Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure.» Mohamed Ali

Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET - Crédit photo : Afriquesur7 • lundi 21 septembre 2020 à 22h00min
Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

Le Mali a désormais son président de la Transition : Bah N’Daou. L’ancien ministre de la défense a été désigné ce lundi 21 septembre 2020. Il doit veiller au respect de la Constitution malienne mais également à celui de la Charte de la Transition.

Il secondé par un vice-président. Selon l’article 6 de la Charte, le vice-président est chargé des questions de défense, de sécurité et de la refondation de l’Etat. C’est le colonel Assimi Goîta, président du Conseil national pour le salut du peuple (CNSP), qui est choisi pour assumer cette responsabilité.

La junte militaire avait jusqu’à demain mardi 22 septembre, selon le délai donné par la CEDEAO, pour désigner les personnalités qui doivent assurer la Transition. L’institution sous-régionale avait toujours maintenu la pression pour que la Transition soit dirigée par un civil. Le choix de Bah N’Daou, militaire à la retraite, ne poserait certainement pas de problème à ce niveau.

Le colonel-major Bah N’Daou a une longue carrière derrière lui. En 2014, celui qui est né le 23 août 1950 à San (Ségou), est nommé ministre de la défense nationale.

Il remplaçait à ce poste Soumeylou Boubèye Maïga. Ce dernier avait démissionné une semaine après une cuisante défaite subie par l’armée malienne face aux groupes armés de Kidal.

Demain mardi 22 septembre, le Mali célèbre ses 60 ans d’indépendance. Ce, dans un contexte marqué par les péripéties du 4e coup d’Etat de son histoire et la situation sécuritaire délétère.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 septembre à 19:46, par Vérité indiscutable En réponse à : Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

    Je suis fier de vous maliens !
    Votre choix est salutaire et votre décision est le gage de la victoire sur la médiocrité et la victoire sur les charognards qui pillent nos pays depuis des centenaires.
    Que Dieu protège le Mali !
    Que vos Ancêtres vous assistent !
    On est fier de vous !

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 04:22, par Kamalo En réponse à : Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

    J espère que la CEDEAO" maintiendra la pression" pour que la constitution soit respectée en Guinée comme en Côte d’Ivoire !?

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 10:12, par Bigbalè En réponse à : Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

    Bravo aux maliens pour ce choix ! Je suis convaincu que le pire sera évité car avec les militaires en tête, ils pourront parallèlement combattre les Djihadistes.Par la faute des civils, les militaires ont ont vu leurs camarades massacrés depuis bientôt une décennie à cause des politiques inconséquentes qui ont été appliquées jusque là. Les militaires doivent faire bloc derrière leur hiérarchie sinon, on continuera des les tuer comme des mouches. Ils devront faire attention aux civils politicards qui aiment diviser subtilement (pour le cas du Burkina, il semble que c’est bel et bien les civils qui sont parvenus à diviser le Capitaine Sankara et Compaoré Blaise pour tuer la Révolution). Parlant des civils maliens et autres islamistes tapis dans l’ombre et pensant qu’on allait leur livrer le Mali sur un plateau d’or afin qu’ils continuent leurs ripailles dans leurs grands boubous dorés, c’est raté cette fois-ci. Certains doivent effectivement "retourner à leurs mosquées" comme ils l’ont dit et les autres doivent reprendre leurs tours dans les rues de Bamako pour se disputer les restes de nourriture et d’argent des baptêmes, des fourris (mariages), des doas et autres djanjoba car c’est cela qui fait leur quotidien. Gloire au peuple malien qui, depuis 60 ans jour pour jour, cherche encore la route de la cohésion sociale et du développement. La Patrie ou la Mort, Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 11:48, par songdo En réponse à : Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

    Petit à petit les Afrricains seront respectés ,prions Dieu que les Présidents ECO France disparaissent de l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 12:14, par Le réaliste En réponse à : Mali : Bah N’Daou, ancien ministre de la défense, désigné président de Transition

    Bravo à la junte et à la commission de désignation malienne qui ont su faire passer un choix très réaliste. Il reste au Président qui connait bien son pays, de dénicher son Premier, fut-il également un militaire retraité ou non, l’essentiel étant qu’il s’agisse de l’homme qu’il faut à ce poste pour le bonheur du Mali et de la sous-région Ouest Africaine.
    Les fausses démocraties africaines ont contribué à dénaturer la plus part de nos cadres civils, si fait qu’ils ont montré leurs limites dans plusieurs pays dont le Mali. Ainsi, nos armées n’ont pas encore fini d’intervenir dans la conduite des affaires de nos Etats, tant que certains de nos dirigeants ne cultiveront pas un certains réalisme.
    Courage aux militaires maliens qui jusqu’à présent, sont véritables réalistes, après avoir réussi la prouesse de déposer le Président IBK très irréaliste sans goute de sang.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés