Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Comparution de Bassolma Bazié : Six personnes autorisées à suivre l’audition de ce lundi 21 septembre 2020

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 21 septembre 2020 à 09h36min
Comparution de Bassolma Bazié : Six personnes autorisées à suivre  l’audition de ce lundi 21 septembre 2020

Prévue pour se tenir le jeudi 17 septembre 2020, la comparution du professeur certifié en Sciences de la vie et de la terre (SVT), Bassolma Bazié, a lieu ce lundi 21 septembre.

Le rendez-vous était prévu pour 9 heures mais une heure avant, des syndicalistes ont envahi les lieux en guise de soutien à leur camarade de lutte, Bassolma Bazié, qui est le secrétaire général de la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B). Surnommé le « Général » par le monde syndical, « ses soldats » sont là.

Bassolma Bazié doit comparaître devant le Conseil de discipline du ministère de l’Education. Il lui est reproché d’avoir refusé de remplir des horaires des cours.

Jeudi dernier, l’audience a été reportée à la demande de son avocat Me Prosper Farama.

Contrairement à la dernière fois où 20 personnes étaient autorisées, aujourd’hui, ce sont seulement Bassolma Bazié et cinq témoins qui peuvent accéder à la cour de la Direction de la recherche et de l’éducation non formelle (DRENF) où la comparution tient. En tout cas, ce sont les consignes qui ont été communiquées à Bazié, qui à son tour, a transmis à ses camarades syndicalistes.

Avant d’entrer, Bassolma Bazié a demandé à ses camarades de respecter les règles édictées par l’équipe de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), « qui sont aussi des travailleurs et nous défendons les mêmes causes », a-t-il déclaré.

Actuellement, tous les syndicalistes sont loin de la DRENF et attendent la fumée blanche au sortir de l’audition.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Action humanitaire : L’ONG HELP joue sa partition dans l’amélioration des moyens d’existence des populations du Nord
Présumées apparitions de la Vierge Marie à Ouidi : « A l’étape actuelle, aucune conclusion ne peut être tirée », dixit Abbé Bernard Eudes Compaoré
Burkina : Des organisations de défense de droits humains interpellent le gouvernement sur des dérives des volontaires pour la défense de la patrie
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré a perdu son père
Cohésion sociale au Burkina : Des leaders religieux outillés sur les concepts de liberté religieuse, discours religieux et le dispositif législatif
Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso : Fin de formation pour 304 étudiants
Tribunal administratif de Bobo : Un colloque scientifique pour analyser la nouvelle réforme de la justice administrative au Burkina
Centre-Est : L’ONG Trias lance un projet pour favoriser la résilience économique des femmes et des jeunes
Semaine scolaire d’éducation à la citoyenneté : Les élèves des Cascades s’engagent à promouvoir les bonnes pratiques en milieu scolaire
Campagne "rentrée scolaire en toute sécurité routière" : Focus sur les jeunes et le risque routier
Bazoulé, commune rurale de Tanguin Dassouri : Les élèves auront un jardin pédagogique
Décès du père du président Roch Kaboré : Le message de compassion du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés