Accueil > ... > Forum 2018967

Sayouba Traoré : « Quand on fait des enfants, c’est qu’on peut s’en occuper, madame la ministre dit vrai »

7 avril, 04:42, par Patinnema

Grand frère KA,
Je suis en désaccord avec vous sur le fond. La forme de ‘’’Manon Yele’’ est extrême et nuisible à l’échange. Ceci dit, on ne peut pas dire que seuls les instruits, nantis ou fortunés ont le droit de procréer. Le propos de la ministre et la sortie de M. Traoré se résument à cela. Je parie qu’aucun parent de ces enfants ne lira, ni ne pourra lire ce que sieur Traoré a écrit. Alors on parle de quoi...
Que ceux qui ont encore leurs parents vivants, essaient de savoir si leur propre conception avait été planifiée et programmée ? Mieux, ceux qui sont instruits, les hommes, combien d’entre nous ont programmé, crayon à la main, le jour de l’ovulation de leur conjointe pour faire un enfant ? Personnellement je suis à 1 programmation sur 4 enfants. Là encore, le calcul a été fait par la future mère. Bravo à tous ceux qui ont mieux fait ! Mais soyons honnêtes avec nous-mêmes. Le contrôle des naissances est fonctionnel seulement là où il y a une éducation sexuelle généralisée, avec des méthodes et des ressources contraceptives accessibles et les avortements autorisées. Avons-nous cet arsenal au Burkina ?

Grand frère, ne dit-on pas en mooré que celui qui prétend qu’une tête est charnue tâte la sienne ? Merci.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés