Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Prix de la Grande muraille verte : Trois journalistes récompensés pour leurs productions sur la gestion durable des terres

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • lundi 10 août 2020 à 15h30min
Prix de la Grande muraille verte : Trois journalistes récompensés pour leurs productions sur la gestion durable des terres

Dans le cadre de la célébration de la 2e édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA), L’Initiative de la Grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel a initié un concours pour récompenser les meilleures productions journalistiques qui font la promotion de la gestion durable des terres. La proclamation des résultats et la remise des prix de ce concours ont eu lieu ce samedi 8 août 2020 à Banfora, ville hôte de la JNA 2020. Pour cette première édition du concours, trois journalistes ont été récompensés.

Avec son article intitulé « Récupération des terres dégradées : les prouesses des femmes du Nord », Mahamadi Sebogo des Editions Sidwaya remporte le prix du meilleur journaliste dans la catégorie presse écrite/presse en ligne à cette première édition du concours de l’Initiative de la Grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel.

C’est un grand reportage publié le 19 juillet 2020 qui décrit les techniques de récupération des terres dégradées mises en place par le Groupement des femmes Nongtaaba dans la commune d’Arbollé, province du Passoré. Les techniques pratiquées par ces femmes sont le zaï, les cordons pierreux et les demi-lunes.

Dans la catégorie télévision, c’est Abel Yerbanga de Burkina Info qui a été sacré lauréat de ce prix avec son grand reportage de 13 minutes diffusé le 29 mai 2020, intitulé « Gestion durable des terres : des exemples de bonnes pratiques dans l’Oubritenga ». Un reportage réalisé dans plusieurs communes de l’Oubritenga où le journaliste est allé à la rencontre des producteurs qui se battent chaque jour pour restaurer les terres dégradées.

Abel Yerbanga (à droite), lauréat de la catégorie télévision

Le troisième et dernier gagnant de ce prix de la Grande muraille verte, c’est Alfred Kangambega de la radio Kakoadb Yam de Ziniaré, pour son magazine de 25 minutes intitulé « Tiig yaa ting siiga/ l’arbre est l’âme de la communauté ». Un magazine diffusé le 8 mai 2020 qui parle des techniques de régénération naturelle des terres.

Les trois lauréats repartent chacun avec un trophée, une attestation et une enveloppe de 500 000 F CFA.

Pour le ministre en charge de l’Environnement, Nestor Bassière, ces prix ont été initiés afin de récompenser les bonnes pratiques en matière de gestion durable des terres. Car les journalistes, explique-t-il, ont aussi un rôle à jouer dans la sensibilisation, le changement de comportement allant dans le sens du développement durable.

Alfred Kangambega (à gauche), lauréat de la catégorie radio

En plus des journalistes, les meilleures région et commune en matière de protection et de préservation de l’environnement ont été également récompensées. Pour cette édition de la JNA, c’est la région du Nord qui sort vainqueur parmi les treize, avec un taux de réussite de 85%. La région lauréate reçoit un chèque de 2 500 000 F CFA.

Le gouverneur de la région du nord, Justin Somé, recevant son chèque de 2.500.000 FCFA

La meilleure commune de la région des Cascades, c’est Bérégadougou, qui a reçu un chèque de 2 000 000 de F CFA pour avoir réalisé un taux de réussite de plantation d’arbres de plus de 60 %.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Protection de la couche d’ozone : Le sport, canal de sensibilisation des citoyens
Catastrophes naturelles au Burkina : L’élaboration urgente d’une stratégie nationale de gestion des risques d’inondation s’impose
Protection de l’environnement : L’artiste Ras Simposh sensibilise par la musique
Protection de la couche d’ozone : La qualité de l’air au cœur des Journées à faibles émissions de Carbone
Restauration des terres : Un projet pour renforcer les capacités institutionnelles de six pays
Changements climatiques : L’ONG SNV veut améliorer la résilience des agriculteurs et éleveurs
Réhabilitation de la ceinture verte de Ouagadougou : Le groupe Hage s’engage à travers la plantation de 400 arbres
Préservation et protection de l’environnement : Une quinzaine de techniciens en réfrigération et climatisation formés aux bonnes pratiques
Arrondissement N°3 de Bobo-Dioulasso : Les conseillers plantent « pour assurer l’avenir dans le village de Kékélésso »
Centre de formation professionnelle de Fada N’Gourma : L’Amicale des anciens élèves reverdit l’établissement
CHU de Tengandogo : 150 plants mis en terre au lieu de mis SOUS terre
Cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » : Résultats satisfaisants au premier semestre de l’année 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés