Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Réouverture des frontières aériennes : Voici les conditions à remplir pour accéder aux aéroports burkinabè

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • vendredi 31 juillet 2020 à 23h50min
Réouverture des frontières aériennes : Voici les conditions à remplir pour accéder aux aéroports burkinabè

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, a signé, ce mercredi 29 juillet 2020 à Ouagadougou, un décret portant réouverture des frontières aériennes au Burkina Faso.

Á compter du 1er aoùt 2020 à 00 heure, les aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso seront ouverts aux vols commerciaux.

Et à compter de cette date, pour accéder aux aéroports burkinabè pour un quelconque voyage, tout voyageur se présentant à un point d’entrée, doit être muni d’un test négatif au covid-19, datant d’au plus de cinq jours.

Il prévoit aussi des mécanismes de confinement, d’auto-confinement ou d’isolement, en cas de nécessité.

En plus dudit décret, un arrêté interministériel viendra préciser les procédures et mesures applicables aux voyageurs entrant ou en transit au Burkina Faso.

En rappel, ce décret fait suite à la décision du conseil des ministres, tenu le 22 juillet 2020, qui avait marqué son accord pour la réouverture des frontières aériennes.

Source : DCRP/Primature

Vos commentaires

  • Le 31 juillet à 16:48, par Claude En réponse à : Réouverture des frontières aériennes : Voici les conditions à remplir pour accéder aux aéroports burkinabè

    Poursuivre sur la voie de la sécurité sanitaire pour tous ne se discute pas. C’est une bonne décision.
    Par contre, je ne vois aucune décision prise pour élargir les lieux où le dépistage peut se pratiquer.
    Si l’accès aux aéroports est possible pour tous les habitants du pays, il conviendrait d’avoir un vrai maillage du territoire en matière de dépistage.
    Au premier août, ce n’est malheureusement pas le cas pour les « provinciaux », une fois de plus les grands oubliés de nos autorités.
    Prenons l’exemple de Koudougou, les habitants pour rejoindre la capitale sont déjà obligés d’emprunter une route complètement défoncée et dangereuse. Comme le dépistage n’existe pas sur cette commune (pourtant troisième ville du pays), ils devront risquer leur vie (je pèse mes mots) à deux reprises pour pouvoir prendre leur avion.
    Les esprits chagrins diront certainement qu’ils ont déjà de la chance de pouvoir voyager, certes.
    Mais rien ne justifie de privilégier la capitale.
    De plus, chaque avion transporte plusieurs centaines de voyageurs, avec le redémarrage des vols commerciaux, j’espère sincèrement que les moyens pour réaliser tous ces tests seront adaptés et les résultats publiés en moins de trois jours.
    Chers lecteurs de cette excellente revue, ne soyez pas effrayés si les cas de contamination explosent dans les semaines à venir. Ce ne sera pas du fait de la propagation du virus mais tout simplement d’une politique de dépistage plus volontariste.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 17:21, par Papou En réponse à : Réouverture des frontières aériennes : Voici les conditions à remplir pour accéder aux aéroports burkinabè

    Non mais c’est pas possible quoi !!! L’aéroport rouvre demain donc ces mesures sont donc censées être appliquées dès demain, et vous nous pondez, en tant que communiquants, un communiqué pareil...tellement superficiel, oasif et rendant notre compréhension encore plus floue qu’elle ne l’est déjà. Et c’est la direction de communication officielle de la primature qui nous sort cela. J’hésite entre laxisme et ignorance...mais dans tous les cas c’est pas professionnel.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 15:28, par Le saint En réponse à : Réouverture des frontières aériennes : Voici les conditions à remplir pour accéder aux aéroports burkinabè

    Présentation d’un document prouvant que vous êtes négatif au COVID-19 ne peut s’appliquer à tous les voyageurs MR le PM. Certains pays ne délivre pas de document comme le système francophone ou tout est toujours sur papier. Revoyez le décret pour ne pas causé de tort à certains de la diaspora

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 16:37, par Diongwale En réponse à : Réouverture des frontières aériennes : Voici les conditions à remplir pour accéder aux aéroports burkinabè

    .
    Internaute Claude, je suis tout à fait d’accord avec votre analyse.
    Dit autrement : Qui cherche trouve ! Et depuis le début de cette pandémie, si peu de tests ont été effectués que c’en est effarant.
    Comme 95 % des personnes contaminées sortent indemne de la Covid, si on ne teste pas massivement, on peut se rassurer à moindre coût et dire que le virus circule peu au Faso, où on meurt en silence sans que la moindre équipe ne se déplace pour tester dans l’entourage des personnes décédées ! Et comme des milliards ont, à ce qu’il paraît, été engagés dans la lutte contre cette pandémie, on se demande où va l’argent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : cinq nouveaux cas à la date du 6 août 2020
Covid-19 : Deux patients recherchés dans la province de la Comoé
Covid-19 au Burkina : 13 nouveaux cas dont 5 importés à la date du 5 août 2020
Covid-19 au Burkina : Quatre nouveaux cas dont deux importés à la date du 4 août 2020
Covid-19 au Burkina : 02 nouveaux cas et 08 guérisons à la date du 3 août 2020
Ouverture des frontières aériennes : Il faudra débourser 90 000 F CFA, si vous n’avez pas le test de Covid-19 à l’arrivée
Covid-19 au Burkina : 03 nouveaux cas et 06 guérisons à la date du 2 août 2020
Covid-19 au Burkina : 01 nouveau cas de décès et 03 cas confirmés au 01 août 2020
Covid-19 au Burkina : 843 autorisations de sortie et d’entrée ont été accordées à 11 647 personnes pendant la fermeture des frontières
Covid-19 au Burkina : 01 nouveau cas confirmé et 02 patients guéris au 31 juillet 2020
Province de Tuy : Avis de recherche de personnes suspectées avoir été en contact avec des personnes positives au covid-19
Effets du Covid-19 : Le PDIS-LAAFIA félicite la tenue des examens scolaires au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés