Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de vaincre ce qui fait peur.» Nelson Mandela

Université Joseph ki-Zerbo/UFR/SVT : Le baboratoire Labesta revisité pour répondre aux exigences des formations doctorales

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 3 août 2020 à 10h30min
Université Joseph ki-Zerbo/UFR/SVT : Le baboratoire Labesta revisité pour répondre aux exigences des formations doctorales

Le Laboratoire de Biologie moléculaire d’Epidémiologie et de Surveillance des virus et bactéries Transmissibles par l’eau et les Aliments (LaBESTA) a organisé ce samedi 1er aout 2020 à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur le développement du laboratoire dans le but de mieux répondre aux besoins de la formation et de la protection de la santé des populations.

L’atelier de ce matin intitulé « réflexion sur le développement du laboratoire » a eu pour objectif de mieux répondre aux besoins de la formation et de la protection de la santé des populations. Elles ont essentiellement porté sur la réorganisation dudit laboratoire pour se conformer aux textes régissant la formation doctorale à l’Université Joseph KI-ZERBO et aussi pour l’intégration des aspects de la pluridisciplinarité et de multi-institution au laboratoire LaBESTA.

En effet, plusieurs docteurs issus du laboratoire ont effectué des spécialisations et sont aujourd’hui des enseignants-chercheurs, des chercheurs dans des centres de recherches, dans des universités ou des permanents dans des Ministères et dans le secteur privé. C’est pourquoi, il était nécessaire de faire une réorganisation pour mieux cadrer et de mieux cerner toutes les compétences et les champs de recherches pour répondre aux défis du développement de notre pays.

le Pr Nicolas Barro

Il s’est agi aussi de réviser les textes qui vont permettre d’avoir un encrage institutionnel et juridique approprié. Les échanges se portés sur le règlement intérieur en adéquation avec les textes de l’Université joseph KI-ZERBO afin de poser des bases de travail dans la confiance, dans le respect des normes éthiques et déontologiques dans le domaine de la recherche.

En rappelle, Le Laboratoire de Biologie moléculaire d’Epidémiologie et de Surveillance des virus et bactéries Transmissibles par l’eau et les Aliments (LaBESTA) est un laboratoire de l’Ecole Doctorale en Science et Technologie de l’Université Joseph KI -ZERBO. Il a été créé à la faveur des réorganisations des études doctorales et il y a plus de huit ans de nos jours.

Remise de présent

En effet, le laboratoire mène des activités de recherches sur plusieurs thématiques appelées « axes de recherche ». Il traite ainsi des questions d’hygiène, d’aliment la Nutrition/toxicologie alimentaire qui sont en lien avec la santé humaine, toutes les questions liées aux virus et aux bactéries infectant les animaux, souillant les eaux, et les productions primaires et les biomolécules végétales intéressent LaBESTA.

LaBESTA travaille en collaboration avec l’institut de recherche et sciences de la santé (IRSS) et l’institut de l’environnement et de recherches agricoles (INERA) du centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) notamment. De ce fait, il a d’autres alternatives qui entrent dans le cadre de la nutrition humaine et technologie alimentaire. Ici, il s’agit de contrôler tout ce que les populations consomment comme aliment, leur qualité, leur état sanitaire, est ce qu’il n’y a pas des substances nocives pouvant compromettre la première vocation de l’aliment à savoir nourrir, servir pour la vie et non pour détruire la vie.

Photo de famille

Dans cet élan de recherche LaBESTA travail en collaboration avec des organisations internationales comme la FAO, l’organisation mondiale de la santé(OMS) et aussi des partenaires tant au niveau national (les universités, les organisations non gouvernementales et le secteur privé) qu’international (les instituts pasteurs, des universités françaises qui aident les étudiants dans les stages).

A la fin de cet atelier, le Pr Nicolas BARRO a exprimé sa satisfaction à l’endroit de la cinquantaine (50) de participants qui étaient tous ses anciens étudiants. Pour lui, ce fut un réel plaisir de pouvoir réunir ses anciens élèves et d’échanger avec eux entant que collaborateurs. A leur tour, ses disciples ont aussi témoigné leurs reconnaissances à l’endroit de leur maitre en lui offrant un présent symbolique car disent ils « le Professeur Nicolas BARRO est un grand maître, qui joue son rôle d’éducateur pour le renforcement du capital humain de qualité ».

Augustin Khan (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Incendie à l’Assemblée nationale : L’oeuvre "des génies" comme au siège du FESPACO ?
Comparution de Bassolma Bazié : « Beaucoup de choses ont été dites ; certaines étaient vraies mais beaucoup étaient aussi fausses », Me Prosper Farama
Comparution de Bassolma Bazié : « Il reste au Conseil de discipline d’aviser », déclare Me Prosper Farama
Comparution de Bassolma Bazié : Six personnes autorisées à suivre l’audition de ce lundi 21 septembre 2020
Education : L’ENEP de Tenkodogo officiellement inaugurée
Rencontre Premier ministre/Forces vives de l’Est : Des propositions pour sortir la région de la zone de turbulences
Rencontre Premier ministre/Forces vives du Centre-Est : Satisfecit à l’issue des échanges
Route nationale N°4 : Bientôt la fin du calvaire pour les usagers
Boucle du Mouhoun : L’Ocades caritas Burkina, ‘‘ l’ange gardien’’ des personnes déplacées internes
Boucle du Mouhoun : 158 millions de FCFA pour améliorer les taux d’accès à l’eau potable et les conditions de vie des populations
Hygiène bucco-dentaire : Argile santé lance une campagne de lutte contre la mauvaise haleine en milieu scolaire
Koupela : Une ville exemplaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés