Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal : c’est le courage de continuer qui compte.» Winston Churchill

Participation des femmes à la gestion du sport au Burkina : Rolande Boro et Stella Tapsoba donnent l’exemple

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • jeudi 3 septembre 2020 à 22h04min
Participation des femmes à la gestion du sport au Burkina : Rolande Boro et Stella Tapsoba donnent l’exemple

A l’instar de plusieurs pays de la sous-région, le Burkina Faso travaille ces dernières années à inciter les femmes à la pratique du sport. D’où l’existence d’équipes féminines dans les différentes disciplines sportives. Mais l’arrivée de femmes à la tête de deux fédérations sportives laisse présager des lendemains meilleurs pour la participation des femmes à la gestion du sport national.

Autrefois réservé aux hommes, le sport est devenu aujourd’hui une activité polyvalente où l’on retrouve aussi des femmes. C’est le résultat d’un travail abattu par les ministères en charge des Sports dans la sous-région et les responsables des structures sportives pour amener les femmes à s’intéresser au sport et donner un visage féminin aux différentes disciplines sportives.

A cet effet, en plus de présenter des équipes féminines dans les différentes compétitions sous-régionales, le Burkina Faso dispose à ce jour de deux femmes présidentes de fédération. Il s’agit de Rolande Boro, présidente de la Fédération burkinabè de rugby (FBR), et de Stella Tapsoba, présidente de Fédération burkinabè de handball (FBH). Elles ont été élues le dimanche 23 août 2020.

Rolande Boro, présidente de la Fédération burkinabè de rugby.

Toutes les deux pratiquaient ces différentes disciples avant d’occuper les postes de responsabilité. Comme précédemment évoqué, la présence des deux femmes à la tête de ces fédérations va sans doute donner un coup de pousse au développement du sport féminin au Burkina Faso, en ce sens que plusieurs barrières pourront être levées.

Il s’agit des barrières liées à la société, aux différences physiques, etc. De plus, ce sont des exemples qui inciteront plusieurs jeunes femmes à la pratique du sport et à la culture du leadership. L’autre aspect non-négligeable est le développement du sport féminin à travers l’amélioration des conditions de formation des équipes féminines, et le développement de nouvelles disciplines telles que le rugby.

En rappel, Mme Boro est à son deuxième mandat à la tête de la Fédération de rugby et fait partie du Comité exécutif de Rugby Africa. Elle est aussi membre de la World Rugby. Rolande Boro a pour vision de booster cette discipline au Burkina Faso, en particulier le rugby féminin. Selon elle, ce défi est en phase d’être relevé dans la mesure où l’équipe nationale de rugby détient actuellement le leadership dans la sous-région.

Stella Tapsoba, présidente de la Fédération burkinabè de handball.

Dans la même lancée, elle s’est donné pour objectif, durant ce second mandat, de réussir le pari de faire du rugby le sport le plus suivi au Burkina Faso après le football. Quant à Stella Tapsoba, elle était, jusqu’à son élection, secrétaire adjointe à la communication au sein de la Fédération burkinabè de handball après avoir joué dans plusieurs clubs, notamment l’AS Sonabhy, l’AS Sonabel, l’Asfa-Yennega, l’Efo, l’Uso et l’AS Sagesse. Par ailleurs, elle occupe depuis plusieurs années le poste de chargée de communication du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) et est la 3e secrétaire à l’information de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE).

Judith SANOU
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés