Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • samedi 29 août 2020 à 18h15min
Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

Un agent de l’action sociale a été descendu d’un car de transport sur l’axe-Namsiguia-Djibo, ce samedi 29 août 2020, par des hommes armés non identifiés, selon un habitant de la ville.

C’est à l’issue d’un contrôle qu’il a été descendu du car entre Namsiguia et Djibo. Au même endroit et selon le même mode opératoire avait eu lieu l’enlèvement de l’imam de la grande mosquée de Djibo, Souaibou Cissé, le mardi 11 août 2020. Et quelques jours après, il avait été retrouvé mort.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 août 2020 à 20:19, par Banga En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Maintenant c’est une provocation et notre armee doit agir pour reingner l’ordre et liberer les voies pubique au traffic l’armee a la capacite de faire .

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2020 à 20:39, par Adakalan En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    On a assez entendu des choses de ce genre.
    Si ya pas de solution, éviter de publier des choses de ce genre . C’est revoltant
    Si l’information est vrai, au même endroit , c’est inadmissible et révoltant. Pendant ce temps ,on nous parle de coup KO au élection. Pour qui et pour quoi on gouverne.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2020 à 21:17, par HUG En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Le plus rien ne sera comme avant est devenu pire qu’avant. cela dépassé l*entendement humain.Tout un pouvoit qui nest pas en mesure mesure de sécuriser une route de 30km et on veut gagner les élections un coup Kao. madame la ministre de laction sociale en 2018 les agents de votre département ont à travers leur syndicat demander des meilleures conditions de vie. Non seulement vous les avez méprisés et en plus certains ont été sanctionnés à l’aide de vos dp et Dr et Dg.88 agents avaient été suspendu un mois de manière illégale. Dautres ont été affectés loin et de façon arbitraire.Présentement ils font partie des rares agents à venir en aide aux déplacés dans les zones très dangereuses.Vivement que l’agent soit retrouve sain et sauf.Nous implorons le bon DIEU pour cela.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 06:18, par HUG En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Voyez vous il y à quelque chose de bizarre dans ce pays.on enlève un agent et les autorités ne sont pas capable de faire un communiqué. i
    quant même. Aux transporteurs qui empruntent arrêtez sinon tôt ou tard vous répondez car le contrat qui vous lient avec les clients c’est de les conduire d’un départ A à une destination B c’est tout tant que cela n’est pas respecté y a problème. Aux fonctionnaires de djibo évitez au maximum les déplacements. il faut que les banques et les autorités trouvent un mécanisme pour payer les fonctionnaires sur place..Courage aux fonctionnaires et population de djibo.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 08:58, par Kinkester En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Allô !?? Président Kaboré
    Ici le Burkina Faso. Le village est en péril. Dites quelque chose. Même si vous n’avez aucune solution dites quand-même quelque-chose tonton ! Votre mutisme commence à sérieusement nous taper sur le système. On ne vous demande pas de porter une tenue militaire et un kalash pour aller au front. Réconforter nos militaires. Allez très souvent les voir. Allez voir les déplacés. Ils sont complètement désemparés. À quoi occupez vous vos journées ? Votre priorité doit être de sécuriser le pays coûte que coûte. Ah j’oubliais. Il y a les campagnes présidentielles . C’est ça ? A quels saints allons nous donc nous vouer ? Pauvres de nous !

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 09:15, par le Nomade En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Le gouvernement a completement abandonne cette zone aux criminels. On a la preuve par ce silence et cemanque de reeaction des FDS que meme si on enleve et tue des gens dans cette zone tous les jours, le gouvernement et les FDS ne se sentent pas concernes. Donc tous les citoyens feraient mieux de ne pas s’y aventuirer ! Que Dieu protege le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 09:37, par Bonjour En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Bonjour
    Le Ministre devrait communiquer. Apporter des explications et la stratégie qui se met en œuvre dans le but de rassurer le citoyen.
    On ne comprend pas ce silence absolu.
    Ayez pitié de votre peuple. A défaut de résoudre le problème, parlez avec le peuple meurtri

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 09:58, par Sacksida En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Je ne cessera jamais de le repeter le Burkina Faso sous la gouvernance MPP a un grand probleme d’organisation, de strategie et d’operationalisation des choses qui semblent se faire evidemment dans l’insoucience et la complaisance. En afrique, l’on a l’habitude de dire qu’on ne pietine pas des testicules d’un aveugle plus de deux fois. Chez nous non seulement ils sont pietines plusieurs fois, mais ils sont devenus des objets de jeux de certaines personnes. Ainsi, l’affirmation de cet expert en securite disant que nos Etats n’ont pas a leur tete des vrais patriotes. En cela, le President Thomas Sankara se retourne plusieurs fois par jour dans sa tombe. A quand va t’on se reveiller...?

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 10:58, par Leberger En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Alors là si l’information est vraie nous devons comprendre qu’il ya quelque-chose qui ne va pas à quelque part.cela veut dire que les terroristes ont des relais qui filent ceux qui se déplacent.nous comprenons. difficilement pourquoi c’est le même axe et apparemment rien ne les dérange de faire leur sale besogne

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 11:02, par mariam En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Il faudrait vérifier si les compagnies de voyage ne sont pas impliqué ? comment les terroristes sont-ils informés

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 12:10, par citoyen Lambda En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Vraiment maintenant là ,il est clair que notre gouvernement a décidé d’abandonner purement et simplement les populations de l’axe Namssiguima- Djibo à leur triste sort . Et tout ça ,malgré les engagements du PF en juin dernier . Quand même ,après tous ces assassinats et enlèvements sur ce petit tronçon et en plein jour, qu’est ce qui empêche jusqu’à présent l’armée d’engager une opération militaire spéciale pour nettoyer sec tous les villages sur cet maudit axe et même sur toute la superficie du SOUM ? Honnêtement on a beau vouloir être compréhensif ,c’est à ne rien comprendre sur la situation dangereuse qui règne sur cette courte distance .Au moins si vraiment l’Etat n’est plus capable de restaurer la sécurité sur ce tronçon ,qu’il ait alors le courage d’informer toute la Nation et toutes les populations de ne plus emprunter l’axe Namssiguima -Djibo jusqu’à nouvel ordre .

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 13:19, par jeunedame seret En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Ça c’est maintenant une feuille de route approuvée. Avec quel réseau de communication ? Mariam a raison de soupçonner les transporteurs. Et si les forces de sécurité voyageaient régulièrement avec les compagnies ? Un ou deux militaires armés dans un car de transport gratuitement, cela pourrait nous consoler et inquiéter surtout les terroristes. Ou à défaut, qu,ils déménagent les camps militaires vers Djibo.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2020 à 14:00, par Ka En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

    Merci internaute Mariam : Quand je lis quelques commentaires, ça me donne de vomir : C’est trop facile de s’exprimer ce qu’on veut devant son clavier une fois que l’événement s’est produit. On ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes. Comme je le dis toujours dans ce forum, ‘’’le propre du terrorisme c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend.’’’ Tout cela est possible, car ils vivent dans nos foyer et connaissent nos faits et gestes.

    Si je remercie Mariam pour sa critique pertinente c’est que la réalité est là. Les transporteurs sans le savoir sont complices de ces mécréants. Je m’explique : Exemple à la gare routière de mon arrondissement qui desserve le Nord, tous les transporteurs du Chauffeur a l’apprenti se connaissent, et aussi toutes ou toutes qui prennent la route de Ouagadougou au terminus. Remarquez que ce matin j’avais un colis pour une personne qui habite à Titao, quand je suis arrivé devant le bus, on savait qu’un employé administratif était parmi les voyageurs et que mon petit colis contenant les graines de tomates sera à la bonne destination. Oui Mariam, les transporteurs avec leurs apprentis et collaborateurs peuvent être complices de nos frères déguisés en terroristes sans le savoir. Car ce matin avec les portables, de Ouaga a Titao on savait qu’un employé de tel service sera dans le bus.

    Aucun régime ne peut éradiquer nos ferres déguisés en terroristes sans le concoure de tout le monde. Celui qui connait et fréquente régulièrement le centre de Ouagadougou, surtout la mairie et l’état major sait très bien que c’est un lieu sûr avec la police et les gendarmes partout, mais c’est là où a eu une attaque sanglante. Tout le monde se sentait en sécurité a côté de ces lieux, et Personne n’aurait osé imaginer une attaque à notre état-major, ou l’ambassade de France qui est un coffre-fort très blindé. Alors ceux qui donnent ici des leçons a posteriori, ça me semble tout aussi dérisoire. Simplement que chacun s’y mette et dénoncer toute chose anormale à ses côtés pour qu’on s’en sorte de cette situation.

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2020 à 08:38, par kwiliga En réponse à : Axe Namsiguia-Djibo : Un agent de l’action sociale enlevé au même endroit que l’imam de Djibo

      @Ka
      Vous affirmez ; ’’le propre du terrorisme c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend.’’’
      Mais dans le cas présent, il frappe toujours au même endroit, tout le monde, toujours de la même manière, et finalement, comme vous l’admettez vous-même, sans surprise.
      Parfois, quelle que soient nos convictions partisanes, il faut admettre la réalité et cesser de défendre l’indéfendable.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés