Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Clôture des activités pédagogiques 2019 – 2020 de l’école de Ipala : L’Agence CRAC Communication en fait une journée d’excellence

Accueil > Actualités > Société • PUBLI-REPORTAGE • jeudi 13 août 2020 à 15h53min
Clôture des activités pédagogiques 2019 – 2020 de l’école de Ipala : L’Agence CRAC Communication en fait une journée d’excellence

Les activités pédagogiques de l’année scolaire 2020-2021 se sont officiellement clôturées le samedi 8 août 2020 à l’Ecole de Ipala dans la Circonscription d’Education de Base de Gogo.

Placée sous le parrainage de M. de Zackaria BAKOUAN, Manager Technique de l’Agence CRAC Communication, la cérémonie a connu la présence de Monsieur le maire de Gogo, Bernard BOUDA et d’une délégation de la CEB de Gogo.
Pour la deuxième fois après 2001, l’Ecole de Ipala vient de réaliser au CEP 2020, un taux de 100% avec un effectif de 12 élèves dont 1 garçon.

Le personnel de l’école a également été récompensé pour l’ardeur au travail.

Pour magnifier ce score, les acteurs éductifs de Ipala ont porté leur choix sur le tout premier directeur d’école, Zackaria BAKOUAN qui a conduit au CM2 la première promotion et avait réalisé un taux de 100% avec 18 admis en 2001, en lui sollicitant le parrainage. Pour le Président de l’Association des Parents d’Elèves, Bernard YERBANGA, cette cérémonie est une première dans la vie de l’école. C’est pourquoi, il a exprimé sa gratitude aux enseignants pour les résultats scolaires et au parrain pour son geste remarquable.

Le parrain a invité les enseignants et les élèves à plus d’abnégation pour plus de résultats

Pour le maire de Gogo, l’action de l’Agence CRAC à travers son Manager Technique est un grand coup de pouce en direction de l’œuvre d’éducation dans sa commune. « Si après une vingtaine d’années, le parrain a accepté ce retour en grande pompe dans son ancienne école, c’est qu’il se fait fils de ce village », a souligné M. Bernard Bouda.

Les populations n’ont pas marchandé leur mobilisation à cette fêté de l’école.

En effet, outre des sacs d’écoliers et des fournitures qui ont permis de récompenser une vingtaine de lauréats, les enseignants de l’école ont aussi chacun un kit. Au regard des effectifs des différentes classes estimé à une centaine d’apprenants pour les 6 classes, le maire et le parrain ont lancé un appel à plus de scolarisation des enfants.

Cette sortie a également permis à l’équipe CRAC de se donner une bouffée d’oxygène pur.

Zackaria BAKOUAN, Manager Technique

Je garde de très bons souvenirs de cette localité qui a été pour moi le 1er poste d’affectation à ma sortie de l’ENEP en octobre 1997. Avec l’équipe enseignante à laquelle appartenait également mon épouse, nous avons travaillé en parfaite symbiose avec les populations en général et l’Association des Parents d’Elèves en particulier. Ce qui explique les résultats obtenus en fin de notre mission à Ipala en 2001. Nous exploitions le domaine scolaire en y cultivant maïs, arachide et autres. Il était donc de bon aloi que j’accepte ce renvoi d’ascenseur aux enfants de ce village par ma modique contribution à cette clôture aux allures d’excellence. Je remercie la population, le corps enseignant et l’autorité municipale pour l’accueil chaleureux qui a été réservé à notre délégation.

Désiré Konditamdé, Directeur de l’Ecole de Ipala

Je suis très ému par ce que vient de vivre notre école. A cause de la maladie à corona virus, nous avons connu une année scolaire très difficile. Malgré cela, nous nous sommes investis pour obtenir de bons résultats scolaires Avec cette cérémonie qui vient couronner nos efforts, nous pouvons exprimer notre fierté. Je remercie le parrain pour son accompagnement.

Thierry ABOUGA
Correspondance particulière

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Choc entre tradition et religion à Loropéni : Surmonter les divergences par le dialogue et l’acceptation de l’autre
Réduction des inégalités : « Au Burkina, 20% des plus aisé-e-s concentrent 44% des revenus », alertent les OSC
Situation humanitaire au Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes à la date du 8 septembre
Projet de réduction des pertes post-récoltes : Un bilan satisfaisant après sept ans de mise en œuvre
Prévention des maladies chroniques : Une série musicale pour sensibiliser le public
Seconde trajectoire du leadership au Burkina Faso : Des organisations paysannes renforcent leurs capacités
Ouagadougou : Le Maire lance un appel à l’endroit de 32 femmes à venir récupérer leurs kits de culture maraîchère
Incendie à l’Assemblée nationale : L’oeuvre "des génies" comme au siège du FESPACO ?
Comparution de Bassolma Bazié : « Beaucoup de choses ont été dites ; certaines étaient vraies mais beaucoup étaient aussi fausses », Me Prosper Farama
Comparution de Bassolma Bazié : « Il reste au Conseil de discipline d’aviser », déclare Me Prosper Farama
Comparution de Bassolma Bazié : Six personnes autorisées à suivre l’audition de ce lundi 21 septembre 2020
Education : L’ENEP de Tenkodogo officiellement inaugurée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés