Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mercredi 29 juillet 2020 à 10h11min
Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

Initialement prévu pour le 3 août 2020, le procès Sita Sangaré contre Lassina Sawadogo n’aura plus lieu. Suite à une médiation initiée par l’Association des journalistes sportifs du Burkina Faso, les deux hommes ont opté de résoudre leur différend à l’amiable. 

C’est le journaliste qui a donné l’information sur sa page Facebook tout en présentant ses excuses au président sortant de la Fédération burkinabè de football. « Je voudrais ici à travers ce post, présenter toutes mes excuses au Président Sita Sangaré pour le préjudice subi à travers un certain nombre de mes posts », peut-on lire.

Lassina Sawadogo a aussi reconnu que certaines de ses publications « méritent d’être démenties » avant d’ajouter qu’il mesure tout le préjudice porté aux personnes qui y étaient incriminées notamment le Colonel Sita Sangaré.

Le journaliste qui anime une page personnelle sur Facebook était assigné à comparaître le 3 août prochain pour diffamation contre Sita Sangaré. Mais Daouda Azoupiou, Ministre des sports et des loisirs, Rémi Fulgance Dandjinou, Ministre de la Communication et Alexis Konkobo, président d’honneur de l’AJSB, à la demande de l’AJSB, ont mené la médiation ayant abouti dans la soirée du mardi 28 juillet 2020 à la paix des braves entre Sita Sangaré et Lassina Sawadogo.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 juillet à 10:33, par free En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Non je ne suis pas d’accord. Il fallait laisser on va chauffer le petit un peu pour qu’il change sinon il pensera que l’issu sera toujours facile.

    Répondre à ce message

    • Le 29 juillet à 12:44, par Nabayouga En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

      Effectivement il aurait fallu aller jusqu’au procès pour que le journalite tire de vrais enseignements car il est toujours facile de s’excuser platement. Je crois que c’est le seul moyen permettant aux journalistes de mettre de la rigueur dans leur travail, et surtout de viser exclusivement la vérité des faits. Je suis convaincu que demain comme hier et aujourd’hui des journalistes se payeront l’honneur et la dignité des acteurs de la vie pubique. Quant on voit les mensonges, la recherche du sensationnel fleurir dans nos journaux , on se dit qu’une condamnation est parfois la bienvenue. S’agissant du slogan " tous pourris ", son origine réside dans des articles mensongers. La légitimité du combat pour la démocratie ne peut s’exonérer de la sincérité journalistique . Une déontologie est necessaire.

      Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 11:08, par A KANSMA En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    C’EST LE SPORT QUI GAGNE. TANT QUE C’EST POSSIBLE, IL FAUT TOUJOURS PRIVILEGIER LE DIALOGUE. VIVE LE SPORT.

    Répondre à ce message

    • Le 1er août à 14:02, par Saksida En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

      L’AJSB était où quand leur confrère diffamait, insultait et mentait publiquement ?
      Elle encourageait leur élément sous prétexte que c’est la liberté d’expression. Maintenant que SITA aussi veut exercer sa liberté, celle de se défendre, on cours partout pour voir des ministres et autres personnalités pour demander pardon.
      Vous avez intérêt aussi à éduquer vos éléments.

      Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 11:11, par Parimyéllé En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    UN MAUVAIS ARRANGEMENT VAUT MIEUX QU’UN BON PROCES

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 11:12, par PAK En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Sincèrement félicitations aux parties pour avoir exploré la voie pleine de sagesse pour résoudre un tel litige. Cela doit servir d’exemples pour d’autres qui usent abusivement de leurs droits pour encombrer nos tribunaux de différends qui auraient pu être résolus par des options typiquement plus simples. La justice burkinabè aurait pu gagner en célérité dans le traitement des dossiers si beaucoup de justiciables exploraient d’autres options sages avec humilité.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 11:42, par LOS En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Bravo à l’AJSB et au Ministre qui par ce geste démontrent aux yeux du monde sportif, qu’en plus du micro, ils sont des hommes de paix. Merci surtout à Sita qui reste un homme attaché à la vérité et épris d’honneur.
    Merci à tous pour ce fair play.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 12:08, par Le Patriote "Le vrai" En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès dit-on. Le colonel en tant que magistrat devrait réfléchir avant de poser plainte à la justice. Si tout le monde va utiliser sa profession pour faire du mal à autrui, il y a longtemps que les médecins chirurgiens avaient tué nombre de leurs patients.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 12:22, par Le réaliste En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    En réalité, nous sommes à un stade où il faut laisser les gens assumer ce qu’ils commettent comme dérives à l’encontre des autorités publiques. En effet, ce sont ces genres de publications, surtout venant des soit disant hommes de presse qui poussent la majorité du public à déborder dans les offenses de nos autorités.
    Ces genres de règlement couvent plutôt les problèmes dont le règlement par voie de justice donne plus de leçon réaliste. Il devait être condamné s’il le fallait comme l’auteur du terme "Procureur zougou-zougou" refusant de donner la vrai signification au tribunal à l’audience et sa bande.
    Cette résolution à l’amiable est loin d’être réaliste

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:00, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    - Hé ! Sita Sangaré et Lassina Sawadogo se bouffaient les nez non ?? Bref, vous avez bien fait de vous réconcilier. C’est l’exemple à suivre. Félicitation à vous.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:06, par Citoyen Lambda En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Je réclame des droits car c’est ma proposition qui a été exploitée pour aboutir à cette réconciliation . Ah AH ah .Relisez le forum des internautes sur l’article concernant l’assignation de Lassina SAWADOGO . Vous verrez . Mais bon j’en fais cadeau aux deux et chapeau bas à l’ A J S B pour avoir initier cette action et aux deux ministres et Alexis Konkobo .

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:10, par Citoyen Lambda En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Je réclame des droits car c’est ma proposition qui a été exploitée pour aboutir à cette réconciliation . Ah AH ah .Relisez le forum des internautes sur l’article concernant l’assignation de Lassina SAWADOGO . Vous verrez . Mais bon j’en fais cadeau aux deux et chapeau bas à l’ A J S B pour avoir initier cette action et aux deux ministres et Alexis Konkobo .

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:16, par Sidzabda En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Lassina et les autres journalistes doivent simplement comprendre que tous les acteurs les utilisent pour atteindre leur but et lorsqu’on a plus besoin de vous, on vous abandonne à votre triste sort. Depuis le mandat de Sita à la FBF, des écrits plus toxiques que celui de Lassina ont été produits sans que le président ne trouve à redire. Maintenant, il n’a plus besoin de journaliste pour faire sa publicité, alors, gare à celui qui va me critiquer. Mais Sita a entièrement raison, c’est Lassina SAWADOGO et les autres journalistes qui doivent comprendre qu’ils sont simplement utiles, utilisés et lorsque le besoin ne se fait plus sentir, un simple et peut mettre le feu à la paille.
    félicitation pour l’initiative et que de telles actions perdurent.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:16, par Inquiet En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Tant mieux donc. Nos juges ont déjà pas mal de dossiers à gérer. si les différents protagonistes pouvaient regler leur différend à l’amiable, nous gagnerons sur tous les plans. Mais attention il suffit pas d’insulter ou de dénigrer et courir maintenant chercher solution. Vous ne pouvez pas effacer ce que vous avez dit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:20, par Inquiet En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Tant mieux donc. Nos juges ont déjà pas mal de dossiers à gérer. si les différents protagonistes pouvaient regler leur différend à l’amiable, nous gagnerons sur tous les plans. Mais attention il suffit pas d’insulter ou de dénigrer et courir maintenant chercher solution. Vous ne pouvez pas effacer ce que vous avez dit.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:23, par Lom-Lom En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Espérons que cela serve de leçons aux autres hommes de médias qui se croient tout permis, se prennent pour des omniscients et pour de petits dieux ! Il a eu la.chance que l’on est en période de pre-campagne électorale et en plus, il a eu de la.veine que hautes personnalités se sont mêlées pour le.sortir du trou. Que ces journaleux et autres activistes politisés fassent attention car désormais même les citoyens ordinaires vont se défendre en cas de besoin et certains risquent gros en écrivant n’importe quoi sur les autres ! Ce journaliste particulièrement, quand il intervient à la télé, il.donne l’impression qu’il a pratiqué toutes les disciplines sportives ét a dirigé toutes les instances du sport national voire mondial. Il a donc intérêt à adopter désormais un profil bas.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:31, par Omar Dao En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    J’espère qu’il a retenu la leçon car il n’y aura pas de seconde chance. Trop facile de salir l’honneur des gens et de venir après demander pardon la queue entre les jambes !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:37, par Sacksida En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Non, ce n’est pas la paix des braves, c’est plutot la paix a l’amiable demandee par deux Ministres, et bien sur l’Association des journalistes a travers Alexis Konkobo en faveur de Lassina Sawadogo. Evidemment, Sita Sangare en tant que President de la FBF et d’un certain niveau de comprehension ne pouvait qu’acceder a ces interventions de hautes personnalites politiques et morales. Sinon, ca aurait ete une belle lecon pour le diffameur et pour certains dans le milieux des communicateurs. En tout etat de cause, personne journaliste ou pas ne devrait oser faire des affirmations sans aucun minimum d’elements probants ou de vouloir regler des comptes de cette maniere. Moi, je dis Chapeaux bas a Sita Sangare et aux trois mediateurs. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:38, par HUG En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    le professionnalisme doit guider tout comportement d’un travailleur. Facebook n’est pas un canal approprié. Merci au président SITa pour son hauteur d’esprit. Par la vous montrez que vous êtes grand d*esprit. À Tout travailleur ne rangez pas les cours d’éthique et de déontologie dans les tiroirs après la sortie de l’école.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:43, par KOLO Idrissa En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    "free"
    Évitons la justice du plus fort.
    Celui que tu qualifies dans termes n’est pas forcement plus "aérant" que les autres.
    Tu es sûr que SITA est un saint ? Blanc comme neige ? Sans aucune reproche ?
    C’est ainsi que ira le Burkina Nouveau.

    Répondre à ce message

    • Le 29 juillet à 19:16, par Sidnoma En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

      Kolo Idrissa,
      La question ici n’est pas de savoir si le Président Sita est saint ou pas. Il faut seulement lire le commentaire et remarquer que c’est le journaliste Sawadogo qui s’excuse auprès de ce dernier... Ce qui est malhonnête de la part du journaliste cependant, ce que, pendant qu’il demande des excuses, il s’évertue à dire que "certaines de ses affirmations doivent être démenties"... Il aurait donc dû, en "grand garçon", allait au procès !

      Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 13:47, par Yacoub En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Je ne suis pas d,accord qu’,on l,amène au tribunal et on verra ce qui va se passer.un gonflé comme ça la

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 14:13, par David En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Moi j’aurai voulu que Mr. Sawadogo soit corrigé par la justice, pour désormais, il n’écrive qu’avec certitude.
    Je dis merci et bravo aux deux Ministres, à Mr. Alexis Konkobo Président d’honneur d’honneur de l’AJSB, pour cette solution à l’amiable. Je vous invite à continuer dans le recadrage de Mr. Sawadogo, sinon, il risque fort de se retrouver encore d’avant les juges. Je ne sais pas pourquoi Mr. Sawadogo ne s’inspire pas de la belle carrière journalistique du Ministre Dandjinou et de Mr. Alexis Konkobo tous des journalistes qui ont fait preuve de professionnalisme ?
    Un journaliste n’est pas un Homme de rue, c’est un vrai professionnel, donc il ne diffuse pas du n’importe quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 15:54, par RAK En réponse à : Football : Sita Sangaré et Lassina Sawadogo optent pour la paix à l’amiable

    Pour une fois je suis parfaitement d’accord avec la manière. Se trainer en justice n’est pas toujours la solution. Félicitation au médiateur ! c’est le sport qui gagne.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasofoot : Les clubs frondeurs écopent d’une amende de 200 000 F CFA chacun
Tournoi de l’Amicale des anciens stagiaires et collaborateurs de L’Observateur Paalga : « Seleçao » remporte la quatrième édition
Judo : Sadidiouma Traoré ouvre un centre pour former de futurs champions
Faso foot : Accord trouvé entre la FBF et les clubs frondeurs
Boycott du championnat du Fasofoot : Lazare Banssé fait face à sa première crise !
Présidence du Comité national olympique et des sports (CNOSB) : Jean Yaméogo reconduit à l’unanimité
Fasofoot : Rahimo FC boycotte le début du championnat, Vitesse FC fait un mauvais départ (3-2)
Fasofoot : La première journée va se jouer à huis clos
Transfert de Bertrand Traoré : Accord trouvé entre Lyon et Aston Villa
Athlétisme : Hugues Fabrice Zango sacré champion de France 2020 en triple saut
Mercato : Lyon refuse une offre de 11 milliards FCFA pour Bertrand Traoré
Football : Le Stade Félix Houphouet Boigny suspendu par la CAF
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés