Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Procédures administratives : Les informaticiens planchent sur la dématérialisation

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 14 octobre 2020 à 22h00min
Procédures administratives : Les informaticiens planchent sur la dématérialisation

Du 12 au 13 octobre 2020, s’est tenue à Bobo Dioulasso, la 4e édition du Forum national des directions des services informatiques (FNDSI). La cérémonie d’ouverture de ce rendez-vous du donner et du recevoir de l’intelligentsia de l’informatique a été placée sous le parrainage de Lassiné Diawara, Président de la délégation consulaire des Hauts Bassins, et la Présidence de Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes (MDENP).

Le Forum national des directions des services informatiques (FNDSI) dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu le 12 octobre 2020, à Bobo Dioulasso est, selon Roch Omar Bougouma, Directeur général des Technologies de l’Information et de la Communication (DGTIC), un cadre annuel qui regroupe les responsables de l’administration publique, de ses démembrements et des entreprises privées. Sa tenue vise à créer et dynamiser une synergie d’actions entre les acteurs spécialistes des systèmes d’information ; d’assurer le partage d’expérience et de pratiques ; de renforcer la veille technologique sur l’évolution des nouvelles technologies d’information et à mieux communiquer sur les orientations stratégiques en matières d’économie numérique.

L’objectif général de la présente édition, 4e du genre, est d’établir les déterminants d’une administration électronique avec la participation effective et efficace des directions en charge des systèmes d’information de sorte à accélérer le processus de dématérialisation des procédures administratives. D’où le thème suivant : « DSI et promotion d’une administration électronique : cas de la dématérialisation des procédures administratives ». La dématérialisation des procédures administratives, faut-il le relever, permet aux administrations d’être efficaces et facilite ses rapports avec les usagers.

Une vue partielle des participants à l’ouverture du Forum

C’est la conviction de Madeleine Konaté/Boni, 2e adjointe au maire de la commune de Bobo Dioulasso. Les collectivités territoriales, a-t-elle poursuivi, trouvent un intérêt particulier dans ce thème qui sert de fil conducteur à ce forum. Sur la dématérialisation des procédures, a-t-elle recommandé, « nous reposons un espoir que les démarches, tant pour les parcelles, la délivrance des actes d’état civil, la vente des timbres locaux que le paiement des taxes, et j’en passe, soient simplifiées afin que nous puissions offrir des services de qualité, accessibles et à moindre coût, à une population de plus en plus demandeuse des nombreux services des collectivités ».

Modernisation des procédures

Pour Lassiné Diawara, parrain de la présente édition, depuis quelques années, le gouvernement de même que le secteur privé, à travers la Chambre de commerce et d’industrie, sont engagés dans la modernisation des procédures. « Les défis majeurs d’avoir une administration plus opérationnelle et mieux organisée pour faire face à ses missions et offrir des services de qualité aux usagers est une affaire de tous », a laissé entendre le Président de la délégation consulaire des Hauts Bassins.

La ministre de l’Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon a exprimé ses sincères remerciements et sa profonde reconnaissance aux DSI et à tous ceux qui ont en charge la gestion du système d’information dans leurs administrations respectives. Ce, pour leur engagement irréversible pour l’avènement d’une administration électronique. De nos jours, l’importance de l’économie numérique en général et d’une administration électronique n’est plus à démontrer. « La maîtrise des changements sociétaux, la compréhension de nouvelles intelligences connectives et collaboratives qui se mettent en place grâce au développement du numérique, font partie des préoccupations des politiques d’aujourd’hui, car le numérique est un véritable vecteur de transformation et de modernisation pour les modèles de gouvernance », foi de la ministre du Développement de l’Economie numérique.

Roch Omar Bougouma, Directeur général des Technologies de l’Information et de la communication

« Le recours actuellement à diverses formes de télétravail par différentes structures, en raison du Covid-19, conforte l’ambition de mon département de promouvoir la transformation numérique de l’administration publique », a affirmé Hadja Ouattara/Sanon. Au regard de l’expérience et du professionnalisme dont font preuve les DSI, la ministre Ouattara/Sanon dit être rassurée qu’ils seront à la hauteur des défis à relever. « Je reste à votre disposition afin qu’ensemble, nous puissions trouver des solutions idoines pour assoir une administration électronique performante et profitable à tous », a-t-elle souhaité.

En rappel, la tenue de la présente édition du FNDSI a été rendu possible grâce à l’accompagnement de l’Autorité de régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). En marge du FNDSI, se tient également du 14 au 15 octobre, toujours à Bobo Dioulasso, la 5e édition du Digital African Tour.

T. Traoré

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Faso Healthy vote : Une solution digitale pour des votes sains et saufs
Transformation digitale de l’administration : Les responsables des systèmes d’information outillés à Bobo-Dioulasso
Monitoring des médias en période électorale : Le CSC forme 110 observateurs
Bobo-Dioulasso : L’incubateur Sira Labs bénéficie de l’appui aux starts-ups du numérique
23e Nuit des Galian : Et le super Galian revient à Tiga Cheick Sawadogo du journal en ligne Lefaso.net
Communication et information au Burkina Faso : L’association des retraités interroge sa contribution au développement socio-économique et culturel
23e Nuit des Galian : Vers la création d’une catégorie Web Télé et Web Radio
Journée nationale de la liberté de la presse : « Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale »
Prix de la meilleure journaliste du Burkina : Rabiatou Simporé des Éditions Sidwaya prend le sacre de 2020
Médias : Lancement du prix ECOPRESS
Journée nationale de la liberté de presse 2020 : Le message de Rémis Fulgance Dandjinou à ses consœurs et confrères
Médias publics burkinabè : Plus d’une vingtaine d’agents réaffectés dans des communes rurales selon le SYNATIC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés