Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si un buffle rouge t’a attaqué, quand tu verras une termitière rouge, tu prendras la fuite. » Citation africaine

Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 13 juillet 2020 à 21h45min
Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

Nous recevons l’artiste musicien Dicko fils sur le plateau de la webTV Lefaso.Tv. A l’état civil Dicko Moulaye, c’est au Mali qu’il fut inspiré par les musiciens comme Salif Keita, Oumou Sangaré ou encore Ali Farka Touré. Passionné de reggae, il sort son premier album Tounga, en 2005. De retour au Burkina, Dicko fils s’est fait une place dans la musique locale en s’inspirant de la culture peulh et Dioula. Il accorde un entretien à Lefaso.TV.


Cliquez ici pour lire aussi Musique : Sa Majesté Askoy, virtuose du rap burkinabè


Journaliste : Dimitri Ouédraogo
Vidéo et montage : Adjaratou Tall (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 juillet à 00:50, par Sanou En réponse à : Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

    Félicitation poulho ; vraiment je suis fier de cet artiste, c’est mon esclave mais je vais le libérer (pour quelques jours seulement). Jeun’homme, je prie tous les jours que Dieu te donne la santé. Ce que tu as fait est bon mais il y a beaucoup qui t’attend encore devant dans le plan de Dieu.
    Les burkinabé aiment bien la musique burkinabé, la preuve Denké-Denké est écoutée par tout le monde au Burkina.
    Ce sont les médias qui doivent changer un peu.
    FÉLICITATION ET COURAGE.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 07:23, par kenichi En réponse à : Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

    Ce monsieur est tres talentueux,et le meilleur dans son genre musicale. Tu as tout mon soutien..
    .

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 10:33, par Desmoulin Maoudé En réponse à : Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

    Bravo j’adore votre musique je l’écoute tous les jours avec passion depuis l’île de la Réunion.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 12:29, par Boussou biiga En réponse à : Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

    Merci. Je ne sais pas avec quel outils vous faites vos entretiens vidéos mais la qualité sonore est faible. Et pourtant, de nos jours, à moindre coût, nous pouvons avoir des équipements de bonne précision sonore et image vidéo. Courage.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 13:45, par bwaza En réponse à : Musique : A Coeur ouvert avec Dicko fils

    Salut mon petit peul !
    je te tire mon chapeau. Je reconnais cette fois -ci que le peul s’est bien imiter , nous BOBO.
    Je te souhaite une bonne carrière.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Recette du weekend : Beignets de mil (N’gnonmi)
Théâtre Soleil : Dix jeunes outillés en écriture de texte théâtral
Promotion du tourisme interne : Le ministre Sango lance la saison des vacances
Fonds de soutien aux acteurs de la culture face au covid-19 : Les préjudices seront réparés à hauteur de 60%
Annoncer la bonne nouvelle par la musique : L’abbé Paul Tinguéri en fait son cheval de bataille
Lutte contre l’extrémisme violent : Les résultats du colloque de Dori présentés à Bobo-Dioulasso
Cinéma : Un nouveau bureau pour conduire la destinée des critiques de cinéma du Burkina
Recette du week-end : Tô de riz à la sauce sésame
Musique : Rencontre avec Lady Shine, la représentante Burkinabè à l’émission « The Voice Afrique francophone »
Recette du weekend : Sauce de piment
Cuisine Road show : Une nouvelle émission de concours culinaire sur la Télévision nationale du Burkina
Centre de développement chorégraphique (CDC) « La termitière » : Le ministre de la Culture pose la première pierre d’un studio de formation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés