Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

Tournoi de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga : « Seleçao » remporte la quatrième édition

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mercredi 23 septembre 2020 à 23h00min
Tournoi de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga : « Seleçao » remporte la quatrième édition

Le tournoi de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga a désigné son vainqueur dans la soirée du samedi 19 septembre 2020. La finale, remportée (0-0, t.a.b 2-1) par Seleçao face à Révélation, s’est jouée sur le terrain de l’Université Norbert-Zongo de Koudougou.

Rendre hommage à L’Observateur Paalga qui a vu leurs premiers pas dans le journalisme. C’est l’objectif poursuivi par les membres de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga, qui ont initié ce tournoi de football au profit des équipes de Koudougou et des localités environnantes.

L’explication finale de ce tournoi a eu lieu dans la soirée du samedi 19 septembre 2020, sur le terrain de l’Université Norbert-Zongo de Koudougou, sous le regard du ministre Harouna Kaboré, parrain de l’activité. Il y avait aussi les représentants du fondateur de L’Observateur, Cyrille Zoma, et de Naba Saaga 1er, chef d’Issouka.
Dès l’entame du match, les deux finalistes, Seleçao (jaune) et Révélation (vert-blanc), ne se sont pas accordé de round d’observation. Les Jaunes ont vite fait de prendre le jeu à leur compte, obligeant les adversaires à se replier dans leur moitié de terrain afin de sauver les meubles. Des occasions de but, parfois nettes, ont été obtenues par chaque équipe, sans concrétisation.

L’équipe victorieuse, détentrice du trophée, posant avec le parrain pour la postérité.

Les deux formations ont bouclé les 50 minutes (2X25mn) sur un score nul et vierge (0-0). Il a fallu recourir aux tirs au but pour les départager. Les joueurs de Seleçao, beaucoup plus adroits dans l’exercice, sont venus à bout de ceux de Révélation par deux buts à un (0-0, t.a.b 2-1) après trois tirs.

Rendre hommage à la doyenne de la presse nationale

Ce tournoi, une activité parmi tant d’autres, a pour objectif, selon les anciens stagiaires et collaborateurs du canard, de rendre hommage à L’Observateur Paalga qui les a formés. « Lorsque nous avons effectué notre stage à L’Observateur, il est arrivé que le doyen (Edouard Ouédraogo, fondateur du journal, ndlr) soit convoqué à la gendarmerie pour nos écrits. Il y restait souvent de 9h à 16h pour être interrogé. Il trouvait justement les moyens de revenir nous encourager. Il nous disait que le métier est ainsi, ne vous en voulez pas pour cela. Ces petits éléments ont contribué à forger notre âme de journaliste. Une fois dans les autres rédactions, nous nous sommes dit qu’il fallait créer ce cadre, à l’image de l’Amicale des anciens du Maroc ou de Saint-Cyr en France. Nous nous sommes dit qu’au-delà de ce tropisme, il existe au niveau national de grandes écoles de pratique comme L’Observateur », a indiqué Mahamadi Tiégnan, directeur général des Editions Sidwaya, et président de l’Amicale.

Le capitaine de « Seleçao » recevant le trophée des mains des officiels.

Au-delà de l’hommage au journal, les membres de l’amicale ont voulu créer un cadre de retrouvailles pour tous les anciens stagiaires et collaborateurs de la doyenne de la presse nationale. « Comme on le dit, l’arbre qui veut grandir a le devoir d’honorer ses racines. C’est pour cela que nous nous sommes mis ensemble, et notre ambition est de fédérer tous ceux qui sont passés par L’Observateur et qui se sont retrouvés à d’autres fonctions comme ambassadeurs, ministres, présidents d’institution et journalistes. (…) Nous souhaitons qu’au-delà des considérations politiques, les autres qui sont des modèles dans leurs domaines d’activité puissent venir nous accompagner afin que cela puisse profiter à la jeunesse pour servir de modèle », a ajouté Mahamadi Tiégnan.

J.T.B
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés