Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Examens de fin d’année du primaire et du post-primaire : Le top de départ donné à Banfora

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 14 juillet 2020 à 22h22min
Examens de fin d’année du primaire et du post-primaire : Le top de départ donné à Banfora

Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a procédé ce mardi 14 juillet 2020, au lancement de la session 2020 des examens scolaires à l’école primaire Centre B de Banfora. Pour cette session, ils sont 446 138 candidats à prendre part au certificat d’étude primaire (CEP), 317 995 pour le BEPC et 15 409 pour le BEP et le CAP.

C’est à l’école primaire Centre B, où il a obtenu son certificat d’étude primaire (CEP), que le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro a lancé la session 2020 du CEP. Avant le début de l’examen, il est passé dans différentes salles pour encourager les candidats. A 07 heures 20 minutes, il a procédé à l’ouverture de l’enveloppe contenant la toute première épreuve de l’examen, celle de rédaction.

Le sujet : « Quel métier aimerais-tu exercer quand tu seras grand ? Donne les raisons de ton choix ». Pour la session 2020, ils sont 446 138 candidats dont 54% de filles contre 419 260 à la session 2019, à aller à la conquête du premier diplôme scolaire. La région des Cascades compte à elle seule 20 421 candidats au CEP avec 54,12% de filles.

Après l’école primaire Centre B, cap est mis sur le Lycée municipal Héma Fadouah Gniambia qui abrite un centre de composition du BEPC. Cette année, les deux examens se tiennent simultanément, contrairement aux années antérieures où l’examen du CEP est composé après celui du BEPC. Là également, le ministre encourage les candidats qui ont débuté l’examen par l’épreuve de dictée. Il découvre ensuite avec eux, l’épreuve de Français.

La région des Cascades enregistre 13 598 candidats au BEPC. Au niveau national, ils sont 317 995 candidats dont 55,15% de filles contre 301 823 à la session 2019, soit un taux d’accroissement 05,36%.

Puis, c’est à l’établissement Louis Querbes de Banfora, que le ministre a achevé sa tournée, avec les candidats au BEP et au CAP. Cette année, ils sont 15 409 candidats, dont 38,77% de filles à y prendre part. Le BEP enregistre 9 685 candidats et le CAP 5724 candidats, tous répartis sur 86 centres de composition. Leur évaluation du savoir-faire pratique a été réalisée en cours d’apprentissage dans les établissements.

Pour le ministre, la tenue de ces examens est un défi relevé au regard du contexte national marqué par une succession de crises, notamment la crise sécuritaire, celle sanitaire avec le Covid-19 et la fronde sociale.

Le ministre de l’éducation national salue la bonne tenue des examens malgré un contexte national difficile

Concernant l’organisation des examens dans le contexte de crise sécuritaire, le ministre explique que « pour la plupart des zones difficiles, les élèves ont été placés dans des sites plus sécurisés ». Donc cette année, « nous n’avons pas organisé des sessions de regroupement comme on le faisait », explique-t-il. « Nous avons anticipé cette fois-ci, de façon à ce que la plupart de ces élèves composent dans des zones sécurisées. Ils ont été regroupés à temps par endroit et ils composent partout où cela est possible en lien avec nos forces de défense et de sécurité qui sont chargées de nous orienter », a-t-il indiqué.

Les examens 2020 du CEP, du BEPC, du CAP et du BEP ont coûté 15 682 177 000 francs CFA au budget de l’Etat.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 juillet à 04:51, par YesbaJunior En réponse à : Education : Stanislas Ouaro lance les examens scolaires à Banfora

    Courage Profeseur, tu a suffisamment démontre tes capacités d’anticipation, de réponse , de reconstruction et de résiliation depuis que tu es à la tête de ce département.
    Mais malheureusement tu es dans un milieu où l’excellence, le devouement , la loyauté et l’engagement laissent de plus en plus la place au dénigrement, a la médiocrité et la méchanceté .
    Si on veut être logique et chevronné mathématicien que tu es, il est trivial de comprendre que les difficultés liées au contexte sanitaire et securitaire ne te sont guère imputable car à ce que je sache tu n’es ni ministre de la sécurité, ni ministre de la sante, ni ministre des finances mais plutôt ministre de l’éducation.
    Tout le monde oubli que tu ne soignes pas, tu ne sécurise pas, tu ne paies pas
    mais tu n’es qu’un humble mangeur de craie qui nourrit l’ambition d’améliorer la qualité de l’enseignement et d’accroître le taux de scolarisation de son pays.
    Par ta force de caractère et au nom des valeurs que tu incarnes tu refuses de te désolidariser tout en acceptant de subir juste par principe de loyauté et de collégialité.
    Courage et tiens bon mon professeur car tu n’es pas loin du bout du tunnel.
    GOD BLESS YOU !

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 07:05, par Papou En réponse à : Education : Stanislas Ouaro lance les examens scolaires à Banfora

    Djo je t’aime bien et t’apprécie bcp hein mais en ces temps où vous discourez sur le fait que la sécurité est assurée à l’est et au nord il aurait fallu faire ça dans l’une de ces deux régions...comme Mathias

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora
Baccalauréat 2020 : 125 805 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire
SUNU Assurances : Le programme " Kiff Tes Vacances avec SUNU Assurances Vie Burkina Faso" lancé
Baccalauréat session 2020 : 3 726 candidats en lice dans la région du Sud-Ouest
Baccalauréat 2020 : 1012 candidats à l’assaut du premier diplôme universitaire dans la région du Sahel
Université Joseph ki-Zerbo/UFR/SVT : Le baboratoire Labesta revisité pour répondre aux exigences des formations doctorales
Kaya : Première session du Comité de pilotage du projet de construction de la paix et la cohésion sociale
Tabaski 2020 : 3 480 bœufs tués pour les personnes vulnérables
Province du Kourweogo : Bientôt une bibliothèque numerique pour la jeunesse
Tabaski 2020 : Qatar Charity offre 1000 moutons aux personnes nécessiteuses
L’Association Manegre-nooma pour la protection des orphelins : 25 pensionnaires retournent dans leurs familles
Tabaski 2020 : Les fidèles musulmans ont prié pour la paix, la santé et le vivre ensemble à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés