Accueil > ... > Forum 1954154

Conseil constitutionnel du Burkina : Trois "sages" prêtent serment pour un mandat de neuf ans

9 janvier, 09:24, par OCy

Il est utile que le conseil constitutionnel se prononce sur constitutionnalité des augmentation de salaires ces cinq dernières années. Elles n’ont pas été faites sur des critères justes et crédibles mais sur la base de la loi de la jungle et sur des intérêts égoïstes et inavoués. En effet les syndicats ont profité de la pagaille sociale post insurrection pour mettre la pression sur les gouvernants.
1er : les augmentations des magistrats sa été faites pour éviter la corruption dans le milieu judiciaire, il faudrait alors distribuer de l’argent à tous ces gens qui dans des difficultés se mettent à voler par exemple.
2eme : la loi 013 devenue 081.qui consiste à faire de tous les agents publics des fonctionnaires a octroyé des salaires qui dépassent les salaires des contractuels aux fonctionnaires.
3eme : vu le nouveau statut des magistrats des revendications de jalousie se sont poursuivis ces cinq dernières années provoquants des dépenses de dizaines de milliards par an qui auront dû sévir à plus de routes et autres infrastructures vitales. Il y a des gens qui méritent d’être interpeller pour crimes économiques des 5 dernières années.
des agents publics n’ont même pas eu honte de comparer leur statut aux pays de la sous régions comme si le B F pouvait se comparer au Sénégal ou à la RCI par exemple. De même qu’un joueur de1er division au BF ne peut se comparer à un joueur de la sous région, africain, européen, ou ailleurs chacun de nous doit vivre selon les réalités de son milieu.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés