Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

A la Une de L’Evénement

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 25 septembre 2020 à 12h00min
A la Une de L’Evénement

Dans sa dernière parution, le bimensuel L’Evénement s’interroge au sujet d’un ministre en ces termes : « Ministère des Transports : une "pompe à sous" pour le ministre Vincent Dabilgou ? »

Le journal évoque également une tricherie dans l’organisation d’un concours sous le titre : « Concours professionnels La Poste Burkina : on sent comme un ’’parfum de fraude’’ »

Un autre titre à Une du 430e numéro du canard traite de la question de la chefferie. Pour cela, le journal cite le chef de canton de Dédougou qui dit : « Si vous ne pouvez pas être chef dans votre village, il ne faut pas penser à l’être ailleurs. »

Vos commentaires

  • Le 28 septembre à 07:26, par Kôrô Yamyélé En réponse à : A la Une de L’Evénement

    - Il y a trop de tricheries dans notre pays maintenant !! Le Burkina Faso est foutu !!

    Mêmes les cabinets privés trichent dans les recrutements !! J’en connais qui sont bien connus sur la place et pourtant ce sont des grands tricheurs !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 13:29, par Sacksida En réponse à : A la Une de L’Evénement

    En effet, cette pratique de malversations et de fraudes sur des deniers publics au Ministere des Transports dates depuis 2006 environs avec Gilbert N Ouedraogo et chaque annee ce sont des centaines de millions qui sont octroyes a ce Ministre pour des activites qui sont sans aucun lien avec les services publics concernes. J’imagine bien que dans la plupart des Departements Ministeriel, ce genre d’operations financieres hors controle du Tresor Public sont legions et ceux qui ont tente de s’y opposer ont subit le courru des hommes forts des regimes. Quand on dit les dossiers et les faits de crimes economiques sont devenus presque un sport national, ce n’est pas une vue de l’esprit. En tout etat de cause, si l’on veut lutter reellement contre la Corruption et la Mal gouvernance, il faudrait creer un Tribunal Special de Repression des Crimes et Fraudes Economiques, dont les procedures seront alleges afin de connaitre et juger tous les dossiers de ce genre qui dorment dans les Tirroirs de la Justice.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre à 07:16, par Bougdandouille ! En réponse à : A la Une de L’Evénement

    Yamyélé laisse ça. Toi et moi c’est fini !
    N’importe quoi. Tellement je suivais ce M., le faso est gâté et va vraiment chier des pointes ici
    La matinale !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : L’incubateur Sira Labs bénéficie de l’appui aux starts-ups du numérique
23e Nuit des Galian : Et le super Galian revient à Tiga Cheick Sawadogo du journal en ligne Lefaso.net
Communication et information au Burkina Faso : L’association des retraités interroge sa contribution au développement socio-économique et culturel
23e Nuit des Galian : Vers la création d’une catégorie Web Télé et Web Radio
Journée nationale de la liberté de la presse : « Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale »
Prix de la meilleure journaliste du Burkina : Rabiatou Simporé des Éditions Sidwaya prend le sacre de 2020
Médias : Lancement du prix ECOPRESS
Journée nationale de la liberté de presse 2020 : Le message de Rémis Fulgance Dandjinou à ses consœurs et confrères
Médias publics burkinabè : Plus d’une vingtaine d’agents réaffectés dans des communes rurales selon le SYNATIC
Observation des élections du 22 novembre 2020 : Le Japon offre trois véhicules au CSC
Utilisation des réseaux sociaux en période électorale : Le CSC pose le débat avec les journalistes
Journée nationale de la liberté de la presse 2020 : Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés