Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

BF1 Freestyle 2020 : Campbell Jules Yigo de la Patte d’Oie sacré vainqueur

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 17 septembre 2020 à 11h07min
BF1 Freestyle 2020 : Campbell Jules Yigo de la Patte d’Oie sacré vainqueur

La 8e édition de l’émission de téléréalité « BF1 Freestyle », organisée par la télévision BF1, a connu son apothéose le mercredi 16 septembre 2020. A l’issue des épreuves de football freestyle, de tirs au but et de culture générale sur le sport, c’est Campbell Jules Yigo du groupe G2 du quartier Patte d’Oie de Ouagadougou qui est sacré vainqueur de cette édition 2020. La grande finale a eu lieu au CENASA en présence des responsables de la télévision BF1 et de l’ex-footballeur international burkinabè, Boureima Sidi Maïga, parrain de la présente édition.

Comme chaque année, la télévision BF1 organise une émission de détente au profit des jeunes pour leur permettre de passer de belles vacances. Il s’agit d’une émission de téléréalité dénommée « BF1 Freestyle ». Malgré la Covid-19, les organisateurs ont réussi le pari d’organiser l’édition 2020 de cette émission.

Vue partielle du public mobilisé pour cette finale.

Le football freestyle est une discipline sportive libre mêlant l’acrobatie, la jonglerie et la gymnastique. La créativité, la technique, l’exécution ainsi que la musicalité permettent aux freestylers de se démarquer les uns des autres. Certains privilégient le côté technique et athlétique de la discipline, tandis que d’autres se concentrent sur l’innovation et le côté artistique du football freestyle.

Bili Edouard Tiéno, directeur commercial et marketing de BF1.

A l’issue de la grande finale de « BF1 Freestyle 2020 », c’est Campbell Jules Yigo du groupe G2 de la Patte d’Oie qui est sacré lauréat devant ses trois autres camarades. Il est plébiscité par le jury avec 898 points et repart avec le gros lot composé d’un trophée, d’une médaille d’or, d’un chèque d’un million de F CFA et bien d’autres gadgets offerts par les partenaires comme Tovio et Telecel.

Du côté des organisateurs, c’est la satisfaction pour le pari réussi. Pour Bili Edouard Tiéno, directeur commercial et marketing de la télévision BF1, représentant le directeur général, cette émission est une tribune qui permet aux jeunes de montrer leur talent et leur créativité. Il fait remarquer que malgré les difficultés rencontrées et la survenance de la maladie à coronavirus, l’édition a pu se tenir. « Ces difficultés n’ont pas réduit la créativité et l’envie de challenge des candidats », se réjouit Bili Edouard Tiéno.

Campbell Jules Yigo, vainqueur de BF1 Freestyle 2020, avec ses prix.

Le directeur commercial et marketing entend, avec les premiers responsables de la télévision, améliorer les prochaines éditions de « BF1 Freestyle » car, dit-il, « il faut davantage de fougue à cette émission ». Ainsi, « pour les prochaines éditions, nous allons travailler avec nos différents partenaires pour créer de nouvelles rubriques, de nouveaux challenges à l’intérieur pour permettre à la jeunesse de s’exprimer davantage », annonce M. Tiéno.

Remise des prix au vainqueur.

Pour le vainqueur de cette 8e édition, l’arme secrète de cette consécration n’est rien d’autre que le travail et la persévérance. Campbell Jules Yigo se dit très heureux de ce sacre et remercie sa famille, ses amis et ses fans qui se sont mobilisés pour le soutenir. « Le secret, ce sont les entraînements et le travail. Seul le travail paie », a lancé le vainqueur de la grande finale de « BF1 Freestyle ».

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée nationale de la liberté de presse 2020 : Le message de Rémis Fulgance Dandjinou à ses consœurs et confrères
Médias publics burkinabè : Plus d’une vingtaine d’agents réaffectés dans des communes rurales selon le SYNATIC
Observation des élections du 22 novembre 2020 : Le Japon offre trois véhicules au CSC
Utilisation des réseaux sociaux en période électorale : Le CSC pose le débat avec les journalistes
Journée nationale de la liberté de la presse 2020 : Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale
Elections de 2020 au Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans en formation sur le discours électoral
Journées de la Recherche en Informatique : L’innovation technologique et l’économie numérique au centre de la 3e édition
Procédures administratives : Les informaticiens planchent sur la dématérialisation
Médias : Lancement du prix ECOPRESS
A la Une de L’Evénement du 10 octobre 2020
Technologies émergentes : 80 jeunes voient leurs capacités renforcées
Ouaga SMS : Un projet pour apprendre aux politiques et autres acteurs du digital « la maitrise des nouveaux médias » en période électorale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés