Accueil > ... > Forum 2014334

Sayouba Traoré : « Quand on fait des enfants, c’est qu’on peut s’en occuper, madame la ministre dit vrai »

31 mars, 15:35, par ollo

Il y a un mal au Faso plus pernicieux que la peste : c’est de laisser tout se gâter avant de commencer à agir. La Ministre Ilboudo/Marshall semble être abandonnée dans ce combat comme si c’était son problème personnel. La situation des enfants, comme le disait le Président Kafando quand il parlait de la jeunesse en général, nous semble être une question urgente. De la crise de l’école, en passant par la drogue, le chômage etc, tout semble être prêt pour que cette jeunesse se constitue come une armée contre la nation et ses fondements. Il faut cesser de chanter la responsabilité des parents et aller à des actes forts, car il y a péril en la demeure. De la même façon qu’on a mis en chantier la Réconciliation nationale, il faut se pencher urgemment sur la question de la jeunesse en associant les autorités coutumières et religieuses. Lorsque nous suivons l’actualité sur le terrorisme, nous voyons effectivement comment la jeunesse est instrumentalisée. Quelle valeur voulez-vous qu’une grande partie de cette même jeunesse défende ? En dehors de ce que propose les marchands d’illusion, tout semble l’avoir exclu, abandonné, donc mauvais et satanique, et ne méritant pas d’exister.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés