Accueil > ... > Forum 1921966

Burkina : « La réconciliation nationale reste d’une grande urgence », persiste et prouve Me Hermann Yaméogo (2e partie)

19 novembre 2020, 12:23, par Walai

N’importe quoi. Il n’y a même pas matière à parler de réconciliation, so la justice fait son travail normalement. Il n’y a qie chez nous en Afrique qu’on a lancé depuis un certain temps ce virus de "réconciliation" ; er depuis la, on ne chante que ça au delà jusqu’à même oublier les vrais chantiers de développement. On crée des machins de Haut conseil inutile et nauséabond. Quand même ! Du temps de nos ancêtres, est-ce qu’on connaissait ces vais mots de réconciliation au sein d’une même communauté ? Entre deux communautés (aujourd’hui pays), oui. Mais pas au sein d’une même communauté. Ce qu’on connaissait dans nos sociétés, c’est qui amie bien chatie bien. La justice er la correction étaient rendues dans les familles déjà, et dans la société. Il faut des assises nationales pour poser les bons jalons pour la justice et enterrer à jamais cette expressions n’importe quoi de réconciliation. Encore n’importe quoi !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés