disons seulement que ce qui se développe de nos jours est l’effort du peuple Burkinabè et ses décideurs.

Des projets du régime S. Lamizana ont été repris par S. Zerbo, J.B Ouédraogo et révisés par le CNR de l’idéologue Thomas Sankara. Que ça soit le nouvel aéroport, le Périphérique dont la pierre a été posée par Roch Kaboré et le président Libérien, les échangeurs, des ingénieurs et techniciens de développement burkinabè et assistés par des coopérants ont travaillé sur ces projets pendant la révolution et qui dormaient dans des tiroirs.

Beaucoup de ces projets ont été repris par le front populaire et améliorés par l’équipe du CDP dont je faisais partie, avec le programme des 6 engagements promis pour les élections présidentiels de 1998.

Toutes les réalisations que nous voyons depuis 1998 ont été faits avec une bonne équipe composée de Simon Compaoré, Roch Kaboré, Salif Diallo, Bognessan Arsène YE, Pierre Tapsoba, Naboho Kanidoua, et autres, plus nous les conseillers techniques au développement autour d’un représentant de Blaise Compaoré appelé ’’une équipe de bâtisseurs’’. Des projets d’autres régimes et surtout de la de la révolution qui moisissaient dans les tiroirs ont été repris par chaque équipe arrivant au pouvoir.

Je me rappelle que le projet d’Ouaga 2000, un projet qui tenait beaucoup au représentant Blaise Compaoré, nous a donné nous les conseillers techniques au développement des insomnies, mais voilà un Ouaga 2000 réalisé, comme ces échangeurs, et le périphérique de la capitale en gestation.

Toutes ces réalisations sont la volonté du peuple burkinabè à travers ses décideurs et non à un seul homme nommé Blaise Compaoré, Zida, ou Roch Kaboré. Ces réalisations viennent de vous et moi et de nos décideurs depuis notre indépendance.
Dénoncer les choses qui ne vont pas n’est ni une offense ni une atteinte à la sécurité nationale. Bien au contraire, c’est une aide vers la perfection. Ni Blaise Compaoré, ni Zida, ni Roch Kaboré n’a travaillé plus que les techniciens et le peuple burkinabè pour cette réalisation. Alors Bravo au Burkina et son peuple pour ce qui se réalise.
Ka

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés