Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Burkina : CRS et l’Ocades Caritas élaborent une stratégie conjointe pour mieux répondre aux besoins humanitaires

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 26 septembre 2020 à 04h10min
Burkina : CRS et l’Ocades Caritas élaborent une stratégie conjointe pour mieux répondre aux besoins humanitaires

Pour faire face aux énormes besoins humanitaires au Burkina Faso, Catholic Relief Services (CRS) et l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (Ocades Caritas) ont décidé d’élaborer une Stratégie conjointe de réponse humanitaire 2020-2024. Pour ce faire, un atelier regroupant les deux structures a été organisé du 22 au 24 septembre 2020 à Koudougou, en vue d’évaluer les urgences et procéder à l’élaboration de ladite stratégie.

Le Burkina Faso connaît ces dernières années de multiples crises liées à l’insécurité alimentaire, aux catastrophes naturelles, aux chocs climatiques et à l’insécurité. Depuis 2015, la crise sécuritaire a entraîné et continue d’entraîner des milliers de déplacements à l’intérieur du pays. Selon la représentante résidente de CRS au Burkina, Carla Brown-Ndiaye, les données du CRS au 30 juin 2020 indiquent que 75% des personnes déplacées sont sans abris ou ne disposent pas d’un abri adéquat. A cela s’ajoute la fermeture de 294 formations sanitaires, privant plus de 1,2 million de personnes d’accès à des soins de santé adéquats.

La représentante résidente de CRS au Burkina, Carla Brown-Ndiaye.

Des actions conjointes pour plus d’efficacité

C’est face à cette situation et compte tenu du contexte électoral dans lequel se trouve le pays cette année 2020, que Catholic Relief Services (CRS) et l’Ocades-Caritas/Burkina, qui ont la même vision, ont décidé de développer une Stratégie conjointe de réponse humanitaire 2020-2024. A cet effet, un atelier regroupant les différents cadres en charge des urgences des deux structures a été organisé du 22 au 24 septembre à Koudougou (Centre-ouest). Il a été question d’identifier et de comprendre les chocs naturels ou humains auxquels les populations sont exposées, d’élaborer des scénarios de contingences multirisques, d’établir les priorités locales et nationales alignées sur le Plan de réponse humanitaire, etc. Ces différents points abordés vont concourir à l’élaboration de la Stratégie conjointe de réponse.

La photo de famille

« Il s’agit de travailler de manière efficace pour aider ces populations en souffrance. Nos deux organisations mènent déjà des actions pour venir en aide aux populations en difficulté dans plusieurs domaines, mais au regard des besoins, nous savons que beaucoup d’efforts restent encore à faire », a indiqué Carla Brown-Ndiaye.

Pour le secrétaire exécutif de l’Ocades Koudougou, Père Alain Michel Guissou, cette rencontre devra permettre de dégager les grandes lignes des actions sur le terrain pour répondre aux attentes et besoins des populations qui sont sous la détresse humanitaire. A l’en croire, dès que l’être humain est fragilisé, il devient plus sensible à toutes les crises qui arrivent.

Le secrétaire exécutif de l’Ocades Koudougou, Père Alain Michel Guissou.

A noter que Catholic Relief Services est une association humanitaire de l’Eglise catholique fondée en 1943. Il est membre de Caritas international et intervient dans l’aide humanitaire.

Judith SANOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Réouverture des frontières terrestres et ferroviaires actée, les chauffeurs s’extériorisent
Café politique/Burkina : Gouvernance en Afrique pose le débat sur les processus démocratiques face aux crises institutionnelles
Burkina/Éducation : 107 000 élèves déplacés internes réinscrits (Conseil des ministres)
Burkina : Un décret pris pour renforcer les modalités de mise en demeure du fonctionnaire en cas d’abandon de poste
Bourse agricole 2021 : Un cadre de confrontation de l’offre et de la demande
Journée contre le sida : Les femmes vivant avec le VIH dépistées en prévention des lésions précancéreuses du col de l’utérus
Université Joseph ki-Zerbo-thèse de doctorat en thèse lettre, option études anglophones : Jean DAO s’interroge sur l’identité religieuse du président George Washington
Burkina : La Grande Chancellerie annonce le report de la cérémonie de décoration du 11 décembre 2021 à Kosyam
Burkina Faso : L’Ambassade de Suède et la FAO offrent des équipements motorisés aux producteurs
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Prix de l’Union africaine des enseignants : La Burkinabè Pingdwindé Ouédraogo sacrée lauréate
Burkina/Sécurité : Du sang neuf à la Gendarmerie nationale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés