Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Assassinat de l’imam de Djibo : Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • lundi 17 août 2020 à 16h01min
Assassinat de l’imam de Djibo : Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire

Suite à l’assassinat de l’imam de Djibo, Souaibou Cissé, le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire burkinabè. Outre cette exigence, il demande également la prise de dispositions sans délais afin de protéger les populations de Djibo dans la détresse face au terrorisme.

C’est avec une très grande tristesse et une grande consternation que nous avons appris l’assassinat lâche du grand Imam de Djibo, Souaibou CISSE, par les ennemis de notre peuple.

Souaibou CISSE, Grand Iman de Djibo, avait résisté à toute compromission avec les terroristes. Sa résilience lui a valu ce sort tragique.

En cette douloureuse circonstance, nous voudrions, au nom de l’ensemble des militantes, des militants et des sympathisants, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), présenter à la famille de Souaibou CISSE, à la population de Djibo, à la communauté musulmane du Burkina Faso et au peuple burkinabè, éplorés, nos condoléances attristées et notre compassion émue.

Le terrorisme qui sévi dans notre pays, depuis cinq ans, est une des conséquences de la mauvaise gouvernance du pouvoir du MPP et de ses alliés.
Il y a peu de temps, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, héliporté à Djibo, semblait redonner espoir à nos compatriotes. Mais, la réalité tragique nous ramène à l’évidence d’une parade électoraliste, au mépris des conditions de vie des populations en souffrances.

En plus du Député Maire de Djibo, Oumarou Dicko assassiné dans les mêmes conditions, sur le même axe, lui aussi revenant d’une action civique et sociale, c’est au tour de l’Imam Souaibou CISSE, de subir le martyre.

Le gouvernement du MPP et le Président Marc Christian Kaboré auraient-ils abdiqué pour laisser les populations de Djibo dans la détresse face au terrorisme ?
Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire burkinabè et de prendre les dispositions sans délais afin de préserver la vie des populations du Burkina Faso face aux terroristes.

Nous constatons avec une triste réalité que le terrorisme s’est installé avec aisance et terreur dans notre pays, en raison d’une mal gouvernance du Président Roch Marc Christian Kaboré et des ses gouvernements successifs.
Tout en nous inclinant sur la mémoire de notre compatriote, l’Imam Souaibou CISSE, nous exhortons les burkinabè à rester unis contre le terrorisme.

Ensemble, nous vaincrons.
Démocratie-Progrès-Justice

Ouagadougou, le 16 aout 2020

Le secrétariat à la Communication.

Vos commentaires

  • Le 18 août 2020 à 04:43, par DJANGO En réponse à : Assassinat de l’imam de Djibo : Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire

    Nous sommes d’accord avec vous. Que ceux qui sont chargés de veiller à la sécurité des Burkinabés nous disent vraiment quels sont les commentaires tapis dans l’ombre . Que le CDP n’oublie pas les dossiers THOMAS SANKARA et autres NORBERT ZONGO, DABO BOUKARY. Pourquoi ne pas en parler ouvertement

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2020 à 07:49, par Lom-Lom En réponse à : Assassinat de l’imam de Djibo : Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire

    Lamentable, cette attitude des partis politiques au Burkina Faso. Se servir de la douleur des familles pour en faire une exploitation politique. Tout sait qui nous impose ce terrorisme et le CDP comme tous les autres partis savent qui et pourquoi. Donc arrêtez de nous prendre pour des Imbéciles et arrêtez d’insulter les Burkinabe qui souffrent des conséquences de vos bêtises !

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2020 à 10:29, par Yako En réponse à : Assassinat de l’imam de Djibo : Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire

    Écoutez le rituel d’accusation et de condamnation qu’affectionne tant l’opposition Burkinabé est inacceptable voire insultant car l’échec de la gouvernance de la majorité sur le volet sécuritaire est aussi le vôtre pour la simple raison que l’opposition a failli à sa mission de contre-pouvoir.En effet, je n’imagine pas un tant soit peu un cabinet pareil en Israël pendant 5 ans avec tas de souffrances, un pays menacé dans ses frontières et sa répercussion sur la vie des populations sans que l’opposition ne parvienne à imposer ses vues soit dans le cadre d’un cabinet d’union nationale pour affronter le péril soit elle impose les élections anticipées d’autant plus qu’en démocratie la majorité n’existe que parce qu’il ya une minorité de recadrage contre une eventuelle dérive totalitaire.C’est ce droit que l’opposition n’a pas usé et se plaît dans son rôle d’opposition parlementaire comme pure formalité dans la structure organisationnelle des institutions. Ce rôle bizarre que joue l’opposition non seulement a créé suffisamment de confusions ( opposition se confond avec majorité) la rendant inaudible pire si rien est fait dans les jours à venir elle ouvrirait un boulevard en novembre à la majorité sortante pour le grand malheur des populations qui ne savent plus à quel saint se vouer.Yako

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2020 à 11:33, par Papou En réponse à : Assassinat de l’imam de Djibo : Le CDP exige du gouvernement des mesures idoines pour sécuriser l’ensemble du territoire

    Ha oui !!! Parfois bonnes gens, au lieu de dire des niaiseries qui vont vous desservir, ne dites rien. Les familles de Norbert, de nebié de Clément Ouedraogo, Sankara...vous lisent et auront cette question à vous poser : " quid de nos proches ?" eux c’est vous mêmes qui les avez assassiné. Et pour l’iman, vous poussez la provocation à son paroxysme jusqu’à ’’exiger’’qu’on assure la sécurité des gens. C’est pas vos basses besognes qui sont là cause de tout ceci ? Je me demande parfois comment vous réfléchissez. Pardons allez y faire l’atalaku de votre Eddy et laissez le peuple tranquille. Vous nous avez assez fait du mal dans ce pays.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
Lutte contre l’insécurité : Chérif Sy cible la formation aux opérations spéciales de Pô
Force conjointe G5 Sahel : Des unités repoussent une attaque
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés