Accueil > ... > Forum 1964966

Introduction du vaccin anti Covid-19 au Burkina Faso : L’imprudence du gouvernement

23 janvier, 14:58, par Bao-yam

Ni l’un ni l’autre. Cette analyse n’est ni du complotisme, ni une vérité irréfutable. C’est simplement une interrogation saine. Une faille dans l’analyse est le taux de 2.79% d’incidents comparés au ratio entre nombre de morts au Burkina sur la population totale. Si les incidents se résorbent au bout de quelques jours, ils ne sont pas forcément matière à inquiétude. Une comparaison plus raisonable eût été au ratio nombre de morts sur nombre de contaminés. Mais même là, la gravité d’un « incident » n’est pas à comparer à la mort.

Il faut effectivement être prudent face à la vaccination. C’est incompréhensible qu’un pays souverain nomme des organisations internationales comme surveillants dans ses propres prises de décisions. Il faut faire une analyse économique et une analyse de risque. L’humanité survit par sa diversité. La preuve est que le virus n’a pas les mêmes effets sur tous. En revanche forcer tout le monde à prendre un vaccin uniformise le risque.

Il se peut aussi que la maladie prenne du temps pour se propager mais puisse néanmoins atteindre les mêmes taux d’infections qu’en Occident avec le temps. Commencer à se préparer dès maintenant pour un scénario de vaccination est sûrement utile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés