Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Santé : La Chaîne de l’Espoir fait don de plus de 131 millions de F CFA au CHU de Tengandogo

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 14 juillet 2020 à 21h35min
Santé : La Chaîne de l’Espoir fait don de plus de 131 millions de F CFA au CHU de Tengandogo

La Chaîne de l’Espoir, à travers sa représentante au Burkina Faso, Aïssata Tall, a remis au directeur général du Centre hospitalier universitaire de Tengandogo, Ferdinand Tiendrébéogo, un important lot d’équipements sanitaire et des consommables de réanimation. C’était mardi 14 juillet 2020, à Ouagadougou.

Dans le cadre d’un partenariat vieux de plus d’une année pour l’ouverture d’un service de chirurgie cardiaque, le Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (CHU-T) a sollicité de la Chaîne de l’Espoir, du matériel de protection pour renforcer ses capacités de prise en charge des patients de Covid hospitalisés. Ce soutien s’est concrétisé par l’envoi d’équipements de protection pour le personnel soignant, d’équipements spécifiques pour les lits de réanimation Covid-19, de trois (03) respirateurs pour la réanimation intensive ainsi que des consommables de réanimation.

D’un cout estimatif de plus de 131 millions de F CFA, ces équipements sont arrivés en deux temps à Ouagadougou. Une première partie fin juin par un vol humanitaire affrété par l’union européenne et une autre partie début juillet. La cérémonie de remise officielle s’est déroulée le mardi 14 juillet 2020, dans les locaux de l’hôpital, à Ouagadougou.

Le lot d’équipements

Elle a été marquée par les interventions de la représentante de la Chaîne de l’Espoir au Burkina Faso, Aïssata Tall et le directeur général (DG) de la structure bénéficiaire, Ferdinand Tiendrébéogo. « Nous sommes très heureux d’être ici pour la remise de ce don en espérant que ça va être le démarrage d’une activité encore plus intensive pour la bonne santé des enfants du Burkina Faso », a déclaré Mme Tall. Quant au DG, il a apprécié le geste de la donatrice. « C’est un sentiment de joie qui nous anime en ce sens que c’est un don très important en termes de valeur (plus de 131 millions de F CFA) », a-t-il laissé entendre.

L’opérationnalisation d’une unité de chirurgie cardiaque au sein du CHU-T est un projet cher à la Chaîne de l’Espoir, selon Mme Tall

M. Tiendrébéogo a également saisi l’opportunité pour expliquer l’utilité des appareils techniques. « Ces appareils vont nous permettre de réaliser ce qu’on appelle la chirurgie à cœur ouvert. C’est important parce que nous sommes en partenariat avec la Chaine de l’Espoir qui nous assiste à chaque fois que nous avons des défis à relever. Et ça c’est un défi très important parce que notre hôpital est en train de développer un pôle d’excellence sur la chirurgie cardiaque. Donc, c’est un don qui est très important pour nous en ce moment », a-t-il dit.

Photo de famille

Les équipements et consommables dédiés à la chirurgie cardiaque ont également été livrés, lesquels seront opérationnels dès que le CHU-T et la Chaîne de l’Espoir pourront reprendre cette activité. Selon le DG tout est fin prêt pour la réalisation des interventions à cœur ouvert au CHU-T dans les jours à venir. Parallèlement à ce geste de générosité de ce matin, la Chaine de l’Espoir organise depuis le mois d’avril 2020, des ateliers d’échanges de pratiques par visioconférence entre les équipes médicales et paramédicales du CHU-T et les référents de La Chaîne de l’Espoir en matière de réanimation, soins infirmiers, hygiène et qualité, maintenance biomédicale. Pour rappel, elle intervient au Burkina Faso, depuis plus de 15 ans, en collaboration avec la clinique du Bois pour évacuer et faire opérer des enfants atteints de pathologies cardiaques.

Depuis 2018, en partenariat avec les associations Sentinelles, Bilaadga et la radio communautaire la Voix du paysan, la Chaîne de l’Espoir met en oeuvre un projet de prévention et prise en charge intégrée du Noma et des pathologies et malformations de la face au Burkina Faso. Cofinancé par l’Agence française de développement, ce projet permet notamment de prendre en charge médicament et chirurgicalement des enfants souffrant de Noma, de fentes labiales, fentes labio-palatines et autres malformations de la face. Il s’agit aussi de renforcer les connaissances du personnel médical et paramédical sur ces maladies et de sensibiliser les populations afin de limiter les rumeurs et la stigmatisation dont sont victimes les personnes souffrant de ces maladies.

Aïssata Laure G. Sidibé
Vidéo : Mariam Sagnon
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora
Baccalauréat 2020 : 125 805 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire
SUNU Assurances : Le programme " Kiff Tes Vacances avec SUNU Assurances Vie Burkina Faso" lancé
Baccalauréat session 2020 : 3 726 candidats en lice dans la région du Sud-Ouest
Baccalauréat 2020 : 1012 candidats à l’assaut du premier diplôme universitaire dans la région du Sahel
Université Joseph ki-Zerbo/UFR/SVT : Le baboratoire Labesta revisité pour répondre aux exigences des formations doctorales
Kaya : Première session du Comité de pilotage du projet de construction de la paix et la cohésion sociale
Tabaski 2020 : 3 480 bœufs tués pour les personnes vulnérables
Province du Kourweogo : Bientôt une bibliothèque numerique pour la jeunesse
Tabaski 2020 : Qatar Charity offre 1000 moutons aux personnes nécessiteuses
L’Association Manegre-nooma pour la protection des orphelins : 25 pensionnaires retournent dans leurs familles
Tabaski 2020 : Les fidèles musulmans ont prié pour la paix, la santé et le vivre ensemble à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés