Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Économie numérique : Le Ministère et ses partenaires vulgarisent les résultats engrangés dans le secteur

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mardi 14 juillet 2020 à 21h30min
Économie numérique : Le Ministère et ses partenaires vulgarisent les résultats engrangés dans le secteur

Les 14 et 15 juillet 2020 à Ouagadougou, se tient une rencontre virtuelle de dissémination des stratégies nationales de développement de l’économie numérique et des postes. Une rencontre organisée entre le ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes et ses partenaires comme le Fonds d’équipements des Nations unies, qui appuie la stratégie grâce à un financement de la coopération luxembourgeoise.

Partager les visions et les orientations stratégiques de développement de l’économie numérique et des pposte ; présenter les programmes de mise en œuvre des stratégies ; présenter les organes de gouvernance, annoncer les stratégies de mobilisations technique et financière et diffuser les documents de stratégies de développement de l’économie numérique et de la poste. Tels sont les objectifs de la campagne de dissémination des stratégies nationales de développement de l’économie numérique et de la poste dont le lancement a lieu ce 14 juillet 2020 par visioconférence.

La ministre Hadja Fatoumata Sanon

Selon la ministre Hadja Fatoumata Sanon, ce webinaire entre dans le cadre des activités de communication et de dissémination des référentiels qui veillent et orientent les actions de son département. Cette concertation est organisée, selon elle, à un moment où les questions d’ouverture de frontières sont évoquées, mais aussi dans un contexte de relâchement des mesures barrières, afin de sensibiliser et interpeller sur l’importance de perpétuer les pratiques d’utilisation du numérique.

La ministre Hadja Sanon, avec à sa droite le secrétaire général du ministère, Kisito Traoré et à sa droite la secrétaire technique d’analyses et des études stratégiques, Aminata Zerbo

Au cours du webinaire, le ministère a présenté la vision des référentiels, leurs axes stratégiques, les orientations de développement et les résultats atteints. « Nous avons aussi fait un point de la mise en œuvre de nos plans d’actions, ce qui est fait et ce qui reste à faire. Ce qui a permis aux partenaires de s’engager à nous accompagner dans la mise en œuvre de ce plan » a expliqué la ministre. Pour elle, les nations qui ont été les plus résilientes face à la pandémie du coronavirus, ont été celles qui se sont approprié les nouvelles technologies. Et, « le Burkina Faso doit faire partie des nations qui s’approprient l’outil numérique pour accélérer son développement économique », a-t-elle ajouté.

L’écran du webinaire

Selon le secrétaire général du ministère en du développement de l’économie numérique et des postes, Kisito Traoré, plusieurs résultats ont été engrangés par le Burkina dans ce domaine identifié par le PNDES comme un secteur de soutien à la production. On peut citer entre autre le passage de 1 901 km de fibres optiques exploitables en 2016 à 6 268 km en 2019 dont 1 495 km sur initiative directe de l’Etat et le passage de 12 Gbps de capacité internet à 44 sur la même période ; l’octroi de licences technologiquement neutres aux opérateurs de communications électroniques ; la réduction du coût de la capacité à l’international de 86% en 2019 ; l’augmentation du trafic échangé localement, etc.

La qualité de la participation à ce webinaire a été saluée par la ministre, qui estime que la rencontre ne pouvait s’autoriser une telle participation si elle se tenait en présentielle. « C’est dire combien le numérique est source d’efficacité, source d’économie, et nous avions obtenu une bonne participation, mieux, les partenaires se sont engagés à nous accompagner » a apprécié la ministre Hadja Sanon.

Paraphrasant Antoine Lavoisier, elle a déclaré qu’avec le numérique, rien ne se perd, tout peut être digitalisé et avec la poste, tout se concrétise. En effet, souligne madame la ministre, « ceux qui seraient enthousiastes de venir dans notre pays, s’offrir des poulets flambés, peuvent encore avec l’aide de la poste se faire livrer ces poulets ».

Il est alors important de continuer à développer les infrastructures numériques pour accélérer davantage la croissance dans les autres secteurs afin d’atteindre le développement économique et social. Le Fonds d’équipements des Nations unies (UNCDF) avec l’appui financier de la coopération luxembourgeoise, accompagne la stratégie nationale de développement de l’économie numérique et des postes. Il a rehaussé l’éclat du webinaire par sa présence au côté d’autres partenaires du ministère.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Interdiction de couverture médiatique des activités politiques : « Je reproche au CSC d’avoir mal interprété la loi », lance le journaliste-éditorialiste Lookmann Sawadogo
Réglementation de la pré-campagne : Tout sur la décision y afférant
Interdiction de médiatisation de la pré-campagne : Des organisations de la société civile interpellent le Conseil supérieur de la communication (CSC)
Facebook étend son programme de vérification des faits par des tiers - fact checking - à la République centrafricaine et au Niger
Elections 2020 au Burkina : Les médias interdits de couvrir les activités politiques 90 jours avant la campagne
Charte africaine de la démocratie des élections : Le PNUD outille une vingtaine de journalistes et acteurs de la société civile
Plusieurs dizaines de cas de chantage à la sextape au Burkina en 2020. Attention, vous êtes filmés !
Infrastructures numériques : Le G-Cloud bientôt prêt pour favoriser l’autonomie numérique du Burkina
Traitement de l’information parlementaire : L’Assemblée nationale forme une trentaine de journalistes
Banque digitale : « Orange Bank Africa » activée en Côte d’Ivoire
Affaires : Les investissements de Facebook dans la connectivité pourraient faire croître l’économie africaine de 57 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années
Ministère de la communication : Le taux d’exécution des activités de l’année 2020 est de 36,38%
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés