Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Tabagisme et coronavirus : Les fumeurs sont exposés aux formes les plus graves du Covid-19, selon « Afrique contre le tabac »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • jeudi 20 août 2020 à 22h05min
Tabagisme et coronavirus : Les fumeurs sont exposés aux formes les plus graves du Covid-19, selon « Afrique contre le tabac »

Afrique contre le tabac (ACONTA), en collaboration avec l’Alliance pour le contrôle du tabac en Afrique (ACTA), a animé, ce jeudi 20 août 2020 à Ouagadougou, une conférence de presse sur le lien entre le tabagisme et le coronavirus.

Apporter un démenti sur les fausses informations véhiculées par l’industrie du tabac sur la maladie à coronavirus et inviter les autorités à prendre des mesures fortes pour protéger les populations. Ce sont, entre autres, les objectifs de cette conférence de presse animée par Afrique contre le tabac (ACONTA) et l’Alliance pour le contrôle du tabac en Afrique (ACTA).

Salif Nikiema, coordonnateur d’Afrique contre le tabac

Selon les informations données au cours de cette rencontre avec la presse, l’industrie du tabac a fait croire que la nicotine protège les fumeurs du Covid-19. Pourtant, ils sont les plus exposés aux formes les plus graves. Car, explique le coordonnateur d’ACONTA, Salif Nikiema, il est clairement établi que le tabac affaiblit le système immunitaire des fumeurs et il est un facteur aggravant de la maladie à coronavirus.
C’est d’ailleurs pour cela, précise le président d’ACONTA, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé à tous les fumeurs d’arrêter de fumer, surtout en cette période où sévit le Covid-19.

Une vue des journalistes conviés par ACONTA

Cette mise en garde fait suite aux recherches qui ont prouvé que la cigarette et la pipe à tabac peuvent contribuer à l’augmentation du fardeau des symptômes dus au Covid-19. En sus de cet aspect, les recherches ont aussi révélé un risque accru chez les fumeurs de la cigarette électronique. Et face à la situation, regrette Salif Nikiema, l’industrie a engagé dans certains pays africains, à savoir la Gambie et l’Ouganda, des activités de responsabilité sociale pour se présenter comme un partenaire de la lutte contre le Covid-19, alors que ses produits sont les facteurs aggravant de la maladie. Tout cela pour profiter de la situation pour soigner son image et créer un environnement propice pour ses activités en apportant son soutien aux gouvernants.

Khalil Traoré, coordonnateur de l’association burkinabè d’actions contre le cancer tabagique

C’est pourquoi, le président d’ACONTA a lancé un appel au gouvernement à être vigilants aux manœuvres de l’industrie du tabac et à prendre des mesures fortes pour protéger les populations vulnérables, notamment les personnes âgées, les jeunes et les enfants. Un appel réitéré par le coordonnateur de l’Association burkinabè d’actions contre le cancer tabagique, Khalil Traoré, qui a perdu la voix à cause d’un cancer de la gorge. Et en tant que « victime chanceuse » comme il s’est lui-même présenté, son combat, c’est d’arracher les fumeurs des griffes de la mort.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 août 2020 à 22:48, par Bakounine En réponse à : Tabagisme et coronavirus : Les fumeurs sont exposés aux formes les plus graves du Covid-19, selon « Afrique contre le tabac »

    Les structures de sante, les organisations feminines et de jeunesses, l’OMS doivent apporter tout leur soutien a ACONTA et a l’ABACT de Khalil TRAORE qui est lui meme un exemple vivant.

    Répondre à ce message

    • Le 21 août 2020 à 08:44, par kwiliga En réponse à : Tabagisme et coronavirus : Les fumeurs sont exposés aux formes les plus graves du Covid-19, selon « Afrique contre le tabac »

      "il est clairement établi que le tabac affaiblit le système immunitaire des fumeurs et il est un facteur aggravant de la maladie à coronavirus."
      Quant-à l’affaiblissement du système immunitaire, c’est clairement établi.
      Par contre, de quelles données scientifiques disposez-vous, pour certifier ainsi que que la consommation de tabac est un facteur aggravant de la Covid 19 ?
      Les seules études réalisées, sur un échantillon relativement faible de personnes, il faut le reconnaitre, semblent démontrer le contraire.
      Pour exemple : "En termes de reproductibilité : une méta-analyse portant sur 12 études montre que la prévalence des patients fumeurs Covid-19 est inférieure à la prévalence dans les populations correspondantes. Pour les 10 études chinoises par exemple, le taux des fumeurs varie de 3,8 à 14,6 % contre un taux de prévalence de référence à 27,7 %. Cependant, le taux des fumeurs augmente chez les patients les plus graves (environ 26 %), se rapprochant de la prévalence observée dans la population générale."
      Votre lutte est valable et les dangers reconnus du tabac sont suffisamment nombreux, sans que vous soyez obligés de chercher à surfer sur la nouveauté qui inquiète le monde, affirmant ainsi des informations non avérées.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés