Accueil > ... > Forum 1908487

Présidentielle du 22 novembre 2020 : Treize candidats, trois tendances, un fauteuil à occuper

27 octobre 2020, 11:18, par Ka

Internaute Fêrkêbougou : Les avis ou les sondages de nous autres internautes ne sont que des verbiages et des gesticulations des maquis. Et je suis sûr que tu n’as pas suivi le grand entretien de Roch Kaboré radio télévisé dont il est revenu sur la nécessité de la réconciliation nationale, pour un vivre-ensemble en disant que « Nous n’avons mis personne dehors. Celui qui a des problèmes avec la justice devra les affronter », a souligné Roch Marc Christian Kaboré, parlant des exilés. Parlant de son bilan il dit qu’il a fait de son mieux. Et je crois en connaissant le programme présidentiel que le peuple Burkina a toujours épousé, Il sera très difficile qu’une coalition puisse donner encore mieux comme programme pour éliminer celui du président mouta mouta et qui ne regarde que moi.

En ayant suivi attentivement ce grand entretien radiotélévisé du président du Faso, j’ai été rassuré sur tous les plans : Car, 80% de ceux qui ont suivi ce grand entretien diront comme moi, s’ils vivent dans ce pays que tout a été dit dans la clarté et non un mensonge électoral. Le Burkina a connu des débats de ce genre durant 27 ans à l’approche des élections, des débats pleins de mensonges sur la réconciliation qui était la seule clé du bonheur des Burkinabé pour faire avancer le pays.

Je profite de cet article dire que le président Roch Kaboré a compris ce que disait le Mahatma Gandhi ’’’qu’un seul mensonge en entraîne fatalement mille autres. C’est une mécanique mortelle. Il faut imaginer. Je mens une première fois. Puis, je dois mentir une deuxième fois pour couvrir le premier mensonge, et encore une troisième fois pour couvrir le deuxième, encore… et encore,’’’ qui était la formule de Blaise Compaoré pour étouffer la vraie réconciliation sans la justice.

En écoutant le président Roch Kabore défendre son bilan malgré que nos propres enfants et frères se soient déguisés en terroristes pour lui mettre les bâtons dans les roues durant les quatre ans, il a prouvé qu’il suivait une politique juste : Car, une classe donnée ne peut pas tromper éternellement un peuple comme celui du Burkina averti par les crimes crapuleux et la corruption à ciel ouvert. Et en réaffirmant sans pudeur que personne n’a chassé personne de ce pays, et que tout le monde peut rentrer, et ceux qui ont affaire à la justice doivent répondre de leurs actes, le président du Faso a été claire avec son peuple : ’’’Pour une vraie réconciliation nationale, il faut que les criminels pensent à la réparation des fautes lourdes et profondes pour soulager les familles des victimes en payant par la prison, après on discute de la réconciliation.’’’ Oui monsieur le président, nous espérons que vous alliez continuer votre chemin, surtout en nous donnant une vraie solution pour que le peuple Burkinabé soit en paix, en jugeant les criminels qui ont tué leurs frères pour le pouvoir ? La grenouille qui veut se faire aussi grande que la vache, on sait ce qui va lui arrivé !

Si le peuple Burkinabé refuse de se réconcilier, c’est qu’il estime que tout criminel a sa place en prison, ou bien peut aller se faire blanchir à la Haye avant de revenir faire ses tintamarres dans nos oreilles. Il y a aussi une certitude divine qui dit que l’on récolte toujours sur terre ce que l’on a semé, malgré la miséricorde de Dieu et la foi après le pardon de Dieu. Si tu as semé la mort, attends-toi à la récolter aussi. Bravo son excellence Mr. le président du Faso pour ce grand débat enrichissant pour un peuple averti. Sans rancune mon frère internaute Fêrkêbougou.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés