Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Journée nationale de l’arbre : 450 000 plants seront mis en terre dans la région du Sud-Ouest

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • lundi 10 août 2020 à 12h00min
Journée nationale de l’arbre : 450 000 plants seront mis en terre dans la région du Sud-Ouest

A la faveur de la Journée nationale de l’arbre, il s’est tenu, ce 8 août 2020 à Diébougou, province de la Bougouriba, le lancement de la campagne de reforestation dans la région du Sud-Ouest. A travers cette action, ce sont au total 450 000 plants qui seront mis en terre. La cérémonie de lancement a été présidée par le secrétaire général de la région, Aboubacr Traoré.

Le couvert végétal est de plus menacé par les actions de l’homme. Conscientes de cet état de fait, et au regard de l’importance de l’arbre pour les êtres vivants, les autorités gouvernementales ont initié une journée de l’arbre dans le mois d’août de chaque année. Cette journée se traduit par une vaste campagne de reforestation sur toute l’étendue du territoire national.

Pour le compte de la région du Sud-Ouest, cette campagne a été lancée dans la Cité de la terre blanche (Diebougou). Cette journée est une occasion de réflexion, de mobilisation populaire autour de la question de l’arbre, affirme le directeur régional en charge de l’environnement du Sud-Ouest, Kirsi Sayouba Ouédraogo. « Au-delà de cette action de plantation, des réflexions sur les possibilités de protection de ces plants doivent être menées », ajoute-t-il.

Ce fut l’occasion pour les autorités administratives de la région d’inviter les populations à participer massivement à la politique de plantation, mais surtout à s’engager dans la protection de l’environnement. « Nous avons planter quelques plants et j’invite toute la population à en faire autant, et aussi à suivre et protéger ces plants pour qu’ils puissent grandir afin qu’ils puissent jouer leur rôle dans l’écosystème », ajoute le secrétaire général de la région du Sud-Ouest, Aboubacr Traoré.

Le secrétaire général de la région du Sud-Ouest, Aboubacar Traoré (en vert rouge)

C’est dans cette même dynamique que les responsables coutumiers de Diébougou ont invité les populations à protéger et à entretenir les arbres plantés pour bénéficier de leurs bienfaits.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar TARNAGUIDA

Portfolio

  • Le chef de terre de Diébougou, Sié Félix Ouattara.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Protection de la couche d’ozone : Le sport, canal de sensibilisation des citoyens
Catastrophes naturelles au Burkina : L’élaboration urgente d’une stratégie nationale de gestion des risques d’inondation s’impose
Protection de l’environnement : L’artiste Ras Simposh sensibilise par la musique
Protection de la couche d’ozone : La qualité de l’air au cœur des Journées à faibles émissions de Carbone
Restauration des terres : Un projet pour renforcer les capacités institutionnelles de six pays
Changements climatiques : L’ONG SNV veut améliorer la résilience des agriculteurs et éleveurs
Réhabilitation de la ceinture verte de Ouagadougou : Le groupe Hage s’engage à travers la plantation de 400 arbres
Préservation et protection de l’environnement : Une quinzaine de techniciens en réfrigération et climatisation formés aux bonnes pratiques
Arrondissement N°3 de Bobo-Dioulasso : Les conseillers plantent « pour assurer l’avenir dans le village de Kékélésso »
Centre de formation professionnelle de Fada N’Gourma : L’Amicale des anciens élèves reverdit l’établissement
CHU de Tengandogo : 150 plants mis en terre au lieu de mis SOUS terre
Cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » : Résultats satisfaisants au premier semestre de l’année 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés