Accueil > ... > Forum 1928575

Assemblée nationale : Le PAREN, une voix éteinte !

30 novembre 2020, 08:41, par Séraphin Pierre

C’est tout à fait normal. Comme la voix de Thomas SANKARA en octobre 1987, la voix de tous ceux qui prônent le développement, la transparence, l’intégrité et l’honnêteté va s’éteindre un à un et au fur à mesure que l’on s’éloigne de 1987.

En effet, ce qui compte au Burkina Faso, c’est la corruption, le vol, le pillage des ressources naturelles, etc. Il n’y a pas de place pour autre chose, en témoigne ce qui s’est passé le 22 novembre 2020 qui sera sans doute validé par le Conseil constitutionnel.

Je ne sais pas pourquoi vous vous étonnez donc, ça correspond à vos attentes non ?

Allos-y seulement !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés