Accueil > ... > Forum 1990409

Organisation du Bac par le ministère de l’Enseignement supérieur : « On ne peut pas donner un diplôme à un élève qu’on n’a pas enseigné », estime André Eugène Ilboudo

3 mars, 13:21, par DARAMOUNI

Le MPP se conduit dans cette situation pire que Blaise qui en son temps a dut renoncé a ses extra muros c’est à dire les titulaires du bac qui après n’avoir pas réussi le concours d’accès à l’université publique doivent suivre les cours à partir de leur maison ou par tout autre moyen. C’était en droite ligne de sa refondation ( si je ne m’abuse l’actuel premier ministre était un des acteur) et de la reforme du Bac qui devenait un diplôme terminal. Après ce bac reformé, n’a droit à l’accès à l’université que ceux qui auront réussi au concours d’entrée ( les intra muros). L’objectif étant de ’’désengorger’’ l’université (réduire les effectifs par filière en organisant des concours d’entré). La résistance des acteurs de l’éducation en son temps a fait échouer le projet. Si le problème revient aujourd’hui, c’est que la B.M. et le F.M.I ont trouvé des serviteurs zélés contre les enfants du pays pour la mise en application du contenu de leur rapport sur l’éducation en Afrique au sud du Sahara pour plus de vitalité (1988). Chercher le document auprès de ses institutions ou à l UNESCO et si vous ne le trouvez pas, voir au CNNRST, au CEDRESS ou auprès des organisations syndicales que beaucoup voue au gémonies mais qui pourtant on été les premier à dénoncer cette forfaiture sur l’éducation de nos enfants et prenez connaissance du contenu pour comprendre. Cette décision de nos dirigeants est un vieux plat réchauffé et mis à jour. Cela ne doit guerre surprendre car les même en acteurs de 2000 sont aux affaires. Certains des acteurs actuels, si cette mesure d’intra muros et d’extra muros de 2000 avait été mis en ouvre, ils n’allaient pas brandir certains titres dont ils en sont fiers.
En droite ligne du raisonnement sur le bac, il faudra que les élèves exigent également de n’être évaluer que par les professeurs qui les ont réellement enseigné en classe et n’ont plus par ceux la qui ne les ont jamais enseigné et qui sont convoqués pour les examens, dans tout ça ils se trouvent d’autres qui n’ont qui n’ont jamais tenu une classe d’examen et certain qui sont même des stagiaires. Désormais il doivent refuser leur évaluation par des professeurs étrangers aux conditions de leur formation. Parallélisme de forme oblige.
Toute cette histoire ne tient qu’à une seule chose : l’argent. Lorsqu’on dit aux acteurs qui gèrent notre quotidien de réduire leur dépense, ou voulez vous qu’ils vont chercher ? Le foner, l’aide, la construction des amphis et salles.... si cela est réduit, ils ne sont plus budgétivore. Voila leur raisonnement. Moins d’étudiants exigeant leur entrée à l’université, moins de dépenses et on parlera plus de chômeurs diplômés et le tour de la bonne gouvernance dans le satisfécit des institutions de Breton Wood. C’est ça le patriotisme de nos gouvernants. Les institution de Breton Wood d’abord, le peuple après. Il est long certes, juste rappeler que des vieux tots qu’on réchauffe pour faire croire que c’est du neuf. Restons vigilant et perdons de vue l’essentielle.
Pour comprendre les retards à l’ U.O, il faut intégrer sa fermeture en 2000 par le régime de Blaise et ses compagnons d’hier en activité aujourd’hui. Le tout n’est pas le fait des enseignants et étudiants mais de l’entêtement du pouvoir à satisfaire contre son peuple les désir des institutions de Breton wood.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés