Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de vaincre ce qui fait peur.» Nelson Mandela

Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 20 juillet 2020 à 22h15min
Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

Selon plusieurs sources, le détachement militaire de Tankoualou, (province de la Komandjari, région de l’Est) a été attaqué, ce lundi 20 juillet 2020, aux environs de 3h du matin. Le bilan provisoire fait état de deux morts et de cinq blessés graves.

Rappelons que le 24 mars dernier, quatre individus armés avaient assassiné l’ancien maire de de Foutouri et le chef traditionnel de Tankoualou.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 juillet à 15:51, par Le réaliste En réponse à : Commune de Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Paix aux âmes des vaillants combattants tombés pour la cause de la patrie et prompt rétablissement aux blessés. C’est cela aussi les vicissitudes du sens du serment de ce métier qui est un sacerdoce.
    Davantage de prudence et de vigilance à vous, de sorte à traiter l’ennemi et ses complices à l’avance. Sans bruit, n’ayez pas de pitié ni d’état d’âme à l’endroit de tout acteur des forces du mal. N’en déplaise aux faux connaisseurs des droits qui oublient que les FDS sont également des citoyens ayant droit à la vie. Que Dieu vous accompagne

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 15:53, par Le réaliste En réponse à : Commune de Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Paix aux âmes des vaillants combattants tombés pour la cause de la patrie et prompt rétablissement aux blessés. C’est cela aussi les vicissitudes du sens du serment de ce métier qui est un sacerdoce.
    Davantage de prudence et de vigilance à vous, de sorte à "traiter" l’ennemi et ses complices à l’avance. Sans bruit, n’ayez pas de pitié ni d’état d’âme à l’endroit de tout acteur des forces du mal. N’en déplaises aux faux connaisseurs des droits qui oublient que les FDS sont également des citoyens ayant droit à la vie. Que Dieu vous accompagne

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 16:54, par phil En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Que leur âmes reposent en paix et que le seigneur tout puissant veille sur leur famille en les couvrant de ses bonnes grâces je sais que hydre terroriste est dur à combattre,mais de grâce BURKINABÈ de toutes ethnies,confession religieuse, aidez vos vaillants FDS en collaborant clandestinement, s’il le faut donner,donner des informations,vous sauverez des vies !!!Arrêtez vos querelles partisanes cela ne sert que l’ennemi serrez vous les coudes,après la victoire,nous pourrons reprendre nos joutes verbales entre politiciens et ceux qui les soutiennent, TROP c’est TROP mes frères
    pour terminer j’espère que HRW section Burkina va diligenter une enquête,afin que l’on sache qui est à l’origine de cette attaque meurtrière cela va nous aider j’en suis convaincu à faire notre deuil vive le BURKINA et encore toutes mes condoléances à ces familles et à toutes celles qui depuis fort longtemps paient un lourd tribu par la perte de leur êtres chers

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 21:31, par Militant En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

      Monsieur ou Madame Phil, au lieu de vous adresser à "HRW de Burkina", vous ferez mieux d’interpeller celui que vous avez élu en 2015, et qui a juré de protéger les burkinabè et leurs biens. Est-ce que c’est HRW du Burkina qui est au pouvoir ? Nous avons des régions entières qui sont hors contrôle de l’état. Ça, ça ne te préoccupe pas. C’est HRW de Burkina tu vois. Revenez sur terre !!

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet à 08:54, par phil En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

        Mr ou Mme le militant, un peu d’humanisme pensez à partager la douleur des familles,avant de vous lancer dans des règlements de compte politique, pour votre gouverne,je n’ai pas voté pour ceux qui sont au pouvoirs,et même si tel était le cas cela ne m’enlève pas le droit de compatir à la douleur de familles éplorées. Mon post n’était point de saluer la gestion des problèmes de sécurité actuels par le pouvoir en place ,juste une contribution, un soutien aux FDS que j’aurai fait même si c’était un autre pouvoir qui était en place.
        votre attitude ne fait que renforcer la division nationale et cela est triste et pathétique. Entre ceux qui pensent que leur parti ferait mieux que ceux qui sont en place et ce qui en place trouve que c’est la faute à ceux qui les ont précédés bref pendant ce temps nos ennemis jubilent.j’ai une certitude quelque soit le pouvoir en place cette situation ne se résoudra pas sans une unité nationale et une grande implication des populations dans la fourniture de renseignements aux forces de défense et de sécurité Pour finir je ne demande pas à HRW de faire le travail des gouvernants , NON juste de temps à autre un petit aparté pour rappeler que les FDS subissent au quotidien des pertes qui peuvent conduire certains éléments a avoir des comportements inacceptables même en période de guerre, et ne pas jeter l’opprobre sur toute une armée. Reflechissez avant de vous lancer dans des règlements de compte politique je n’en fais pas en ce qui me concerne et encore désolé si pour ceux que vous avez voté en 2015 ne sont pas au pouvoir leur tour viendra et je leur souhaite de tout cœur de faire mieux que ceux qui sont là, cela dans l’intérêt du BURKINA excellente journée MILITANT

        Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 10:18, par soundjata En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

      Ce monsieur PHIL dit du n importe quoi en parlant du HRW. Puis dans un langage pathétique a pleurer il appelle tous les burkinabés a donner des informations mêmes clandestines a nos FDS pour combattre les terroristes. quand on ne considère pas l autre et que sa vie ne vaut rien pour toi, qu on peut l assassiner a tout vent, ait l honnête de ne rien lui demander. appeler au meurtre des autres et leur demander de collaborer c est cynique, méchant et diabolique.

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet à 11:58, par phil En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

        Mr Soundjata la haine vous aveugle, n’ayez pas autant de certitude et d’affirmations soyez humble et surtout compatissez avec tous ceux qui ont perdus les leurs. si je comprends votre position ,rien ne doit être fait pour aider ceux qui luttent contre les terroristes au prétexte qu’ils ne considèrent pas la vie des populations. bon courage cher monsieur et que dieu vous protège,ainsi que votre famille de tout malheur,
        moi je continue à prier pour le retour de la paix au BURKINA que toutes les vies qui peuvent être sauvées, le soient et que les autorités quelles qu’elles soient travaillent au bien être des populations du nord au sud de l’est à l’ouest
        Merci

        Répondre à ce message

        • Le 21 juillet à 17:08, par soundjata En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

          Toutes mes condoléances les plus attristées aux familles de nos soldats morts dans l honneur de défendre leur pays. PHIL bien-sure que tous ceux qui ne considèrent pas la vie des populations burkinabé comme sacrées n auront jamais leur soutien. C EST DE LA PALISSADE. SOUTENONS DE TOUTES NOS FORCES. ET AVEC NOS GOUTTES DE SANG nos FDS dans leur noble combat républicain contre les terroristes. mais n appelons jamais aux meurtres des autres tout simplement du fait de leur faciès. cela nous perdra davantage par ce que un seul innocent tue appelle la colère de dieu tout puissant. PERMETTONS aussi aux organisations des droits humains Nationales comme Internationales de faire leur noble travail. travail difficile et très risque du fait de ces pseudo nationalistes qui écument la toile. je suis sure que ces derniers aiment et soutiennent nos FDS beaucoup plus que certains de nos FAMEUX INTERNAUTES.

          Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 18:24, par Yobi En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    @ Le réaliste, en attendant, on vous demande de rendre des comptes sur les 180 exécutés sommaires, enterrés dans des fosses communes à Djibo. On n’a pas fini de se démener avec ça, et voilà encore des individus qui continuent d’inciter nos FDS à poursuivre avec ces idiotes et contre-productives exécutions sommaires et extrajudiciaires. C’est quoi ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 21:20, par TENGA En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Moi je vous dis que ya des complices locaux. Faut bien fouiller ya des complices a côté. Que Dieu les dévoile !!
    Courage a vous FDS ! Que Dieu vous protège.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 10:29, par soundjata En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

      je suis sure que toi même tu es un complice local. tu as pris le nom TENGA pour te faire local MOAGA et couvrir tes bassesses. attention a la nuit des longs couteaux que vous semblez solliciter de tout votre coeur de pierre. ce n est pas sure que vous sortirez gagnants. vive les FDS du BURKINA. Que dieu protège toutes les nationalites burkinabe sans exception. que dieu maudisse tous ceux qui sont epris de haine et de division de nos braves populations.

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 04:15, par EBENEZER En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Mes condoléances aux familles éplorées. Que Dieu console les cœurs des proches des soldats tombés les armes à la main.
    Prompt rétablissement aux soldats blessés.
    Nous ne cessons d’interpeller nos gouvernants à jeter un regard favorable sur notre armée( ressources humaines,équipement....etc...).
    Soutien total à nos forces de défense et de sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 10:11, par Le Pacifiste En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Vous avez tout notre soutien. Ce n’est pas sur les lèvres uniquement, mais c’est aussi dans le cœur. Celui qui est burkinabè, qui aime son pays, ne peut pas ne pas avoir dans son cœur ces hommes et femmes qui se battent pour la nation. Quand nous allons dans les maquis, regardons la télé, mangeons notre riz, venons au bureau, prions à la mosquée ou à l’église, dans le véhicule ou sur moto, nous devons penser à nos frères qui sont en lutte contre les terroristes à l’est, au nord et au centre pour nous et pour la nation. Ils portent une très lourde responsabilité et nous ne devons jamais les oublier, jamais oublier ceux qui sont tomber. Que Dieu les protège toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 14:32, par La lumière En réponse à : Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire

    Burkinabè je le suis et le serai jusqu’à la fin de mes jours. Je suis fier de mon pays, de ses habitants et de ses militaires. Le burkinabè ne recule jamais devant l’adversité. Contre nos ennemis internes et externes nous allons nous battre jusqu’à la dernière goutte de sang. Tout burkinabè patriote doit se sentir concerné par cette guerre qu’on nous a imposée. Je demande aux femmes de nouer leurs pagnes et aux hommes d’attacher leur ceinture et s’armer de courage et se mettre debout comme un seul homme pour qu’on affronte ces vampires qui sucent le sang de nos frères, nos sœurs et de nos enfants. Non Non NON et Non aucun burkinabè ne doit être complice de ces terroristes. Peuple du Burkina Faso l’heure est venu de montrer aux yeux du monde que vous méritez la nationalité burkinabè. Chacun de nous doit démonter les valeurs propres à son ethnie d’origine. Le Courage, la bravoure, l’honnêteté, l’unité, la solidarité et le sens élevé de l’amour de son pays bref ce que nos ancêtres nous ont légué. Chers FDS montrez à ses bandits que vous êtes des héros. Vous êtes des petits fils de Yennega, Guimbi Ouattara, Diaba Lompo descendants des grands combattants Bissa, Peulh, Samo, Lobi, Gouroussi donc de grands guerriers qui n’ont peurs de rien. Bravo encore BRAVO la victoire est proche. Dieu aime la vérité. Que Dieu vous bénisse. Amen

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
Bilan des opérations de sécurisation : Une base terroriste démantelée
Insertion sociale des ex-terroristes : Un plaidoyer auprès du président du Faso pour la création d’un centre d’accueil
Axe Bobo-Dioulasso-Banfora : Une attaque armée repoussée par les éléments de la police nationale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés