Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

Accueil > Actualités > International • • mercredi 2 septembre 2020 à 22h40min
Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

Dans une conférence de presse, tenue le mercredi 2 septembre 2020, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, annonce que les États-Unis engagent des sanctions contre la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda.

Les sanctions s’étendent également aux individus ou entités qui continueraient à assister la procureure. Cette décision intervient après que la procureure ait tenté une enquête sur des soldats américains accusés de commettre des crimes en territoire Afghan.

Le gouvernement américain défend l’idée selon laquelle, les États-Unis n’ont jamais ratifié le statut de Rome qui à créé la CPI, et donc ne se laisseront pas imposer une juridiction de sa part.

Le Directeur de la division de la compétence, de la complémentarité et de la coopération à la CPI, Phakiso Mochochoko, est aussi frappé par les sanctions qu’ont annoncées les États-Unis.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 septembre à 20:14, par A qui la faute ? En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Des sanctions, des sanctions, mais en quoi consistent ces sanctions ?
    Si c’est juste pour ne plus aller aux USA c’est un cadeau. Qui rêvent encore d’aller dans un pays en feu ? Soit disant première démocratie où des gens sont opprimés sur des critères moyennageux.........

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre à 20:46, par Ek En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Les États signataires du statut de Rome doivent prendre aussi des sanctions contre les États-Unis. Trop c’est trop !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 01:04, par Mathurin BAZIE En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Et pourtant Human Rights dont le siège est à New YORK, qui reste aphone sur les exactions de l’armée américaine, devient étrangement zélé, à plus de 9600 km, pour "analyser des images satellites des emplacements des fosses communes" et dénoncer "une tuerie menée par les forces de l’ordre au Burkina Faso". Vraiment Quel monde !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 01:50, par Papa En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Je n’ai pas de sentiments pour cette Gambienne pour son acharnement contre le président Gbagbo ,mais cette sanction n’a pas de sens puisque les USA ne font plus rever, .Un pays où le droit des noirs sont bafoués .

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 06:53, par DCOUL En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    bien fait pour elle, elle comprendra qu’on ne s’aligne pas derrière les blancs quant on est noir "ÉPISODE GBAGBO"

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 07:39, par Sisiphe En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Il y a longtemps que les USA ne sont plus une démocratie. On nous donne des leçons, mais bien de pays Africains sont bien plus démocratiques que ce pays ! Si Rock, au pouvoir en ce moment, faisait le quart de ce que Trump fait actuellement, il y a longtemps qu’un coup d’état l’avait emporté ! Les USA ne peuvent avoir le droit de faucher, impunément, des vies sur des terres étrangères...en toute tranquillité !
    Le problème aujourd’hui, ce n’est pas l’hyper-puissance, toute relative, de ce pays ; mais plutôt la faiblesse de ceux qui sont censés être des contre-poids. La chine ? elle ne fait pas mieux que les USA, juste un autre visage de l’anti-démocratie. La Russie ? certainement pas ! Il ne reste donc que l’Europe, sauf qu’elle est faible du fait de ses divisions... Je nourrissais secrètement l’espoir que la période Post-Covid redessine les équilibres, je n’y crois cependant plus depuis un certain temps. Aujourd’hui on sanctionne Fatou BENSOUDA pour apeurer ceux qui seraient tentés d’emmerder les boys de l’oncle SAM. Le drame, c’est que ça va marcher...

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 07:46, par songdo En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    La France qui est à l’origine de la création de la CPI ,elle n’accepte pas envoyer ses resortissants à la CPI.sinon Nicola Sarkosi qui a bombardé Bagbo ,Kadafi ,doit se retrouver à la CPI.La CPI a été créé pour juger ceux qui ne font pas l’affaire de la France.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 08:09, par Molo En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Moderateur laisse passer le commentaire. Ca fait 2 fois là.

    Voila En l’occurence ce que les Etat Unis disent a celle qui jouait la bandite-chef contre la liberation de Gbagbo et Blé Goudé :
    "Tout individu ou entité qui continuera à assister matériellement" la procureure "s’expose également à des sanctions", a déclaré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo lors d’une conférence de presse.
    Décrivant la CPI comme une institution "corrompue", M. Pompeo a déclaré que les États-Unis n’ont jamais ratifié le Statut de Rome qui a créé la Cour et "ne toléreront pas ses tentatives illégitimes de soumettre les Américains à sa juridiction"
    Maintenant Bensouda tu vas savoir ce que ca fait. Au lieu de nous serrez les coudes entre Africains on veux jouer les dures alors qu’on est pas propre. Quelqu’un qui a travailler comme ministre avec l’ancien president dictateur Yahya Jammeh peut etre clean ?
    Va demander a Alassane Ouattara de te sauver des Amercains.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 08:24, par le Nomade En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Avec Donald Trump, les USA sont devenus la risée du monde, c’est la Honte ! C’est dommage que malgré tout ils ont le controle de l’économie mondiale et imposent des sanctions contre qui et quand ils veulent et le monde est impuissant !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 09:03, par KABORE En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Bonjour, Moi je me rappelle juste que quand le rapport de HRW est sorti accablant nos FDS, les Etat-Unis ont réagi de façon assez violente avec des menaces. Pourtant ce qu’on reproche à nos FDS c’est la même chose qui est reprochée aux soldats américains. C’est à méditer..Bonne journée !!

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 10:21, par TANGA En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    C’est la bagarre de deux GRANDS BANDITS, La CPI et le USA.
    Toute personne doit savoir à partir de cette bagarre que travailler pour l’impérialisme n’a pas d’issus.
    Voilà toi Fatou, tu as fait le jeu des ’’puissants’’ en envoyant des Africains en prison privant l’Afrique de têtes bien faites ; maintenant, l’occident te tombe dessus.
    Aucun pays occidental ne plaidera pour vous. Ils sont tous les mêmes, contre ce qui ne les ressemble pas.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 11:02, par Djamana Tigui En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Rien d’étonnant dans cette déclaration, en réalité c’est la conclusion de tout le droit apris en quatre années d’étude en faculté qui est résumé ici. Quand Human Right Watch écrit sur les exactions commises par des soldats burkinabè sur des présumés térroristes, tous les "pseudo journalistes" entre en ligne de mire pour fustigier leur propre pays de "hors la loi". Maintenant que ce sont les Etats-Unis d’Amérique, ces même "pseudo journalistes" deviennent subitement muets. Cela pour dire que la question de "droit" ne réside qu’en un rapport de force. Car quand c’est le Grand Maître qui est supposé inculpé, on se demande comment allons nous appliquer la loi, qui elle même a besoin de force pour être appliquée. Fatou Bensouda ne pourra s’en prendre qu’à elle même en voyant sa crédibilité et celle de son institution prendre un coup. Sinon pourquoi HRW qui est plus proche n’a pas tiré sur la sonnette d’alarme en premier ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 11:36, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    - Sisiphe, il se trouve que ton Roch n’a pas le 1000ème des capacités de riposte de Trump. Donc qu’il se recroqueville tranquillement dans sa coquille pour ne pas attirer l’attention sur lui. Ce serait plus sage pour lui, n’est-ce pas ?

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 12:06, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    - Chers internautes contestataires, vous voulez quoi au juste ? Comparer le Burkina aux USA et RMCK à Trump ?

    Non ! Vous vous trompez de vision et soyez vite lucides ! Votre pays est un pays pauvre, enclavé, dominé par des chefferies mossis aussi fragmentées que nuisibles pour certaines, pays céréalier et sahélien où il n’y a même pas suffisamment d’eau à boire, incapable de s’autofinancer ses propres élections présidentielles sinon quémander aux autres, alors que les USA est un pays ou plutôt une nation super vaste, super puissante, riche qui vous finance même ici pour vous sortir de la misère (Signature récente du MCC), qui a l’arme atomique, qui n’a jamais demandé à autrui de l’aider à financer ses élections, etc. !

    Trump a été milliardaire avant de briguer la Présidence. Il a les moyens de sa politique, il parle comme il veut et avec assurance, son armée ne lui fera jamais un coup d’état, alors que votre RMCK même si on nous fait croire par propagande qu’il est riche ne l’est pas en réalité, il caracolle pour s’en sortir avec un pays plein d’inciviques, de bandits, de voleurs, de détourneurs et de terroristes face à une armée affamée quoi qu’on ne le dise pas, mal vêtie, mal soignée et qui combat pour le peu de conscience et de patriotisme qui lui restent !

    Posez-vous la question pourquoi on ne laisse pas les burkinabè seuls gérer le MCC bien que le Coordonnateur national soit un burkinabè et depuis de le temps de Bissiri SIRIMA ? Il y a toujours un américain à côté qui veille au grain sur les sorties de fonds !! Parce que laissé aux burkinabè seuls, tout l’argent va s’évaporer dans des duplex futuristes privés et autres bricolles ! C’est leur argent qu’ils ont donné pour sortir les burkinabè de la base du trou, alors ils surveillent l’utilisation de leur argent pour les burkinabè de la base, et c’est normal ! A prendre ou à laisser ! Les américains sacvent gérer et les burkinabè savent gaspiller !

    Conclusion : Internautes, évitez de parler au hasard, mais de manière un peu plus civilisée et plus reconnaissante ! Ne comparez pas l’incomparable SVP ! Parlez en réfléchissant un peu au passé pour ceux qui sont un peu plus âgés ! Qui d’entre vous n’a pas mangé la farine jaune américaine surnommée ’’Yellow’’ dans les internats ou dans les cantines scolaires ? Eh bien sachez que ce sont les USA qui nous les donnaient et c’est écrit sur l’emballage et malgré tout, certains d’entre vous les vendaient aussi en plus ! Alors taisez-vous et laissez tranquilles les USA !

    NB : WEBMASTER, ne me censure pas car je n’ai insulté personne. Seule la vérité est sortie de mes entrailles ! Merci.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 14:11, par jeunedame seret En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Les USA ont raison de dépêcher une telle sanction à la procureure Fatou ; car les USA savent ce qu,ils ont fait ; ils se reprochent quelque chose. Et parce que ça tourne déjà mal, ils gèrent leur tort et limitent leurs blâmes en intimidant les curieux juges.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 16:02, par Bao-yam En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    En toute logique, les États membres de la CPI devraient défendre les acteurs de la CPI avec des sanctions réciproques contre les américains. Mais ils ne le feront pas, à commencer par l’Europe. La CPI est la branche judiciaire de l’impérialisme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 17:21, par Ka En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    Bonjour mon ami Kôrô Yamyélé, bon retour si la pluie n’a pas trop inondée tes champs. Laissons Roch Kaboré de côté, car le Burkina n’est pas égale à la première puissance du monde nommée les Etats Unis.

    ’’’’A’’’’ l’internaute le Nomade tu dis : Avec Donald Trump, les USA sont devenus la risée du monde, c’est la Honte ! Cher ami internaute le Nomade, ce qui arrive à madame la procureure de la CPI est l’Evangile selon ‘’’Saint la puissance’’’ présenté par l’apôtre Trump. La brave procureure fait de son mieux avec ce qui s’est passé au milieu des militaires Américains, jusqu’à nouvel ordre, il n’appartient pas à un mis en cause, quel qu’il soit, de faire la preuve de leur innocence ! Surtout pas Trump, mais aux juges de la CPI de le faire. Je pense qu’il faut vraiment, encore une fois, faire confiance à la CPI, a ses lois, et surtout pas à ceux comme Condé ou ADO, sans oublié Compaoré et autres, qu’aucune institution Africaine (UA, CEDEAO) n’ose lever le doigts contre eux et les condamnés, sauf la CPI.

    J’ai une autre opinion pour le locataire de la maison blanche de 2020. Mais au début de son pouvoir, il n’avait pas tort quand il disait ceux-ci : "Certains africains sont fainéants, bêtes, bons qu’à manger, à forniquer et à voler." Avant de conclure que "l’Afrique devrait être recolonisée pour 100 années de plus." Il n’a pas tort, quand on regarde ce qui s’est passé avec IBK, Blaise Compaoré, et maintenant ADO et Condé, est une grande honte pour notre continent. Qu’on ne vienne pas se plaindre que la CPI serait raciste ou partiale à l’endroit des pays africains. Comment voulez-vous que le gros de la clientèle de la CPI ne soit pas les Chefs d’État africains ? Et prompts à dire que la CPI est une machine judiciaire dressée exclusivement contre l’Afrique, et quand on voit les agissements de Condé, IBK, ADO, Blaise Compaoré, le résultat est de dire ‘’’Vive la CPI. Ce n’est pas de se maintenir au pouvoir à vie par des bricolages constitutionnels et des scrutins biaisés que notre qu’on fera avancer l’Afrique.

    En lisant quelques critiques de ‘’deux-poids, deux mesure’’ je vois que certains ne connaissent pas la CPI : ‘’’’’Créé en 1998 par l’adoption du statut de Rome, la CPI est la première et la seule juridiction permanente et universelle, contrairement à d’autres cours mises en place pour juger des crimes particuliers, comme le tribunal de Nuremberg ou le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). 122 pays sur 193 y ont adhéré.’’’’ Mais malgré cette universalité de principe, en Afrique, la contestation gronde depuis longtemps. Mais à partir de 2014 que la propagande africaine anti-CPI prend un tournant, avec la mise sur le banc des accusés d’Uhuru Kenyatta, le président kényan accusé d’avoir joué un rôle dans les violences postélectorales qui ont coûté la vie à 1300 personnes en 2007, la défense du chef de l’État Kenyane a été celle d’un « procès de rupture » : il a accusé la CPI de concentrer ses enquêtes uniquement sur les dirigeants africains et a demandé une réforme du statut de Rome. Les charges ont été abandonnées faute de preuves.

    Ici les Etats Unis doivent comme le président du Kenya, montré leur innocence a la procureure avant de la sanctionner.

    Répondre à ce message

    • Le 5 septembre à 02:28, par Opodpd En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

      @Ka, les Americains sont dans leur dorit. Comment peux tu juger quelqu’un qui n’est pas sous ta juridisction ?
      Les Americains n’ont jamais signé le traité de Rhome. Alors Fatou fit du Zele et elle paye pour ça. `Comme elle a pris de l’assurance avec Gbagbo et Blé elle est allée se frotter a plus fort qu’elle. Sinon avant de s’en prendre aux Americains. elle aurait du inculper Yahya Jahmey l’ancien dictateur Gambien pour qui elle etait ministre. Les Americain ont des données fiables c’est une corrompue. Tous d’ailleurs.

      Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 03:48, par Non En réponse à : Cour pénale internationale : Les États-Unis annoncent des sanctions contre la procureure Fatou Bensouda

    CE que je ne comprend toujours pas avec la CPI c’est qu’ils ont laissé passer des cas tellement flagrants comme celui de Nicolas Sarkozi quand il a fait tuer Khadafi et c’est sur les Americain qui n’ont meme pas signer le traiter qu’elle veut faire les gros bras ?
    Meme George Soros qui finance la CPI, ne peux pas t’aider Fatou parce qu’il s’amuse les Americain vont bloquer tout ces dollars. Il ne bougera pas d’autan plu que le communiqué que tout ceux qui aiderons Fatou Bensouda subirons des sanction. Il ne te reste plus que Sarko Macro et Alassane Ouattara et a mon avis avec la menace des Aericain ils ne feront rein non plus. La France a besoin des Americain pour se maintenir en Afrique. Comme disait Gbagbo, quand on t’envoie, il fau savoir t’envoyer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés