Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • samedi 26 septembre 2020 à 04h19min
Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

C’est avec hargne que le président du MPS (Mouvement patriotique pour le Salut), Pr Augustin Loada, est monté au créneau au congrès d’investiture du candidat du parti, Yacouba Isaac Zida, ce vendredi 25 septembre 2020 à Ouagadougou.

Intervenant à la suite de plusieurs porte-paroles, et introduit par l’hymne national, le président du MPS n’a pas procédé par des salamalecs pour décrocher des flèches contre les autorités. Il a rappelé que l’ancien Premier ministre est l’objet, depuis l’arrivée du pouvoir actuel, de campagnes orchestrées contre sa personne.

"Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté à l’égard de quelqu’un qui a exposé sa vie pour le Burkina ?", s’interroge le constitutionnaliste, Augustin Loada. Il dit ne pas comprendre cet acharnement de ceux-là même qui ont le plus bénéficié de l’action politique de l’ancien Premier ministre.

De son avis, Yacouba Isaac Zida apparaît comme une menace pour le pouvoir, parce qu’il est une icône pour la jeunesse en manque de repère.

Réagissant indirectement au "démenti" du gouvernement, Augustin Loada a repris les termes du communiqué de son parti, en soulignant que les autorités ont, après un mois de tractations, affirmé que Zida sera arrêté s’il venait à attérrir au Burkina.

Le président du MPS a rappelé que M. Zida a lui-même exprimé sa volonté de rentrer et faire face à la justice militaire ; ce qu’il ne voudrait pas, c’est l’humiliation qu’on veut lui faire subir. "Entre le gouvernement et moi, il faut choisir celui qui ment", a répliqué Augustin Loada.

Il demande au passage aux Burkinabè de prier pour les autorités, afin qu’elles soient éclairées que de se laisser guider par les ténèbres.

"Si Zida ne vient pas, nous irons le chercher ; parce que ce qui est en jeu, ce n’est pas son individu, c’est le Burkina Faso", a situé le président du MPS.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 septembre à 18:37, par Le traitre En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Kia kiaaaaaa comme dira l’autre
    Tout se paie sur terre. Gouttez voir. A gnafilè ça !
    Interdiction du CDP, Loi Cherif, Suspension d’honnêtes ministres, de maires, tracage de sillon pour le MPP ehhhhh
    Vous voulez quoi ? Loada e ti sabari !
    A ta bana ! Demande à Denise la go chocotte de la transition
    N’Gaw

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 18:41, par Le traitre En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Le vrai général Diendéré l’attends au gnoufffffffffffffffffffffffff. Zida, n’aie pas peur, ya rien en face, c’est RMCK.
    Na lara an sara !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 19:20, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    A vous deux Pr. A. Loada et Hervé Ouattara : Avec tout le respect que j’ai pour vous, je pense que notre Zida nationale est bien pour l’instant au Canada. Heureusement que nous avons un régime mouta mouta qui prenne le temps de réfléchir ! Rappelons-nous de Clément Oumarou éclaboussé par une grenade, Nebié et autres. C’est pour vous dire que malgré ce que I. Zida et Michel Kafondo ont fait pour enraciner les racines de l’alternance politique dans notre pays, et qui pousse rapidement, en politique qu’il soit au Burkina ou ailleurs, il n’y a ni morale, ni ethnique, ni vertu ni devoir de reconnaissance. Et Zida lui-même le sait, sinon, si il pointait son nez au Burkina sans la conclusion du maître Paul Kéré a l’attention de Nabiiga, il ferait preuve d’une grave naïveté.

    Le jeu politique au Burkina depuis 30 ans se résume en Haine et Vengeance de deux camps mortellement opposés. Et pour moi nos hommes politiques ne font pas preuve de sagesse. Le sage c’est celui qui joue le rôle du père ; celui qui voit loin ou les autres ne voient pas. L’humilité tire toute sa force de cet acte sage. On ne rend pas les coups par les coups. Ceux qui le font démontrent de leur ignorance. On devient plus fort, lorsque l’on démontre sa force par une vision très claire que par la force. Et je pense que Roch Kaboré joue cette sagesse. Et ce que je pense ne regarde que moi.

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 09:48, par caca En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

      Vieux Ka
      L’eau a libérée ton champ et la saison s’annonce bonne, mais c’est avec regret que j’ai appris le décès de l’ex-président de la JAD des Assemblées de Dieu, jean Charles Kabré. Qu’il repose de ses œuvres.
      Tu me diras jeune caca la vie est une roue qui tourne. Lire dans la bouche de Prof. Loada parler de haine dans un régime qu’ils ont eux-mêmes facilités la conquête le pouvoir me réjouis le cœur. Quoi qu’on dise celui sème le vent récolté la tempête. J’ai aimé l’humilité des frères Compaoré et les deux généraux qui ont subis la haine de la transition dirigée par le même Zida aujourd’hui en disgrâce du pouvoir MPP. Parle de haine du pouvoir en montrant les attentes de Zida est purement une aberration. Si Mr Zida estime être indispensable pour notre pays qu’il rentre de l’exil canadien. Le directeur de la justice militaire a été nommé par le même Zida pour régler les comptes au CDP et les frères Compaoré. L’actuel ministre de la justice a été pris en otage avec le même Zida alors qu’il était premier ministre. Comment comprendre que les amis de Zida autorités de la justice veulent sa vie en prison auprès du général Diendéré ? Si Mr Sangaré veut voir Mr Zida en prison militaire à coté du RSP c’est que la raison est fondamentale. Dans ce dossier contre Zida je suis derrière le pouvoir du MPP. Nul n’est indispensable pour notre pays.

      Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 19:20, par Ahmed Jamaal En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Trop de plaisantins dans ce pays. Tout comme Blaise personne n’a chassé Zida.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 19:26, par Yako En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    "
    De son avis, Yacouba Isaac Zida apparaît comme une menace pour le pouvoir, parce qu’il est une icône pour la jeunesse en manque de repère " Bien dit Mr Zida fait peur parce effectivement il est l’icône d’une jeunesse en perte de repère. Mais la question qui sied ici est la suivante : Comment confier la case à celui là même dont la troupe est en perte de repère ? De la 1ère aventure de 13 mois tirons en les leçons nécessaires pour l’avenir.Yako

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 19:46, par Sacksida En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    D’abord, Professeur Loada, ces gens qui sont arrives au pouvoir suite a une insurrection populaire en 2014, pensent qu’il n’y’a que eux depuis 30 ans qui sont des gens dignes et nes pour commander les autres. A la creation du parti MPP ils ont tire a boulet rouge sur le President Thomas Sankara et par consequent estime que le 15 octobre 1987, avait disent-ils libere selon eux le peuple Burkinabe. Or, tout le monde sait que le Burkina Faso et toute l’Afrique etait sous le choc de l’assassinat du leader de la Revolution Burkinabe. Curueusement, ce sont eux aujourd’hui qui baptisent une Universite a son nom ; tout simplement parce que la Jeunesse Burkinabe et Africaine portent cet icone dans leurs coeurs et de ce fait ils veulent en tirer des profits politiques. Mais, s’agissant des mechancetes et des haines, ce n’est pas nouveau, l’objectif est de detruire toute personnalite pouvant avoir un avenir bien sur politique ; alors que eux sont indispensables. Cela, ils l’ont appris et exerce durant 26 ans au cote de Blaise compaore ; dans lequel ils faisaient la pluie et le beau temps, jusqu’a la revolte populaire. Que dire, trop de problemes sociaux et economiques se sont incrustres et accumules au Burkina Faso, depuis au moins trente ans, et bien sur aggraves par l’insecurite nationale alors que l’on aurait pu l’eviter si toutes nos competences Burkinabe avaient ete mises bien sur a contribution. Apres, 5 ans de gestion difficile et bien sur dans l’insecurite, il aurait fallu creer bien sur toutes les conditions politiques et morales afin que tous les candidats Burkinabe participent aux elections de novembre dans une competitions democratiques, transparentes et appaisees pour un nouveau Burkina. Mais, tout le monde n’a pas la meme comprehension telle que vous Professeur Loada vous l’a concevez. Dieu sublime aide le Burkina Faso. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 20:33, par Cheikh En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Créer ses problèmes, pour en rejeter la responsabilité sur les autres, voilà le propre de l’homme ! Surtout lorsqu’il s’agit d’une idée fixe comme ici, on ne prend en compte nulle autre considération. Mais croyez -le fermement, et le bien et le malien, tout est en nous-
    - mêmes. Il suffit d’un peu d’introspection, pour arriver à les démêler.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 20:44, par un passant En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    C’est quand surprenant que le Prof. Loada veuille reecrire ou falsifier l’histoire. Personne n’est contre Zida, ni le pouvoir ni la population. Voici ce que la justice militaire reproche a Zida : desertion en tant de paix. Que dit le Prof. Loada de cette accusation ? Comment se fait-il que Zida n’est plus revenu au pays apres l’expiration de sa permission ?
    Par ailleurs, Zida ne nous a pas laisse une bonne image : i) quand il en avait le pouvoir, il a modifie la loi pour son propre profit a lui tout seul, pour se faire bombarder general ; ii) avant de quitter le pouvoir, il s’est lui-meme choisi un poste d’ambassade. Que fera-t-il s’il devient president un jour.
    Chacun peut supporter son candidat, mais il ne faut pas nous faire croire que le pouvoir s’acharne sur Zida.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre à 23:56, par Nabiiga En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    La liberté d’expression très cher Loanda, est un droit républicain. Il faut savoir tirer une ligne entre ce droit républicain et ce que vous qualifiez de la haine ou encore de la méchanceté. Si je comprends bien, et vous l’avez bien dit de vous -même, la pluie de commentaires qui s’est abattu sur les nouvelles du retour de Zida au bercail, n’est composé que des expressions de la haine et de la méchanceté à son endroit. C’est là justement que vous vous trompez en effet. Chacun a droit à son opinion sur Zida et sa gestion de notre pays pendant et après l’insurrection. C’est en qualifiant les sentiments des gens de méchanceté que tu finis par devenir méchant de vous-même. Ce n’est pas parce que je vilipende mon ami CACA, Maria de Ziniare ou encore Adama Lagui que je deviens gentil envers Zida. Nos échanges, parfois houleux, sont strictement sur des choses qui se sont passées au Burkina et les acteurs qui les ont réalisés, tel l’assassinat de Norbert ou encore ceux de tous ceux qui ont disparu sans traces sous le régime de Blaise. L’on ne devient méchant envers Blaise en lui pointant du doigt encore moins devient-on gentil envers lui en avançant des arguments en sa faveur comme le fait souvent ces individus mentionnés. Ce sont nos sentients auquels on a droit et dont on jouie. Donc, voyez-vous, la politique est ainsi faite. Dès le jour où l’on y entre, il faut s’attendre que les gens s’expriment honorablement de soi ou qu’on vous condamne ; rien de méchanceté. Soit, vous ne l’avez pas compris de la sorte, soit vous êtes novice et il faut que vous appreniez vite. Juste un conseil d’ami

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 11:44, par LE MAITRE GOMYAAREE : TRAITRE UNE FOIS TRAITRE POUR TOUJOURS En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    VOILA DES GENS QUI PENSENT QU AVEC LEURS diplômes ILS SONT PLUS MALINS OU INTELLIGENTS QUE LES AUTRES MAIS QUAND MÊME.
    ZIDA PAR CI ZIDA PAR LA EST CE QUAND IL A DÉCIDÉ DE PRENDRE LA POUDRE D ESCAMPETTE IL A NOTIFIE QUELQU UN ? ALORS QU IL EN SOIT AINSI.
    ON A TOUJOURS DIT AUX GENS DE RESPECTER LA LOI SI NON DANS LA DICTATURE LE POUVOIR AUX MAINS DE GENS PEU CATHOLIQUES VOILA LES COUPS EN DESSOUS DE LA CEINTURE.
    ET PUIS LA POLITIQUE C EST AINSI AMIS AUJOURD HUI ENNEMIS DEMAIN AINSI VA LA VIE.

    PS L ARROSEUR ARROSE.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:06, par FAT24 En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Mais que les gens oublient vite !!! vite je dis bien.
    N’eût été un ZIDA, pensez vous que le RSP allait être dissous ?
    Et si le RSP était toujours là, pensiez-vous que le président pouvait dormir tranquille ? surtout à un moment où les terroristes semaient la désolation ?
    N’eût été la transition, les dossiers THOMAS SANKARA ET NORBERT seraient t-ils ré-ouverts ?
    N’eût été la transition, notre constitution serait elle hermétiquement verrouillée ?
    N’eût été la transition, les dossiers de spoliation de parcelles dans les lotissements allaient-ils être ouverts ?
    Je ne comprends pas cette déferlence de haine sur un homme à tel point que beaucoup l’ont déjà jugé avant même la justice.
    Et parlant de justice, allons-y ! Certaines font des affirmations gratuites. Selon le communiqué du gouvernement il a un mandat d’arrêt et son problème c’est avec l’armée pour désertion en temps de paix et aussi qu’il a été entendu dans l’affaire de l’insurrection. A l’heure où l’on parle, ZIDA est il toujours un civil ou un militaire, selon le gouvernement il a été radié de l’armée.
    A-t-il été condamné dans une affaire judiciaire où il doit purger une peine ? Pour le moment non !
    Pourquoi cette précipitation, cette haine à la limite, on en vient à mettre les charrues avant les bœufs.
    Aussi, certains avancent qu’il a détourné des sous. Evitons ces genres d’affirmations gratuites. Y a t-il une plainte déposée contre M ZIDA pour détournements de fonds ? Jusqu’à ce jour non !!
    Juste pour dire, de ne souvent pas se laisser manipuler par les politiciens.
    On a vu le cas de SORO où après la mésentente avec son mentor il est traité de tous les noms d’oiseaux. Comme pour dire qu’en politique, le bon sens, la gratitude n’existent pas. L’adversaire devient ennemi quand ça nous arrange puis de nouveau adversaire ou allié. Les cas ADO-GBAGBO-BEDIE sont autant édifiants en la matière.
    N’enterrons pas vite les gens, ne les condamnons pas avant même qu’ils soient jugés. A lire certains écrits on dirait qu’il est le pire diable que le Burkina n’aie jamais connu, quand même !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 15:18, par Ahmed Jamaal En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

      Fat24 vous oubliez Dieu ou bien vous n’êtes pas croyant ? Tout ce qui est arrivé à BLAISE et au RSP est un plan de Dieu. Vous avez vu que malgré les armes du RSP Blaise a fuit. Vous avez vu venir le monde ce jour ? Zida fait partie des circonstances pas la base. Dieu ne descend jamais toucher quelqu’un. Il inspire. Même SANKARA qu’on déterré fait partie de la main de Dieu. Vous comprendrez quand on va mettre SANKARA dans un cercueil et l’enterrer dignement contrairement à Blaise qui a laisse enterrer son ami comme un animal. C’est vivant que les DIENDERE vont suivre cet événement. Vous avez vu le mausolée. Ce n’est pas encore finit. Réfléchissez. Vous me comprendrez.

      Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 23:29, par LE PEUPLE En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

      @FAT24 , vous parler comme si c’est Zida qui a emmener le soulevement populaire , ou comme si c’est lui qui a emmener la TRANSITION. N’oublier pas qu’au premiere heures du soulevement Zida etais du cote du RSP et que meme il etais au commande au premiere tueries du RSP lier au soulevement populaire.
      Zida dois repondre a la Justice comme tout le monde , initiallement Zida a fuis pour le Canada quand il a eu vent que la Procureur Maiza Sereme voulais ke convoque pour l’entendre sur la premiere vague de Tuerie du RSP. Le president lui premet de fuire , surement parce qu’il lui a aussi aide a arriver au pouvoir . Sinon moi je ne comprend pas , pourquoi avec RMCK a eu permission de se presenter au election , il a travailler 26 ans au cote de blaise , a ete a tout les poste cles : Ministre , Premier Ministre , President de l’assemble .

      Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 13:45, par TANGA En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Goustin, tu dis : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? ».
    Qui a tant de haine ? Qui est méchant ?
    On a dit, plus rien ne sera comme avant et tu y était et le répétais avec les autres.
    Alors à notre tour de te demander : POURQUOI TANT DE MENSONGES , POURQUOI VOULOIR JOUER A LA VICTIME QUAND MÊME LES BÉBÉS SAVENT CE QUI S’EST PASSÉ ? POURQUOI REFUSER DE JOUER FRANCS JEUX ? POURQUOI VOUS N’AVEZ PAS HONTE DE MENTIR ???

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 17:00, par Ka En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    caca : Oui chacun dans ce bas monde doit répondre à l’appel de Dieu comme notre frère en christ. Encore une fois, que Dieu le reçois dans son royaume, car il est toujours dans nos cœurs.

    Quant à Zida, si j’ai répondu à mon ami internaute Trahison, un internaute de bonne foi avant l’insurrection et après, c’est que I. Zida à mon avis reste un militaire malgré sa radiation dont personne ne sait si il l’a accepté. Et s’il était encore dans l’armé, sa candidature n’aura aucune valeur même si les partis satellites veulent l’utiliser : Mais le conseil constitutionnel l’attend à ce sujet s’il pose sa candidature, et je me demande si le Pr. A. Loada joue le caméléon pour semer l’anarchie, puisqu’il est du métier, et sait que la candidature de Zida sera refusée par le conseil constitutionnel ?

    Comme Paul Kéré juriste, et d’autres vieux sages comme moi ont été invité dans le débroussaillage de la nouvelle constitution, et le problème des militaires qui prétendent le fauteuil présidentiel a été éclairci, car le rôle d’un militaire tel est son rang reste à servir et protéger son pays.

    Depuis un certain temps, l’Afrique se réveille pour dire non au niveau des coups d’états dont les responsables veulent instaurer des dictatures et s’éterniser au pouvoir avec force. D’ailleurs c’est pourquoi la méfiance de la CEDEAO avec le choix d’un militaire à la retraite pour diriger la transition Malienne.

    Au Burkina cette force n’est plus possible selon une loi de notre constitution malgré que le débat sur les relations civils-militaires puise sa source au tournant des années 1940, dans le constat d’une montée en puissance des militaires dans les sociétés occidentales. Elle suscite alors d’autant plus l’attention des observateurs qu’elle remet en cause l’incompatibilité de ces militaires qui veulent diriger les pays en Afrique, surtout des personnes sans formation politique et qui deviennent des criminels en puissance.

    Une chose que nos militaires n’ont pas compris et continuent d’utiliser leurs titres et grades pour les coups d’états, et aussi comme Blaise Compaoré ou Zida avec leurs soutiens aux soulèvements populaires qui aboutissent souvent à prendre le dessus, veulent après tout accaparer. Même si Zida était rentré, ce n’était pas sûr que sa candidature sera accepter par le conseil constitutionnel a cause de son appartenance militaire, et avec ce refus pour cause d’appartenance militaire qui n’est pas élucidé, d’autres se soulèveront pour le soutenir et le Burkina rentrera dans l’anarchie totale. Comme SORO avec ses poursuites judiciaires veut bruler la Cote d’Ivoire. Roch Kaboré a un super conseil qui est son père :
    Et ici mon jeune caca, je vais éclaircir la situation en parabole. Le président mouta mouta que mon ami Kôrô Yamyélé connait, et moi Ka qui le connais depuis sa jeunesse et avoir travaillé avec, ce président mouta mouta qui a appris par son père qu’il existe encore la sagesse Africaine qui dit qu’en opposant la violence à la violence, la haine à la haine, on applique une vieille philosophie qui ne donne pas des bon résultats, et

    en observant attentivement les mouvements de violence inouïe de ces temps derniers, et en disant a Blaise Compaoré et a Zida de régler leur problème de justice avant d’être des Burkinabé comme les autres, Roch kaboré Kaboré voudrais nous livrer cette image proverbiale qui nous vient du village de Ganzourgou et nous dit : Quand, au champ, les branches des arbres passent toujours tout près de l’œil, elles finissent par le crever.

    Pour te dire mon jeune caca, qu’aucun gradé militaire n’aura aucune confiance du peuple Burkinabé après Blaise Compaoré pour diriger le Burkina. Même si l’éventualité d’une subversion de ces démocraties par les militaires apparaît peu crédible aux auteurs qui s’y intéressent, la question se pose de la suprématie des dirigeants civils sur les chefs militaires. Et ce régime mouta mouta le fait comprendre aux militaires. Et Roch Kaboré en agissant ainsi, veut faire comprendre à son armée et ses gradés que son système politiques repose sur le principe d’une soumission « naturelle » des militaires à un gouvernant civil.

    Conclusion : Nos militaires qui veulent le pouvoir doivent savoir que la différenciation progressive des rôles politique et militaire à partir de la Révolution française, en excluant progressivement les souverains des champs de bataille, s’est traduite par l’affirmation de la prééminence du premier sur le second, (Barral). J’espère que tu m’as compris ?

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 19:25, par caca En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

      Vieux Ka
      Très bien écrit sur cette question. Mr Zida a sa place dans l’armée et le Prof Laoda personnellement je ne comprends pas sa démarche. Comme tu le dit bien il y a un temps où il inspirait le respect et même pendant la transition. Je ne comprends rien d’abandonner l’université pour se mouiller dans le jargon politique où il n’a même pas un avenir. Lui qui il était consulter au temps fort sur le débat contre la modification de l’article 35. Le professeur Ouattara montre par son projet phare de satellite qu’il y a un avenir à l’université publique du Burkina. Nos jeunes sans repère ont besoins de savoir que la réussite ne pas seulement en politique. La politique est une belle œuvre de vertu comme l’envisageait le philosophe Platon mais être professeur est encore mieux devant des jeunes qui cherchent des repères. Je vois mal le Professeur Loada réussir avec ce parti pourtant il avait un avenir devant lui même à l’international.

      Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 20:19, par Sacksida En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    A vrai dire Yacouba Isaac Zida a ete un chef d’etat donc Chef supreme des Armees avant d’etre propose au poste de 1er Ministre afin d’accompagner Michel Kafando President de la Transition. Comment veut-on qu’il retourne dans l’Armee en tant que simple cadre Militaire ? Cela ne s’est jamais vu au Burkina Faso. Depuis que RMCK a quitte la Direction Generale de la BIB pour des postes politiques, durant les moments de flottement , est ce qu’il est retourne a la BIB pour etre un simple cadre de banque ? Soyons serieux ! Ensuite, lorsqu’on exclu quelqu’un de l’armee, est il possible encore de le poursuivre pour desertion d’autant plus qu’il ne fait plus partie des effectif de la grande muette. Sinon, on le fait c’est par autoritarisme ou soit par cabale politique politicienne. Si les gens au lieu d’eviter les problemes et veulent en creer de maniere injuste et autocratique, alors qu’on y aille. J’estime que notre pays a suffisemment bien sur de problemes et qu’il faut eviter d’en rajouter pour ses interets personnels ; et les opportunites politiques de tout acabits devraient eviter de pousser le President du Faso a ce genre de probleme cousu de fil blanc et a la limite ridicule. Si certains politiciens a la petite semaine veulent decider dors et deja a la place du Conseil constitionnel, il serait mieux pour eux d’etre prudents car ce n’est pas aussi simple que cela. Dieu aide notre peuple car les memes causes produirons partout les memes effets. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 23:40, par Lejure En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Ça fait bizarre. On dirait pas le même Loada. Boss revient à la société civile. La langue de bois et la mauvaise foi te colle difficilement à la peau . Et puis ton cheval là ! Un général qui fuit.?

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 17:35, par John 1er En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    En 1 an , Zida a forcé les textes pour avoir le grade de général ! Imaginez ce qui arrivera si on lui confie un mandat de 5 ans. ...

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 15:37, par kiemad En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

    Le conseil que j’ai à donner à tous les détracteurs de ZIDA c’est qu’il n’ont jamais eu le dessus sur lui.
    En rappel le RSP voulait sa peau et c’est LE RSP qui est tombé avec aujourd’hui Diendéré et ses amis en Prison.AVEC LE RSP DISSOUT ;
    On a dit à tout le monde ici qu’il a détourné des fonds et la cours des comptes à la grande surprise des Burkinabés a apprécié sa gestion. Conséquence le MPP s’est tu à ce niveau.
    Il a pris une seule parcelle d’ailleurs même QU’IL A PAYE pour sa fondation . on l’a insulté pour cela pourtant ceux qui l’accusent ont spolier des innocents pendant le règne de Blaise Compaoré et libérer les maires fautifs pour raison de parcelles que la transition a .incarcerés. S’ils contestent qu’ils fassent un audit des parcelles depuis le règne de Blaise COMPAORE. Pourquoi le MPP a libéré rapidement les maires incarcerés par la transition. Il fallait laisser la justice les interroger. Des secrets seraient devoilés.
    Le fond monetaire a félicité ZIDA et les autres rien.Vous pouvez ne pas l’aimer pas de problèmes. Mais un conseil si vous voulez lui créer des problèmes ça peut retomber sur vous. Sinon comment avec les asscauts du Puissant RSP contre lui le RSP n’a pu le déboulonner. Comment avec le denigrement du MPP contre lui il n’est pas tombé et est toujours aimé . Une grande partie de la jeunesse burkinabé est avec lui. Actuellement il a ravi la vedette aux parties Sankaristes. Même Mousbila Sankara l’a rejoint. Donc un petit conseil à ses adversaires essayer d’analyser son parcours depuis la transition et reflechisser avant d’agir contre lui car cela peut retomber sur vous.

    Répondre à ce message

    • Le 30 septembre à 10:11, par De rien En réponse à : Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant de haine, pourquoi tant de méchanceté...? »

      M. Kiemad c’est à mon tour d vou prodiguer un conseil vraiment gratuit. Il faut faire preuve d’un esprit critique très affûté et aller à la source. Zida a été arrêté par l rsp si il n’a pas été passé par les armes c’est tout simplement parce le rsp n voulait pas le tuer. Votre fable comme quoi il a échappé à la mort ne reste qu’une fable. Zida a détourné l’argent des caisses noires de la présidence, cela est un fait, vous confondez sans doute volontairement une caisse noire et des fonds publics. Du reste, Zida était quasiment milliardaire avant les évènements des 30 et 31 octobre 2014. Je ne serai pas étonné q vous pretendiez qu’il a gagné de nombreuses fois au loto. Les militaires du rsp qui ont tué lors de ces malheureux événements étaient sous le commandement de Zida. Si Zida est aussi indeboulo able q vous l dite que cherche t il alors hors du pays ? Si de nombreux jeunes sont pour lui, alors pourquoi ne rentre t il pas chez lui ? Nous vivons dans le malheur et le désarroi à cause de personnes comme vous et Zida. Des personnes accrochées à leurs petits intérêts, incapables de déceler la vérité et la proclamer. Je n’ai que faire d’aimer ou de ne pas aimer Zida, cela n’est en rien une préoccupation pour moi, seulement il est grand temps d’arrêter cette farce et de vous ressaisir.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Politique : « Les femmes du Burkina sont engagées pour un changement de leurs conditions », selon Martine Yabré
Burkina Faso : Les démissionnaires de l’UPC créent le MODEM
Dori : Le Premier ministre échange avec les forces vives de la région du Sahel
Liberté provisoire de Jean Claude Bouda : "Cela nous intrigue...", Sagado Nacanabo, Secrétaire exécutif du REN-LAC
Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur les risques d’une crise post-électorale
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 mois après son incarcération à la MACO
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au point de ne pas pardonner ? », Dr Justine Couldiati/Kielem
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré y voit un affront, un mépris…
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à trois députés décédés
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de l’armée. Ce n’est pas l’armée qu’on a connue sous Blaise Compaoré », Me Hermann Yaméogo
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les plans, la réconciliation est en marche », Me Bénéwendé Sankara
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés