Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué de presse • samedi 22 août 2020 à 11h06min
Opération Barkhane :  Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

L’opération Barkhane dans un communiqué a indiqué ce samedi 22 août 2020 avoir neutralisé plusieurs terroristes, détruit leurs moyens de déplacement et saisi des ressources logistiques les 15, 16 et 17 août 2020 dans la région du Liptako. Ces actions ont pu être menées grâce à des renseignements obtenus par des observations d’un drone et des missions de reconnaissance.


Vos commentaires

  • Le 22 août 2020 à 13:16, par stan En réponse à : Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

    BRAVO à BARKANNE. C’est tout ce que nous vous demandons depuis. C’est à dire Traquez les GAT grace a vos drones, suivre leur mouvement, identifiez où il se cachent et les attaquer. Si depuis 2012, vous aviez proceder comme ceci, le terrorisme n’allait pas se repandre au sahel

    Répondre à ce message

    • Le 23 août 2020 à 07:03, par OPINION PLURIELLE En réponse à : Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

      Si tu as été capable de rediger ce message, je ne doute point que tu sois capable de raisonnement.
      Mais je suis très très très triste de te savoir plus naîf que toto, que tu fasses preuve d’une telle naiveté, celle là même que le dernier né des africains ne ferait plus tant la france a trop duré dans son SALE JEU DE DUPERIE.
      ELLE VEUT SE FAIRE UNE CURE DU JOUVENCE. UNE PEAU SURANNÉE, UN DISQUE RAYE QUE TOUT BON AFRICAIN CONNAIT SAUF TOI.
      Ne continue pas à faire la propagande de cette sangsue en te faisant une CAISSE DE RESONNANCE de ce qu’elle claronne.
      Les véritables africains ont les yeux grandement ouverts et voient, discernent toutes les fausses manoeuvres de cette france piteuse.
      Les vrais africains ont savent ce que c’est que la france.

      Répondre à ce message

  • Le 22 août 2020 à 21:59, par Tranchant En réponse à : Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

    Ce que les Africains n’ont pas compris c’est que ces drones qui sont sue le continent pour soit disant combatre le terroisme sont des couteaux a doubles tranchant. Un jour il pourront se retouner contre eux pour mater une quelconque veleité d’autonomie vit a vit de l’occident. Ils vous onmt blagué afin de deployer ce materiel sur vos terres de facon strategique et proteger les interets de qui vos savez.

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2020 à 22:15, par F7 En réponse à : Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

    Mon frère Stan. Je vous prie de ne mettre foi à tout ce que la France vous dit. Même si on vous présente les images, reservez-vous d’y croire à première vue. Nous sommes dans un monde régi par la force de la propagande

    Répondre à ce message

  • Le 27 août 2020 à 20:20, par Alexio En réponse à : Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés les 15, 16 et 17 août 2020 dans le Liptako

    C est de la ruse communicative de l operation Barkhane au Sahel. Pour nous reprogrammer le mental.’

    La France veut reblaser son blason d or apures des pays du Sahel avec ce Bilan pompeux qui n est rien d autre la duperie communicative des populations analphabetes. Surtout naifs.

    C est une goute d eau dans la mer. Tant que parmis ses groupements la France a des connivences geopstrategiques qui les implent a assoir ses bases militaires dans un Sahel riche de son sous -sol.

    Qui a creer cette situation que nous vivons aujourdhui au Burkina Faso. La France de Sarkosy, En destabilisant la Libye, elle a fait deux pierres deux coups avec la complicite d Alassane Ouattara et Blaise Compaore. Pour rendre le Burkina- Faso ingouvernable.

    Maintenant elle veut kidnapper la transition du FRANC-CFA a l ECO avec ,la meme politique monetaire qui reste crucial pour continuer de nous sucer le sang pour l amarrage a l EURO. En meme temps elle veut se porter comme garant a cette duperie flagrante et criminelle dont nos elites corrompus on rebrousser chemin depuis 75ans de servilite qui nous empechent notre propre industrialisation, Le chantage des presidents de l UMOA avec leur valet de la sous region ADO.

    Nos devises confisquer par la banque de France. Les dons en dollars, EURO ou autres devises internationales par les burkinabe de l exterieurs sont bloques par cette escroquerie de la France.

    Nos lingots d or sont nos guarantis en realite qui dorment dans les caves en Fance. Elles nous pretent notre propre atgent avec des taux a pendre son coup.

    Les billets CFA imprimes a Chamallieres ville de l ancien president Valery Giscard D Estaing coutent aux africains des sommes colosales que personne ne connait les montants depuis sa creation a nos jours. L economie de la France repose sur nos epaules atravers ce maudit CFA qu on chante que ADO nous chante matin et soir de sa stabilite de l inflation.

    Un economiste de son Etat qui se ridulise avec cette theorie frivole. de mauvais sans. D abord un Etat suverain doit battre sa propre monnaie pour maitriser les fluktuatioons du marche des Devises, Et son budsjet.

    Donc un regime de flexibilte monetaire comme avec nos voisins Le Ghana et le Nigeria. L inflation n a rien avoir avec l arrimage de l EURO qui permet aux entreprises francaises en Afrique l evasion fiscale et le monopole du marche interieur en nous imposant un role de comsommateur.

    Et nos matieres premieres a des pris derisoires. Encore que c est la France qui fixe nos prix par nos diriegeants corrompus comme ADO et autre Alpha Konte. Bollore et autres ont le monopole. Alors que chez lui il peut pas avoir ce luxe-la.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Commune de Thiou (Yatenga) : Pourquoi et comment le maire a négocié avec les terroristes
Opération Barkhane Au Mali : Un groupe armé terroriste interpellé dans la région d’Hombori
Lutte contre le terrorisme : La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso mutualisent leurs forces dans les zones frontalières
Lutte contre l’extrémisme : Vers l’adoption d’une stratégie nationale de prévention de la radicalisation et son plan d’action
Opération HOUNE : Une vingtaine de terroristes neutralisés
Sécurisation du territoire national : des terroristes délogés au Nord et au Sahel grâce à une opération d’envergure
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés