Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • dimanche 19 juillet 2020 à 20h08min
Mali : La CEDEAO propose

Face à la crise socio-politique qui y prévaut depuis quelques mois, une mission de médiation de la Communauté des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a séjourné au Mali du 15 au 19 juillet 2020. Les travaux de la mission conduite par l’ancien président de la République fédérale du Nigeria, Goodluck Jonathan, ont abouti à des propositions consignées dans le communiqué ci-après. Mais le gouvernement d’union nationale proposé par la mission a été rejeté par les contestataires qui demandent la démission du président IBK





Vos commentaires

  • Le 19 juillet à 20:52, par Valentin En réponse à : Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale

    Héé l’Afrique !! Vraiment, à quand l’Afrique ?? Avant on accédait au pouvoir par coup d’état, les blancs sont venus nous dire que ce n’est pas bon et c’est ça qui faisait que l’Afrique ’e se développait et qu’il fallait pratiquer la démocratie. On a adopté cette fameuse démocratie et c’est pire. On passe tout le temps dans la rue pour exiger la démission du président. C’est seulement en Afrique qu’on voit ça. Là où on a copier la démocratie là est-ce qu’on passe le temps à faire démissionner les présidents ?? Même si on fait démissionner 1000 présidents notre situation de pauvres ne changera pas tant qu’on ne change pas de mentalité. Est-ce que les pays où on a fait démissionner les présidents avant le terme de leurs mandats sont devenus riches ou développés. Le pouvoir autoritaire est mieux pour l’Afrique

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 06:34, par Kinkester En réponse à : Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale

    Je suis d’accord avec toi Valentin sur le fait que seul un pouvoir autoritaire peut mettre au pas le continent. Mais il faut qu’il soit entre les mains de dirigeants intègres, sages, patriotes, qui ont de l’imagination et de l’ambition. Pas ceux qu’on a aujourd’hui habillés en boubou à longueur de journée avec le visage luisant plein de crème Nivea et qui ne quittent leurs palais que pour se rendre à l’étranger ou pour battre campagne pour mieux s’illustrer dans la médiocrité.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 11:43, par Sidpawalmde En réponse à : Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale

    Toujours les mêmes solutions et on veut des résultats différents. pauvre Afrique !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Diplomatie : L’ambassadeur Mahamadou ZONGO prêche la paix entre Burkinabè et Ivoiriens
Coopération : « La Chine et les États-Unis doivent assumer leurs responsabilités envers le monde », selon le ministre des Affaires étrangères chinois
Portraits de francophones : M. Lassina Zerbo
21e anniversaire de la fête du trône marocain : Une commémoration en format restreint
Coopération religieuse : L’archidiocèse de Séoul fait don d’une ambulance à son frère de Ouagadougou
Coopération : L’Union Européenne soutient les efforts du Burkina Faso dans sa réponse à la situation de crise
Solidarité : Le gouvernement du Burkina Faso reçoit 954 tonnes de riz de la part de la CEDEAO
Grande consultation citoyenne : Des jeunes échangent sur l’avenir de la Francophonie à Bobo-Dioulasso
Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale
Droits humains : La délégation de l’Union Européenne apporte plus de 160 millions de FCFA à la Commission Nationale des droits humains du Burkina (CNDH)
Augmentation des besoins humanitaire au Burkina Faso : La France apporte son soutien au PAM
Obsèques de Amadou Gon Coulibaly : L’ultime hommage du peuple burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés