Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Examens nationaux : La fondation Barka offre des masques faciaux à 2000 candidats de la région de l’Est

Accueil > Actualités > Société • Burkina Faso- 31 juillet 2020 • mardi 4 août 2020 à 13h00min
Examens nationaux : La fondation Barka offre des masques faciaux à 2000 candidats de la région de l’Est

Pour aider le gouvernement dans la bonne organisation des examens nationaux en période de coronavirus, la Fondation Barka en collaboration avec le ministère de l’éducation nationale, a remis des masques faciaux à 2000 candidats dans la région de l’Est. Un don qui vient s’ajouter à la liste des initiatives citoyennes de la Fondation Barka au profit des couches vulnérables en cette période difficile marquée par la maladie à coronavirus.

Cette année, les examens de fin d’année (BEPC, BAC) se déroulent dans un contexte particulier marqué par le Covid-19. Pour accompagner un tant soit peu les autorités dans ces circonstances, la Fondation Barka, une ONG affiliée à l’ONU basée aux États-Unis et au Burkina Faso, a procédé à la remise de plus de 2000 masques en tissu traditionnel (Faso Dan Fani) aux candidats de la région de l’Est. Un geste qui vient confirmer la volonté de la Fondation Barka, à aider les populations à faire face au nouveau coronavirus depuis sa survenance le 09 mai 2020 au Burkina Faso.

Déjà, En avril et mai, la Fondation Barka a distribué du savon produit localement à 5000 personnes notamment des déplacés internes dans la commune de Fada N’Gourma et ses villages environnants. Elle a également procédé à une sensibilisation sur l’importance des gestes barrières et du lavage des mains avec du savon. De plus, la Fondation Barka soutient la Jeune Chambre Internationale et la Gendarmerie Nationale à travers la distribution de 500 masques faciaux qui iront en partie aux prisonniers qui courent un risque accru de contracter le coronavirus.

Tous les masques ont été fabriqués localement par La Belle Epine, une école de formation professionnelle de couture et de coiffure, qui ont récemment mis en place un réseau régional de tailleurs pour produire des masques pour le gouvernement et des ONG telles que La Fondation Barka. Les masques sont fabriqués à partir de tissu traditionnel, connu localement sous le nom de « Faso Dan Fani » fait avec du coton cultivé au Burkina Faso.

Pour Esu Anahata, co-fondateur et directeur exécutif de la Fondation Barka, ces dons ont été rendus possibles grâce aux efforts et à la générosité des donateurs qui pour la plupart sont basés aux Etats-Unis. <>, a déclaré Esu Anahata, co-fondateur et directeur exécutif de la Fondation Barka.

« Nous tenons à remercier nos partenaires locaux au Burkina Faso principalement, la Direction régionale de l’éducation nationale de l’Est, la Gendarmerie nationale, la Belle Epine et les associations de femmes locales qui ont produit du savon pour les déplacés internes et les villages partenaires de la Fondation Barka. Leurs efforts de collaboration ont rendu ces actions possibles », souligne pour sa part Ina Anahata, co-fondatrice de la Fondation Barka.

Pour Boukari Koadima, fondateur de l’école ‘’La Belle Epine’’, ces gestes répondent à l’appel à solidarité lancé par le Président du Faso aux bonnes volontés pour lutter contre la pandémie du coronavirus. <<Le président du Burkina Faso a appelé à la solidarité pour lutter contre le covid19 et cela est illustré par l’action de la Fondation Barka pour distribuer des masques faciaux aux élèves et aux prisonniers qui étaient parmi les plus vulnérables et ont besoin d’une telle protection en ce moment », a précisé Boukari Koadima, fondateur de La Belle Epine.

François Xavier Ouédraogo de la Direction Régionale de l’éducation nationale, a au nom de la hiérarchie, remercié la Fondation Barka pour ce don en cette période particulière de covid19. << « Cette année, les examens de fin d’année se déroulent dans un contexte particulier marqué par le covid19. Pour accompagner la Direction Régionale de l’Education de l’Est dans l’adoption de mesures barrières par toutes les personnes impliquées dans l’examen du baccalauréat, la Fondation Barka apporte un soutien inestimable avec des masques en tissu traditionnel produits ici dans la région de l’Est avec du coton cultivé localement. Nous adressons, au nom de notre hiérarchie, à la Fondation Barka et à tous ses partenaires, nos plus distingués remerciements. Nous leur souhaitons plein succès dans leur engagement en faveur d’un système éducatif plus résilient », a ajouté François Xavier Ouédraogo.

En rappel, la Fondation Barka est présente au Burkina Faso depuis 2004 et a mis en œuvre un large éventail de projets dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH), l’autonomisation des femmes, l’éducation, l’agriculture durable et les arts culturels au profit de plus de 65 000 personnes dans les zones rurales.

Pour plus d’informations, ou pour faire un don pour soutenir d’autres actions au Burkina Faso afin de prévenir la propagation du covid19, visitez le site web de La Fondation Barka qui est le suivant https://barkafoundation.org.

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 de Ouagadougou inauguré
Utilisation d’internet et des réseaux sociaux au Burkina : Des femmes et des jeunes de l’arrondissement 11 sensibilisés
Burkina : La police municipale, la douane et la police nationale, le trio de tête des services les plus corrompus en 2021
Employabilité de la jeunesse au Burkina : Société Générale Burkina Faso à cœur ouvert avec les jeunes diplômés
Burkina Faso : L’engagement des volontaires magnifié
Droits des femmes au Burkina : La campagne de 16 jours d’activisme contre les VBG de l’IPBF officiellement lancée ce 25 novembre
Lutte contre le grand banditisme : Trois réseaux de présumés délinquants démantelés
Lutte contre l’insécurité : Un colloque pour discuter du rôle des chefs traditionnels dans ce contexte d’insécurité
Promotion de l’éducation des filles au Burkina : Grâce au parrainage, Pogbi a scolarisé 470 filles depuis 1995
Centre-Est du Burkina : La délégation spéciale de Koupéla conditionne l’achat du carburant dans les stations-services
Boucle du Mouhoun : Inondations enregistrées en 2022, une catastrophe agro-pastorale jamais égalée
Burkina : "Velléités de déstabilisation ou tentative de coup d’État..., les conséquences sont les mêmes" (Collectif des leaders panafricains)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés