Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de vaincre ce qui fait peur.» Nelson Mandela

Solidarité nationale : Le cabinet INDABA International vole au secours des personnes déplacées de l’arrondissement 11

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 8 août 2020 à 17h02min
Solidarité nationale : Le cabinet INDABA International vole au secours des personnes déplacées de l’arrondissement 11

Ce samedi 8 août 2020 à Ouagadougou, le cabinet INDABA International, a fait un don à l’un des sites des personnes déplacées de l’arrondissement 11. Il s’agit des personnes déplacées du secteur 49 du quartier Balkuy. Ce don du cabinet INDABA International est composé de paquets de chaussures, de cartons de savon et un bélier. Ce geste vise à témoigner aux personnes déplacées qu’elles ne sont pas seules mais qu’il y a des burkinabè qui pensent à eux.

Répondre à l’appel des autorités communales pour soutenir les personnes déplacées de l’un des sites d’accueil de l’arrondissement 11, en particulier ceux du secteur 49 avec de l’aide. Tel est l’objectif du cabinet INDABA International à travers ce don composé de paquets de chaussures, de cartons de savon et un bélier pour leur permettre de vivre une ambiance de fête. Ce don offert par le cabinet INDABA International vise à soutenir les personnes déplacées du secteur 49.

Remise symbolique

Depuis septembre 2019, l’arrondissement 11 a accueilli 423 personnes déplacées internes reparties sur cinq sites. Mais depuis leur arrivée au secteur 49, les autorités communales ont essayé de leur apporter une assistance. Malgré cet accompagnement, les personnes déplacées ont toujours besoin de soutien. Et aujourd’hui sur ce site de Balkuy, le cabinet INDABA International a été sensible à l’appel des autorités communales. Il a apporté un soutien aux personnes déplacées internes. « Je profite de cette occasion pour dire merci au cabinet INDABA International et à toute son équipe pour ce geste plein de sens » a déclaré le maire de l’arrondissement 11, Ibrahim Maré.

Le maire de l’arrondissement 11, Ibrahim Maré

Pour le cabinet INDABA International, ce projet de don est né de leur mission qui est de trouver des solutions face à ce problème d’insécurité. C’est dans ce cadre que le cabinet a jugé nécessaire d’aller sur le terrain pour apporter sa contribution aux personnes déplacées. « Ce soutien à l’endroit des personnes déplacées vise à leur témoigner qu’elles ne sont pas seules mais qu’il y a des burkinabè qui pensent à eux » a souligné le premier responsable du cabinet INDABA International, Laurent Kibora.

Après avoir expliqué leur présence au secteur 49 suite à la mort du chef de Yirgou, les bénéficiaires ont salué le geste du cabinet. Car « avec ce don reçu, ils ne peuvent que dire au donateur merci » s’est réjoui le représentant des bénéficiaires Boukaré Pafadnam.

Le représentant des bénéficiaires Boukaré Pafadnam.

Profitant de cette rencontre, le cabinet INDABA International a lancé un appel à la solidarité. Il a loué en particulier le président de l’Assemblée nationale à travers l’initiative du Coronathon. Et selon le directeur du cabinet de l’institution « cette initiative doit être dupliquée pour les personnes déplacées. Cela arracherait une épine douloureuse du pied de toutes ces personnes qu’on voit qui ne sont pas des étrangers mais des burkinabè comme nous » a-t-il ajouté.

Le premier responsable du cabinet INDABA International, Laurent Kibora.

Le cabinet souhaite que tous les burkinabè soient unis dans une cohésion nationale pour venir à bout de ce problème. Non pas en leur donnant seulement la nourriture mais cette affection fraternelle qui va au-delà de toute chose. Pour le cabinet, cette aide s’inscrit en droite ligne avec leur responsabilité sociale.

Dans son rôle d’apporter des solutions contre l’insécurité, le cabinet INDABA International conseille le gouvernement sur des questions sécuritaires et les partenaires techniques et financiers. Présentement, il mène des études dans les pays du Liptako-Gourma pour trouver des solutions face au problème de l’insécurité. En rappel, le cabinet d’études a pour domaine de prédilection, les questions sécuritaires, de développement, d’extrémisme violant, de cohésion sociale et des questions liées au développement du Burkina et de la sous-région.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Incendie à l’Assemblée nationale : L’oeuvre "des génies" comme au siège du FESPACO ?
Comparution de Bassolma Bazié : « Beaucoup de choses ont été dites ; certaines étaient vraies mais beaucoup étaient aussi fausses », Me Prosper Farama
Comparution de Bassolma Bazié : « Il reste au Conseil de discipline d’aviser », déclare Me Prosper Farama
Comparution de Bassolma Bazié : Six personnes autorisées à suivre l’audition de ce lundi 21 septembre 2020
Education : L’ENEP de Tenkodogo officiellement inaugurée
Rencontre Premier ministre/Forces vives de l’Est : Des propositions pour sortir la région de la zone de turbulences
Rencontre Premier ministre/Forces vives du Centre-Est : Satisfecit à l’issue des échanges
Route nationale N°4 : Bientôt la fin du calvaire pour les usagers
Boucle du Mouhoun : L’Ocades caritas Burkina, ‘‘ l’ange gardien’’ des personnes déplacées internes
Boucle du Mouhoun : 158 millions de FCFA pour améliorer les taux d’accès à l’eau potable et les conditions de vie des populations
Hygiène bucco-dentaire : Argile santé lance une campagne de lutte contre la mauvaise haleine en milieu scolaire
Koupela : Une ville exemplaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés