Accueil > ... > Forum 1983194

Sorcellerie en Afrique : « Les personnes accusées d’avoir mangé des âmes de personnes sont absolument innocentes », confie Bali Nébié

23 février, 15:05, par Lam

Mon Grand-père, paix à son âme fut l’un des premiers douaniers du Burkina. Ma mère nous a raconté qu’à un de ses postes d’affectation, ils logeaient à proximité d’un village et un vieux de ce village s’était pris d’amitié pour le Grand-père et le fréquentait assidûment. Celui-ci avait son bras gauche qui portait des traces de brûlures, la maman nous a dit qu’il avait confié à notre Grand-père que cette blessure était survenu alors qu’il s’était transformé en hyène une nuit pour aller cambrioler l’enclos à bétail d’un voisin, il s’est trouvé qu’il y avait de la cendre chaude dans un foyer et il y est rentré par mégarde.
Ce que nous devons savoir en tant qu’africain, c’est que la sorcellerie existe belle et bien. En réalité, elle procède par l’usage des effets de morts, pour user du restant d’énergie contenu dans ceux-ci pour atteindre ses objectifs. C’est pour nous affranchir de l’emprise et de la prégnance de cette mort, que Dieu a envoyé le Christ qui avant d’être crucifié a montré qu’il avait un pouvoir sur la mort, en ressuscitant Lazard quatre jours après sa mort, en ressuscitant bien d’autres personnes mortes, avant de mourir et ressusciter lui-même. Un message poignant pour nous dire de cesser de rechercher la vie dans la mort. C’est dire que le but de Dieu n’était pas la mort du Christ sur la croix, mais l’abolition de cette mort à travers sa résurrection.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés