Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • samedi 26 septembre 2020 à 12h56min
Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante  Alexandre Tapsoba, député du MPP

Le député Alexandre Tapsoba, président du groupe parlementaire MPP, a vanté les réalisations du parti du Soleil Levant ce 26 septembre 2020 à l’occasion des deuxièmes journées parlementaires du groupe. Lisez plutôt en substance, un extrait de sa déclaration relevé par Lefaso.net.

"En dépit des contraintes de tous genres, le pouvoir MPP a des résultats tangibles dans tous les secteurs de la vie politique, sociale et économique. Ainsi, chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées, des centres de santé, des établissements scolaires sont réalisés et sont visibles sur l’ensemble du territoire national.

A noter aussi que grâce à notre vision et nos actions à la tête de l’État, les conditions sociales des travailleurs du public ont connu une nette amélioration. En témoigne l’application de la loi N’081 portant statut général de la fonction publique d’État qui a permis le rehaussement des salaires des fonctionnaires.

En outre , on note aussi les lois relatives à la fonction publique territoriale , à la fonction publique hospitalière, au statut du personnel de la police nationale , pour ne citer que celles-là.

Les populations rurales ne sont pas en reste car les communes ont été dotées d’ambulances et plusieurs localités ont accès à l’eau potable et bénéficient de l’électrification rurale.

Aussi, la gratuité de certains actes médicaux a permis d’améliorer la prise en charge sanitaire des populations notamment les enfants de 0 à 5 ans et les femmes enceintes.

Par ailleurs, des moyens conséquents sont mis à la disposition de nos forces de défense et de sécurité dans le but de lutter efficacement contre le terrorisme ".

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 septembre à 13:00, par Beou En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Bravo ,c sa votre biilan ?
    des routes pour aller ou ?
    a Djibo ? Les 33km de la mort .
    rendez service au people burkinabe qui veut la security d abord.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 13:47, par fat24 En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Monsieur, dans le sud-ouest, citez moi les voies bitumées par votre champion le mpp. et citez et publiez à la date d’aujourd’hui 26/09/20 les pistes rurales aménagées. Ne réveillez pas ce qui était endormi. Merci. Il a été élu pour etre le président de tous et non d’une partie. Dans les Balé, citez également les voies bitumées.
    De graceeeeee.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:35, par KPL En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Quand la politique prend possession de ton corps c’est ce que sa donne comme réaction !!!
    Allons seulement !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Novembre n’est plus loin

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:02, par Diongwale En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    .
    Hey, "parti du soleil levant", depuis que vous êtes au pouvoir le soleil ne se lève plus sur le Burkina, et les voies sont si mal bitumées qu’il faut, en effet, les re-bitumer chaque jour ! Venez voir la voie qui relie Bobo à la frontière du Mali en passant par Orodara...
    Et je suis bien d’accord avec @Beaou. Sécurisez les voies !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:29, par KLADJOU En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    OUi peut vrai mais où ?
    C’est à Ouaga et dans vos localités à vous peut être ? Les autres localités Burkinabè ne sentent nullement concernés.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 16:48, par Nabiiga En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    @ Beou

    Compris aisément que tu n’aimes le MPP qui demeure ton droit de ne pas aimer mais au moins si tu n’as pas de critique de ce parti, fais-nous l’économie de cette agonie de mesurer ta capacité de réflexion. Des routes goudronnées est une vérité indéniable et même si ces routes mènent nulle part, qui est faux, les produits agricoles cultivés le long de ces mêmes voies peuvent être acheminés aux centres urbains ; le tout au bonheur des villageois que tu méprises. Si tu n’as rien à dire, la logique est que tu ne dis rien

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 20:04, par triste En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Chaque jour qui se lève, c’est la galère entre l’échangeur de l’Est et l’hôpital Yalgado ! Alors, évitez de prendre les gens pour des C...s ! une route qui ne finit jamais avec des ronds points et des gendarmes couchés qui ne répondent à aucune NORME ! Il est temps de changer de disque car celui des gouvernants actuels est rayé !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 20:25, par Ali sanou En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Walahi on est au plus bas de nous.
    En 2020 on se congratule pour des routes bitumes.
    Un pays qui a de l’Or et 5 puissance mondiale. Se dit comme responsable on a bitume led routes.
    En Afrique on aime rabaisser led debats.
    Aller voir si a Ouagua 2000 les routes sont bitume chez moi non.
    On leve un peu le niveau du debat. Ou passe l’argent des Mines. Quels sont les Audits faites sur les compagnies etrangers.

    Vive un Burkina intelligent

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 21:36, par Timbila En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Pour vous compléter....Chaque jour des Burkinabé sont assassinés, chaque des Burkinabé sont obligés de quitter leurs terres, chaque jour des écoles et centres de santé sont fermés, chaque jour la liberté de mouvements des Burkinabé se réduits. Au lieu de vous faire, vous continuez d’insulter cette population meurtrie. De toutes façons, vous savez bien qu’on peut gagnez des élections et fuir avant la fin du mandat. C’est d’ailleurs ce qui vous a conduit au pouvoir. Vous avez vite oublié mais le cas IBK est récent.
    Wait and ses.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 23:24, par Bakounine En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Merci Nabiiga, ce Beou voudrait peut etre que le bitume arrive dans son village ou devant sa porte, mais notre Burkina d’aujourd’hui ne fonctionne pas comme cela. C’est bon de rester aux USA et raconter sa vie en ecrivant people au lieu de peuple, et securite au lieu de security, we’re Francophone not Anglophone.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 11:40, par citoyen Lambda En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Voilà le genre de raisonnement qui conforte beaucoup de burkinabè ,que pour le MPP et son gouvernement ,le BURKINA FASO se limite à OUAGADOUGOU et environs, donc à la région du centre . Honorable député TAPSOBA, donc pour vous, le développement d’un pays et le bonheur d’un peuple se limitent au bitumage de quelques routes nationales et de quelques bouts de voie à OUAGA et peut être à BOBO . Plus décevant, la plupart des routes et voies bitumées sont des reprises, donc des routes ou des voies déjà bitumées sous les régimes précédents
    Mr le député, ignorez -vous, que dans nombre de pays au monde ,des peuples se sont soulevés contre des régimes malgré ,le bitumage et l’éclairage de toutes les routes et voies du pays, parce que leurs préoccupations essentielles étaient ailleurs ? . Ceci pour vous dire, que le bitumage des routes ne suffit pas à rendre heureux un peuple ,surtout si on ne peut pas rouler en toute sécurité sur les dites routes bitumées . Visiblement, vous ne connaissez pas les réalités des profondeurs du BURKINA FASO ,pas plus, que vous ne connaissez pas la ou les préoccupations essentielles du peuple burkinabè à l’heure actuelle .
    Mais ce n’est pas de votre faute . Comme vous êtes député d’une province de la Région du Centre ,et que que c’est cette seule partie du pays qui vous intéresse ,le sort des populations des autres régions du BURKINA FASO ne vous préoccupent guère .

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 13:09, par Beou Coulibaly En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Le forum est une plateforme pour exprimer des opinions.
    a nabiga,
    il s agit de juger le mpp par rapport à la prestation de serment du Pf. Garantir l intégrité territoriale et la sécurité pour tous les burkinabé.
    faites le constat vous même.
    des paysans sur les routes pour vendre leurs récoltes ,vous me faites rire. Ce sont vos copains du mpp qui vont avec des camions ramasser les récoltes pour nous les vendre dans la spéculation...comme les parcelles ...
    resultat , Marchal ilboudo tout sourire recevra encore du riz de la Chine, de la viande de Djeddah et des dattes ...c avec fierté que cela s inscrit dans le bilan mpp.
    des routes , où ? En ville certainement, pas dans le nord où je sers à Dori.
    a bakounine,
    encore le forum c une plateforme pour des opinions.respectez la mienne.
    je n ai pas besoin de route devant ma porte à Dori, j en ai plutôt besoin pour couvrir les villages de mon ressort.
    malgre moi, je m exprimé en français., au Rwanda, j ai admiré le kinirwanda même dans l administration, en Guinée Conakry, le sousou et le franc guinéen,
    voyez vous , voyagez si votre culture intellectuelle est limitée au Burkina Faso. A koukounfoanou avec un portable réglé sur clavier English usa , on peut écrire security.

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 18:05, par ARMAND En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

      Beou Coulibaly vous êtes de quel parti ? En principe selon vous le bilan du MPP est nul. Votre parti n’aura pas besoin d’un deuxième tour pour arriver au pouvoir. Pourtant une coalition de partis politiques est entrain de s’unir pour battre et se battre pour aracher le pouvoir du MPP. Pourquoi ? Le manque de réalisme vous conduit dans des critiques faciles. Comment Blaise a laissé le pays en fuyant ? La question sécuritaire incombait à Blaise et son clan. Qui pouvait parler d’armes ? Vous étiez là quand certains bonzes du pouvoir disaient que sans Blaise le pays va sombrer. Quinze jours après l’investiture de Rock les terroristes ont commencé à frapper. On achète pas des armes et autres formations militaires en 5 ans pour une guerre de ce genre. Si votre programme c’est Rock et le MPP ne soignez pas étonnés que le MPP gagne en un coup KO. Il est mieux de montrer au peuple votre programme pour son adhésion. Ce n"est pas le forum ou les journalistes qui votent. Aussi que dites vous de cette coalition de politiciens qui ont chassé Blaise et incapables de s’unir pour lutter contre ces terroristes ? Le MPP a gagner les elections. Donc tous les militants des autres partis doivent rester à la maison jusqu’aux prochaines élections. En principe après les élections faire bloc autour du président élu pour développer le Faso. Mais non la théorie de l’opposition c’est s’opposer. Dites moi franchement mr Coulibaly vous pensiez que Rock pouvait amener le Burkina au bord de l’Atlantique ?

      Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 14:14, par Neya. Ibrahim En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Moi je dirai que chaque jour que le soleil se,lève des millions de burkinabè dorment le ventre vide et meurent de palu pour faute de moyen. Comment peut-on se soigner si on n’ a pas a manger.une route bitumée ne donne pas a manger a un affamé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 12:37, par kiemad En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Quelles contradictions. Le MPP se vente de voies bitumées et de nouvelles écoles construites pourtant à Ouagadougou les eau de pluie ont encore emporté des citoyens burkinabés pour mauvais état des routes, des élèves ne partent plus à l’Ecoles pour écoles fermées. Je pense qu’il plus d’écoles fermées actuellement que d’Ecoles construites. Donc au contraire on a sombré

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 14:49, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    C’est rare de trouver des "plumes" neutres. Le député a cité plusieurs réalisations et c’est les routes bitumées que Monsieur le journaliste a retenu comme titre. Pourquoi ne pas intitulé " Le député vente les réalisations du parti au pouvoir". Et juste à coté dans un autres article on montre un pont détruit par l’eau. Ce n’est même pas la peine d’aller jusqu’en province pour voir ça, pendant que l’accès aux quartiers périphériques est presque impossible en saison pluvieuse. Même aux Etats Unis il y a des routes délabrées. Je connais pas là bas mais je vois à travers les reportages. Trouvons d’autres sujets

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 09:23, par YAAM SOBA En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Et si le député Alexandre Tapsoba nous faisait le bilan des voies détruites juste après leur construction... On a vu les travaux bâclés lors des festivités du 11 décembre 2020. Tout récemment, le trou de 3 mètres de profondeur sur la voie qui passe devant l’hopital Yalgado.
    J’oubliais ! La population de Fada attend toujours sa voie.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 23:32, par Beou En réponse à : Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont bitumées », vante Alexandre Tapsoba, député du MPP

    Mr Armand,
    relisez bien mon post.
    je ne défends le bilan d aucun parti.j en ai cure d ailleurs avec ces apprentis qui nous trompent .je constate des faits et je les impute au régime en place qui dirige le Faso actuellement.
    epargnez moi de la politique burkinabe. Svp

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dori : Le Premier ministre échange avec les forces vives de la région du Sahel
Liberté provisoire de Jean Claude Bouda : "Cela nous intrigue...", Sagado Nacanabo, Secrétaire exécutif du REN-LAC
Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur les risques d’une crise post-électorale
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 mois après son incarcération à la MACO
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au point de ne pas pardonner ? », Dr Justine Couldiati/Kielem
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré y voit un affront, un mépris…
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à trois députés décédés
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de l’armée. Ce n’est pas l’armée qu’on a connue sous Blaise Compaoré », Me Hermann Yaméogo
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les plans, la réconciliation est en marche », Me Bénéwendé Sankara
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide les listes nationales de certains partis suite à une plainte du Mouvement SENS
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut barrer la route aux troisièmes mandats
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés