Accueil > ... > Forum 2003750

Réforme du baccalauréat : Selon le gouvernement, il n’y aura pas d’impact sur l’accès des bacheliers à l’université

17 mars, 22:06, par L’éducateur

Je ne comprends pas pourquoi les gens veulent qu’on continue avec cette aberration qui consiste a faire venir les professeurs d’université juste pour présider les jurys du bac alors qu’il ya actuellement des compétences au MENAPL pour faire ce travail . Du reste ce sont les enseignants , éducateurs et les encadreurs du secondaire qui font tout le travail ( enseignement , surveillance ,correction des épreuves , organisation du centre d’examen ,proposition des sujets ,choix des sujets ,supervision des copies) . Les professeurs d’université ne viennent que pour compiler les notes. Tant que l’année académique était normale et que nos étudiants allaient en vacances en fin jui,cela pouvait encore se comprendre. Aujourd’hui les professeurs d’université sont incapables de terminer les programmes des étudiants qui sont obligés de faire 5 ans pour préparer une licence qui normalement se fait en 3 ans . C’est donc un luxe que ces gens viennent perdre un mois dans les lycées pendant les sessions du bac alors qu’on n’a pas besoin d’eux nécessairement.
Disons la vérité on a plus besoin des professeurs d’université au bac, qu’ils s’occupent de leurs étudiants à l’Université. C’est simple et clair ! Nous ,les parents d’étudiants seront enchantés de les voir réduire le retard dans leurs programmes universitaire. Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés