Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 21 juillet 2020 à 22h55min
CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

Suite à l’annonce de sa candidature à la présidentielle pour le compte de son parti, samedi, 18 juillet 2020, Mahamadi Kouanda a été suspendu (à titre conservatoire pour six mois) dès le même jour, des instances du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), dont il est membre du bureau exécutif national.

Alors que la direction politique nationale annonçait également, lundi, 20 juillet 2020, par une conférence de presse, les couleurs de la cérémonie d’investiture de son candidat désigné, Eddie Komboïgo, l’on apprend que Mahamadi Kouanda a esté le parti en justice par la procédure de référé aux fins de suspension dudit congrès prévu pour le dimanche, 26 juillet 2020.

En attendant de connaître, dans les heures qui suivent, le sort de cette requête, on se souvient que celui-là qui se proclame "candidat officiel" du CDP, Mahamadi Kouanda, avait en septembre 2019, posé le même recours pour demander la suspension du congrès extraordinaire du 22 septembre 2019.

Il avait été débouté de toutes ses demandes. Outre le présent référé, M. Kouanda aurait une autre requête devant la justice par laquelle, il demande à la direction du parti, le remboursement de 75 millions au titre de son investissement pour la campagne législative de novembre 2015.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 juillet à 14:26, par Nabiiga En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Je, Nabiiga, vais ester en justice monsieur Kouanda pour détournement, corruption et abus de pouvoir afin qu’il dise à tout Burkinabè comment il a pu avoir 75 millions de nos francs pour donner au CDP. Je parle au nom de CDP. S’il faut que le CDP lui rembourse ce montant, il y a lieu qu’il dise à lambda burkinabè la source de ses finances et au cas échéant, on engagera un comptable expert pour examiner les différentes sources de ses finances depuis le temps lèche les bottes du Capitaine Blaise Compaoré. Maintenant on sait comment le CDP se finançait, du trésor national.

    Répondre à ce message

    • Le 22 juillet à 11:00, par COUSIN DU VILAIN En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

      Mon cher, en réalité c’est cet Eddie qu’il faut se méfier car il veut vendre le CDP comme mouton de Tabaski . Quand le CDP avait chaud, où était Eddie ? Aux USA. Qui a sauvé la case du CDP à cette période de souffrance ? C’est Léonce KONE. Aujourd’hui il faut voir comment cet vantard bébé politicien Eddie s’est comporté avec KONE. Je dis et je le répète si Eddie gagne ces élections 2020 moi, COUSIN DU VILAIN quitte le Faso. Il n’est rien et ne sera après les élections. Qu’il garde ses milliards et laisse le CDP grandir.

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 14:44, par Paligba En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    C’est bien quand meme de tester la fiabilite de nos institutions.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 14:49, par Lom-Lom En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Avec ça, on continue de tromper les militants sincères du CDP en disant que Blaise Compaoré est une référence sûre. Est-ce sans sans l’aval de traître éternel Blaise Compaoré, Mr Koanda peut jouer à ce jeu depuis des années sans être écrasé ? Non ! Il faut que les militants sincères du CDP ouvrent les yeux pour y percevoir le jeu macabre de Blaise Compaoré au profit soit de Désiré Kadré Ouédraogo ou dans une moindre mesure au profit de l’UPC qui serait favorable à son retour au pays. Le pauvre Eddie n’a pas pris le temps de connaître son Président d’honneur en approchant tous les anciens camardes de Blaise (civiles comme militaires) qu’il a passé son temps à trahir. Eddie sera trahi dans les urnes après avoir déversé son argent gagné à la sueur de son front ou pillé dans les caisses de l’Etat sous le ^même Blaise. Ainsi va la vie des traitres.et Blaise finira par payer un jour pour avoir trahi tout le Burkina. Dieu et la nature sont les plus justes et ils finissent par rétablir les êtres humains dans leur dignité !

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 15:33, par kap En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Je dis et répète , le vieux ne veut rien d’autre que ses 75 000 000 de francs CFA .Cotisez lui donner et il vous collera la paix ;

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 16:04, par vision En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    A M. KOANDA, que quand on travaille pour parti, ce sont des actions militantes, on ne doit s’attendre à aucune compensation ou remboursement. encore faillait-il démissionner de ce même parti.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 16:11, par Citoyen Lambda En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    J’ai écrit sur ce forum qu’une nouvelle profession est née au BURKINA FASO . Et cette nouvelle profession est la profession de "CLOUWN POLITIQUE". Et je n’ai pas compris pour quelle raison le webmaster a censuré mon post vu que je n’ai insulté personne .
    Ceci étant, si n’importe quel bachibouzouk ,paltoquet ou saltimbanque , peut prétendre à la candidature à la fonction présidentielle du BURKINA FASO ,parce qu’il a 25 000 000 F CFA à flamber ,argent qu’il a certainement facilement gagné par des voies malsaines ,il faut quand même prendre le peuple burkinabè au sérieux . On s’en fout des bagarres au sein du CD P. On s’en fout que Mr KOANDA MAHAMADI qui se complait à amuser la galerie en se faisant voir tous les jours dans les organes de presse . On s’en fout de Mr EDDIE KOMBEOGO qui est aussi un play- boy à qui un peuple sérieux ne saurait confier son destin et sa destinée ,même si lui peut se prévaloir d’avoir au moins un niveau d’instruction .
    Mais ce que je veux dire, c’est qu’il faut que la prochaine législature réexamine tous les textes relatifs aux conditions de création de parti politique ,et de candidatures à la fonction présidentielle .
    En réalité toute la chienlit que nous vivons aujourd’hui est la conséquence de la banalisation des hautes fonctions de l’État ,surtout sous le mandat du président R M C K
    C’est tout cela qui fait que notre administration est désordonnée,dépourvue de sa déontologie ,de la morale ,des grands principes ,des règles et vertus qui fondent son autorité .
    Depuis que je découvre certaines candidatures à la fonction présidentielle à l’occasion des futures élections ,franchement on en est arriver à plaisanter avec la fonction présidentielle .
    Le BURKINA FASO mérite d’être pris un peu au sérieux .

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 16:21, par Nabiiga En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    @ Kap

    Oui, cotisons, passons le panier partout afin de réunir le montant réclamé par Kouanda, encore faut-il qu’il nous dise comment il a eu ce montant-là. Au Burkina, notre Burkina, il y a des gens qui n’arrivent pas réunir 20 mille francs par moi, d’autres mêmes dans une année et quelqu’un est capable de donner 75 millions à un parti politique ? Il y a lieu de quoi se poser des questions. Bouda, l’ancien ministre de défense où est-il maintenant ? Lui Bouda, dont son salaire mensuel fut un million et poussière par mois a pu s’offrir une somptueuse villa à presqu’un milliard de nos francs. Ne se repose-t-il pas calmement à la MACO en attendant qu’il dise au lambda burkinabè la source du financement de sa villa ? Bienvenu au Burkina nouveau. Oui, on cotisera pour lui rembourser mais il doit nous édifier sur la source de cette somme-là. Désormais, c’est la transparence au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 16:26, par vision En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    A M. KOANDA, que quand on travaille pour son parti, ce sont des actions militantes, on ne doit s’attendre à aucune compensation ou remboursement, encore, la bonne morale aurait voulu gu’-il démissionne de ce même parti avant d’ester en justice.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 18:00, par Vérité En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Vraiment ce Monsieur là est un pur comédien. Il sera bon dans de série comme ma famille, commissariat de tampy etc.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 21:10, par verite no1 En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

      Verite, il faut le comprendre ! Il a beaucoup investi dans le parti et il voit le CDP comme sa chose ! C ’est un peu comme les hommes de notre generation qui aimaient financer les etudes de leur copine pour finalement cogner un poteau puisse qu’ apres le diplome et l’obtention d’un boulot, elle va te dire si je te vois encore chez mes parents tu vas voir !!!!!!! Tu n’as pas autre solution que de te chercher puisse que si ca fait du bruit, c’est pas bon ! Perte d’argent, d’energie, de temps et quelqu’un d’autre plus "branche" vient prendre ca ! J’ai vecu cette situation et ils sont venus jeter ma vielle puchoma (moto) devant ma porte, j’ai meme change une jante tellement le choc a ete fort car c’est le rival meme qui a jete ma moto, devant moi et devant ma porte, la provocation a son plus haut niveau, j’ai encaisse sans rien dire !!!!!! J’avais deja beaucoup perdu et je ne voulais pas perdre mes dents car il etait costaud !!!!! Acctuellement, ils sont dans la vraie galere et je suis tres tres content !!!!!! Wend barka !!!!!
      Mon conseil au vieux Madi, c’est de laisser tomber et s’occuper de ses affaires pour ne pas se faire himilier par des enfants !!!!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 18:07, par Nabiiga En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Équation incontournable

    Aujourd’hui je vais passer toute ma journée en défendant inlassablement la cause de CDP. En voici l’équation pour prouver le bien-fondé de mon argumentaire en faveur de CDP et contre ce sieur Kouanda :

    Nabiiga est homme d’affaire ouagalais. Il y a une soumission d’un milliard de nos francs pour fournir le ministère de défense des équipements. La société Nabiiga achète les documents de soumission à coûte des milliers de francs CFA, soumissionne en bonne et due forme et attend

    La société Kouanda fait la même et attend aussi

    Nous sommes pendant l’ère des frères Compaoré et leur version de CDP. Monsieur Kouanda est figure de proue de CDP, un tenant de pouvoir de ce parti.

    Qui de ces deux sociétés gagnerait la soumission ? Sans trop grand de détour, ce sera la société Kouanda qui l’emporterait ?

    Pourquoi sera-t-elle la société de Kouanda qui gagnerait ?
    Réponse : C’est parce que sieur Kouanda est proche au pouvoir CDP et bénéficie alors de la largesse de CDP.

    Les 75 millions qu’il réclame de CDP, faut-il les lui rembourser. La réponse est un non cuisant car c’est grâce à CDP qu’il les a eus donc, CDP ne lui donne même pas un seul franc noir. Qu’il s’en aille se faire voir ailleurs mais CDP ne lui remboursera jamais. Soit, il se cale derrière Eddie qui a été élu par le Parti, soit qu’il crée son propre parti et conteste les élections sous les bannières de son parti et laisse le CDP en paix. Voilà

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 18:25, par ARMAND En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Internaut VISION voyez vous ? Mahamadi fait de ceux qui se sont saignés pour la création du CDP. C’était mieux que ,KOUANDA valide la candidature de Eddy que Blaise. Il est impassable que les EDDY et autres Achilles se permettent de vouloir humilier KOUANDA. Rejetter sa candidature pourquoi ? Il suffisait de le respecter sur la base de ce qu’il a été pour Blaise et le CDP et c’est fini. Mahamadi est entrain de les torpiller juste pour les montrer aux yeùx de Blaise qu’il .est l’ossature du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 20:18, par Lool En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Bonsoir Nabiiga, quel est votre intérêt de vous acharner sur Mamady Kouanda. Ne connaissez-vous pas la famille Kouanda, des anciens colporteurs yarsé commerçants nés commerçants depuis des lustres et installés au centre de la ville de Ouagadougou dans le quartier nomme Zanweogo melangés avec les riches Yorouba. Ils sont commerçants depuis des lustres même si Mamady Kouada a travaillé comme ouvrier au TP. Et puis vous savez que c’est le quartier des Kouanda qu’on a transformé en ZAD. Ils ont été indemnisés à coût de millions sinon de milliards. Mamady Kouanda possède des immeubles qu’il a loué certains à l’État. Alors !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 21:48, par Mogo En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Pauvre Burkina Faso. N’importe quel guignol veut être président du Faso !! Outre la caution de 25 briques, il faut exiger un bulletin de santé délivré par un médecin indépendant extérieur au Burkina pour certifier que les candidats sont aptes (santé physique et mentale). Actuellement, on assiste à un vrai bazar dans ce pays

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 08:48, par traore sidnoma En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Notre pays sera dirigé de l’extérieur si Le CDP passe car pour une candidature il faut avoir l’aval de l’ivoirien Compaore Blaise, alors aucune décision ne pourrait être prise sans son aval. Chacun doit réfléchir

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 09:53, par ancien En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Vraiment Mr Kouanda nous fatigue à la fin.
    Je me souviens encore de sa bagarre avec Noufou Ouedraogo dans l’affaire de supporters des étalons.
    Aujourd’hui c’est lui encore pour une histoire d’élection. Je pense que pour ce coup-ci, il fait un travail de sape pour quelqu’un. Il est en mission ce Mr. Si mes amis du CDP veulent avancer qu’ils ne perdent pas du temps à s’occuper de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 12:25, par Ka En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Mes enfants ARMAND et HORUDIAOM, je cautionne : Car en voyant, et en analysant cette guéguerre interne du CDP, qui n’en vaut pas la peine, M. Kouanda a bel et bien tapé dans le mile, car c’est un piège qui se referme sur Eddie et son entourage ! Comme je l’ai dit, Eddie reste un lièvre dans cette course de candidats du CDP pour la présidence, le vrai candidat en sous-marin profond pour l’introverti est a ailleurs. Blaise Compaoré un diviseur né pour régner, commence a réussir son stratège. Si j’ai compris maintenant, M. Kouanda n’était qu’un financier pour refonder le CDP après l’insurrection ? Certainement c’est lui qui a sauvé les travailleurs du siège qui n’avait plus de salaire ? Les pièces manquantes n’était qu’un prétexte pour écarter un pigeon ! Que le droit soit dit pour qu’il puisse récupérer ce qu’on le doit. Ou il peut rendre ce parti caduc.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 12:46, par le nomade En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Notre pays, notre beau pays, notre patrie fait pitié !!!! Même la fonction présidentielle est banalisée, n’importe qui,même sans grande expérience, ni personnalité, peut prétendre à diriger le Faso !
    Après les délinquants criminels que sont les djihadistes, les détourneurs de fonds publics, voilà maintenant des gens sans aucune personnalité, connus pour avoir fait du mal à ce pays pendant plus de 27 ans qui veulent accéder à la haute fonction Présidentielle !!!!

    Prions tous ensemble pour que Dieu tout puissant sauve notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 17:10, par sitting bull En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Je vais vous dire une chose, je connais très bien M. KOUANDA, il ne lache rien, mais il est d’une sensibilité hors norme. Quand il y a eu les premiers accrochages, j’ai cherché à dire à M.KOMBOIGO de prendre le vieux au sérieux et d’en faire son allié, en vain.
    Eddie est entouré de personnes qui ont des comptes à régler avec KOUANDA et ils ont mis l’huile sur le feu, or le vieux n’est pas un mouillard et il connait la petite histoire de chacun dans ce pays. Si ça continue, tout sera dit ici. Même le président d’honneur du CDP n’ouvrirait jamais un front contre KOUANDA pour la simple raison que sa méthode de défense est dévastatrice. Et ça se voit et chacun en prendra pour son Grade. Wait and see. Eddie doit ignorer ses conseillers et aller parler au vieux, ils vont se comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 23:34, par malin a malin et demi En réponse à : CDP : Mahamadi Kouanda revient à la charge par un référé de suspension du congrès d’investiture d’Eddie Komboïgo

    Personne n’a compris la strategie de Kouanda qui veut partir du CDP mais ne sait pas comment faire. Son souhait c’est qu’on le renvoye du parti pour qu’enfin il puisse aller la ou il vise. Mais Eddy est malin et ne fait que le susprendre jusqu’apres les elections. Donc il va devoir prendre sa decision ouvertemnt et assumer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dori : Le Premier ministre échange avec les forces vives de la région du Sahel
Liberté provisoire de Jean Claude Bouda : "Cela nous intrigue...", Sagado Nacanabo, Secrétaire exécutif du REN-LAC
Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur les risques d’une crise post-électorale
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 mois après son incarcération à la MACO
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au point de ne pas pardonner ? », Dr Justine Couldiati/Kielem
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré y voit un affront, un mépris…
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à trois députés décédés
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de l’armée. Ce n’est pas l’armée qu’on a connue sous Blaise Compaoré », Me Hermann Yaméogo
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les plans, la réconciliation est en marche », Me Bénéwendé Sankara
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide les listes nationales de certains partis suite à une plainte du Mouvement SENS
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut barrer la route aux troisièmes mandats
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés