Accueil > ... > Forum 1899966

Réconciliation nationale : « Nous allons régler la question dès le premier semestre 2021 », promet Roch Kaboré sur RFI

16 octobre 2020, 15:49, par Nabiiga

Le Président a dit haut et fort ce qui est attendu de tous : Le Burkina n’a jamais chassé personne. Les gens, à commencer par Blaise Compaoré et son frère, ont fui de leur propre gré. S’ils ont pris la poudre d’escampette, c’est parce qu’ils ont des choses à se reprocher. Le Président a pris note et leur prie de rentrer pour faire face à la justice car la Justice Burkinabè a changé depuis. Ce n’est plus le Ministère de Justice de François Compaoré dont il s’est chargé de nommer ses Juges, s’est chargé de rédiger les verdicts des dossiers de son Ministère. Aujourd’hui c’est une Justice républicaine. Le système judiciaire se mettra en branle dès leur descente d’avion. Ils seront cueillis à l’aéroport pour être conduits à l’endroit qui est le leur : La MACA pour Blaise, Zida et les militaires et la MACO pour François et les autres civils qui ont dévalisé la caisse de l’état. Ils répondront tout doucement de leurs actes. Non coupables, ils sont relaxés immédiatement ; coupables, ils passeront le reste de leur vie en prison. Affaire close et on n’en parlera plus, mais rentrez tout de même. Que NAFA soit à l’écoute ; elle, partisan indéfectible de l’impunité. Impunité il y en aura pas au Burkina, martèle le Président.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés