Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Musique : L’artiste Sik-Sak présente « Rien que la paix au Faso », son deuxième album

Accueil > Dans les Bacs • LEFASO.NET • lundi 14 septembre 2020 à 19h00min
Musique : L’artiste Sik-Sak présente « Rien que la paix au Faso », son deuxième album

C’est un album teinté d’hommage aux victimes du terrorisme au Burkina et de soutien aux Forces de défense et de sécurité, que l’artiste Sik-Sak offre aux mélomanes. Intitulée « Rien que la paix au Faso », cette deuxième œuvre du fonctionnaire de police, Sik-Sak (Justin Sow à l’état civil), a officiellement été présentée le dimanche 6 septembre 2020 à Ouagadougou, dans l’enceinte de l’Ecole nationale de police, devant de nombreux invités.

Fort de huit titres, chantés en langue nationale san et en français, le nouvel album de Sik-Sak est, de l’avis de spécialistes de la musique, un véritable délice qui a su brasser large en matière d’originalité. « Chaque mélomane y trouve son compte », renseigne-t-on. Une dégustation des titres de l’album permet de comprendre le message fort véhiculé par l’artiste.

L’artiste Sik-Sak en pleine prestation live lors de la dédicace, au grand dam du public qui n’en demandait pas mieux

Ainsi, « Rien que la paix au Faso » (titre éponyme) est une invite, à titre individuel et collectif, à la préservation de la paix au Burkina. « Nouveau monde à l’ENP (Ecole nationale de la police, ndlr) » magnifie ce lieu de formation des policiers et les réalités qui y sont. On a également « Embarquer-Débarquer » qui rend un hommage aux hommes de tenue ; « Wakèbôllô » et « Wouroufoulou » (en langue nationale san) sont un clin d’œil aux traditions et racines ainsi qu’aux paysans. « L’Amour » et « Corvée WC » sont une danse, dite « danse de lacrou » (élèves policiers).

Justin Sow alias Sik-Sak a su allier, avec succès, deux mondes différents

« La musique, je l’avais dans ma peau depuis le lycée », a retracé Sik-Sak, qui a d’ailleurs été candidat de « Faso Academy » (compétition de chansons sur la Télévision nationale du Burkina) en 2011 et 2013. Une transition pour lui vers la professionnalisation. En 2015, il met son premier album sur le marché du disque.

Par son nouvel album, « Rien que la paix au Faso », Sik-Sak exhorte tous les Burkinabè à l’esprit de paix, de cohésion et d’unité nationale. En décidant de lancer son œuvre à l’Ecole nationale de police, l’artiste a voulu exprimer son soutien, ses encouragements et communier avec les Forces de défense et de sécurité (FDS). « Je n’ai rien pour elles ; alors, j’ai décidé de les soutenir par ma voix … », a expliqué Sik-Sak.

Rarement, une dédicace a mobilisé autant de monde !

Occasion également pour lui de remercier sa hiérarchie, ses parents, amis, collègues… pour leurs soutiens. « Le fait que ma hiérarchie m’autorise à faire de la musique, en plus de mes obligations professionnelles, est pour moi déjà un soutien », s’est montré reconnaissant l’artiste.

Pour Walib Bara, directeur général du BBDA, l’artiste Sik-Sak a un bel avenir devant lui

Pour le parrain de cette sortie discographique, Walib Bara, directeur général du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA), la valeur des thématiques abordées dans l’album est d’actualité. « Le pays traverse actuellement une situation sécuritaire difficile et un album comme celui-ci pourrait être un outil pour toucher les âmes et véhiculer des vertus », mesure Walib Bara, un des entrepreneurs culturels les plus en vue au Burkina, qui a, au nom du ministre de la Culture, réitéré son soutien à l’artiste.

« Rien que la paix au Faso » est désormais disponible à un prix forfaitaire de 2 000 F CFA.

HHL
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés