Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 14 juillet 2020 à 07h00min
Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

C’est avec une grande déception que les Burkinabè ont pris connaissance de l’une des recommandations du rapport du parlement, concernant le découplage des élections. La réaction du public sur la question de ce « lenga » des députés ne s’est pas fait attendre. Ce qui prouve à souhait que ce projet ne saurait prospérer. Cette réaction de l’opinion publique ne se raconte plus, elle se vit à travers les multiples déclarations. Et les parlementaires ont dû rapidement observer que les échos concernant le découplage des élections ne plaident pas en leur faveur. Pis, ce rapport risque de ternir leur image et casser la confiance entre eux et leur base.

L’examen du rapport issu de la tournée parlementaire effectuée sur le territoire national, qui préconise la prorogation du mandat des députés, donc le découplage des élections présidentielle et législatives, a fait sortir l’opinion publique de son silence léthargique. En effet, lors de la session parlementaire tenue à huis clos le 6 juillet 2020, les députés ont, à l’unanimité, proposé, sur la base de l’article 81 de la Constitution et au vu de la situation sécuritaire, le report des législatives de novembre 2020.

L’insécurité au Burkina empêcherait 52 députés sur les 127 de battre campagne. La proposition des parlementaires est peut-être légitime, mais la situation d’insécurité est vécue par les populations depuis 2015 ! Que faisaient les députés depuis ce temps, pour que ce soit à cinq mois des échéances électorales qu’ils constatent que certaines parties du territoire sont inaccessibles ? Donc, ce n’est que maintenant que l’Assemblée nationale reconnaît, à quelques mois de la fin de sa législature, la dure réalité du quotidien de millions de Burkinabè ?

Les recommandations de ce rapport que certains qualifient de pertinentes, cachent des intentions inavouées. C’est pourquoi cette manœuvre a de la peine à passer chez l’opinion nationale. L’une des raisons qui décrédibilisent la position des parlementaires est que l’élection présidentielle est organisée sur l’ensemble du territoire national, et que le gouvernement, jusqu’à présent, n’a pas donné un autre son de cloche attestant son incapacité de respecter ses engagements.

Pourquoi le gouvernement serait-il en mesure d’organiser l’élection présidentielle et pas les législatives ?[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

O.I.
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 juillet à 18:55, par Ouaga En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    ça ne fait vraiment pas sérieux. Les tournées dans les régions étaient finalement destinées à couvrir ce coup foireux que les représentants du peuple préparaient.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet à 08:35, par A qui la faute ? En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

      Et comment vont se passer les tournées pour la présidentielle ? Juste une question de logique, là où les cortèges des campagnes présidentielles pourront passer celles des campagnes législatives devraient pouvoir. Et s’il y a un drame ils assument. Ceux qui meurent tous les jours ne sont pas moins importants que les politiciens. Ou alors vous dites qu’il n’y a plus d’élections jusqu’à nouvel ordre dans la même logique car la paix totale au Burkina ce n’est pas demain, en regardant comment l’Algérie en a souffert. Et pourquoi reporter d’un exactement d’un an ? On vous a dit que la fin du terrorisme c’est novembre 2021 ?

      Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 21:47, par Kidrh En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    C’est avoué que tous leur mandat il est des députés qui n’ont pas été sur le terrain ,entre deux sessions pour rendre compte à ceux qui l’ont mandaté pour voter les lois en leurs noms.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 04:45, par Passakziri En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Le public lucide a rapidement compris, sauf un autoproclamé illuminé de la toile aux longs discours confus et défenseur aveugle du MPP. Sûrement un de ces nombreux politiciens sans idéaux malgré leur âge. Mais n empêche. Ceux qui ont combattu Blaise Compaoré par conviction ne l ont pas fait parce qu ils détestaient le citoyen Blaise Compaoré. Ceux qui ne l ont pas compris comme cet internaute au cerveau envoûté par l odeur festive de la soupe du MPP l auraient définitivement appris maintenant je l espère.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 07:36, par Truth En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Attendez, la situation sécuritaire empêcherait 52 députés à battre campagne ?
    C’est pas sérieux ça. C’est de leurs localités qu’il s’agit. Et s’ils ont peur de retourner chez eux-mêmes battre campagne alors ils ne représentent pas leurs localités. Que diront des habitants de ces zones ?
    Qu’il pleuve ou qu’il neige, chacun a l’obligation de retourner au bercail

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 07:58, par sans vénin En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Vraiment :
    1- Que font les 52 députés à l’ Assemblée si leur circonscription électorale objet de leur mandature n’existe plus.
    2- 52 députés ne pourront battre campagne, alors que font-ils à l’Assemblée en se moment.
    3- les gens veulent vivre et non faire des élections. C’est vrai que les burkinabè veulent survivre mais cette prolongation nous donnera un second souffle.
    Alors chers député vous connaissez très bien ce que veut dire "linga" et si ceux d’entre vous ne le saviez pas demander alors à ceux d’entre vous qui ont été exfiltrés à l’époque.
    Quand les travailleurs publics sortent ont les insulte et on traite de manipulés alors qui vous a manipulé vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 08:35, par billy billy En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    C’est vraiment honteux de la part de nos parlementaires. Tout compte fait 127-52=75 députés ça veut dire qu’on va économiser le salaire et les frais de cession de 52 députés pour une législature, et pour un calcul rapide on a au minimum 5 milliards à mettre à la disposition des FDS pour sécuriser certaines zones. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 08:52, par A qui la faute ? En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    ouè ! battre campagne, battre campagne. Mais à quoi servent ces 52 députés, qui représentent-ils puisque leur électorat s’est perdu. Il faut réduire l’AN de ces 52 salaires en attendant. ça s’appelle du chômage technique. Il y a pleins d’autres députés qui sont des regions tranquilles mais n’y vont que pour battre campagne. La législature actuelle est la plus inutile qu’on ait eu depuis longtemps. Au lieu de voter des lois qui sévissent la corruption et le laxisme ils se baladent pour distribuer de l’aumône électoraliste après avoir multiplié leurs caisses noires de façon vertigineuse

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 08:58, par soundjata En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    c était inadmissible ce lenga. pendant que les populations de leurs régions, leurs provinces, leurs départements et de leurs villages étaient chasses de leurs terres par les terroristes et erraient nulle part, leurs représentants les DÉPITÉS au lieu et a la place de leurs DÉPUTÉS se la faisaient belle en broutant leurs émoluments tranquillement avec leurs familles dans les belles rues de ouaga. ces inutiles de la République, cette caisse de resonnance, ces faire valoir de la démocratie bourgeoise qui ne sied pas dans nos contrées mais que les grandes démocraties nous obligent a faire du copier coller a leur profit, sinon c est l étranglement financier et la déstabilisation assurée. ces depites veulent un LENGA, ho ho ho si la honte pouvait tuer.. qu ont ils fait pour que le BF ne soit pas ainsi delabre... tchrurrrr...

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 09:22, par Mr SANKARA Alidou En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Le découplage des élections serait budgétivore pour l’Etat Burkinabé,et au vue des raisons avancées par les parlementaires l’on peut en déduire qu’ils ne pensent qu’à leur siège.
    Le peuple est plongé dans une situation d’insécurité depuis le premier attentat et continu de payer le lourd prix.
    Donc il serait sage et louable de prendre des mesures en leur faveur.Et de travailler à réduire l’écart entre le parlementaire de sa population.pas de Lenga.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 11:05, par Naso En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Des déshonorables dépités à la recherche d’un lenga. Cessez se représenter vos localités respectives si vous ne pouvez pas y accéder en temps de guerre.
    Cela interpelle aussi nos populations quand au choix de leurs représentants. Il faut toujours choisir les personnes qui sont plus proche de vous, qu’elles soient de la gauche ou de la droite.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 14:06, par Le réaliste En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Cette recommandation corrobore le fait que nos politiciens ne soucis vraiment pas des populations, mais plutôt préoccupés à piller les ressources publiques pendant qu’ils sont aux affaires.
    En ce qui concerne surtout nos élus de l’Assemblée Nationale, après avoir voté unanimement une loi de finance portant le budget de fonctionnement de cette institution du simple au double, ce qui leur permet les diverses dépenses anarchiques depuis belle lurette, ils veulent tacitement prolonger cela, sous prétexte que notre constitution le prévoit.
    Beaucoup d’entre vous ont dit à qui veut l’entendre en 2014 que la constitution prévoit la modification de l’article 37 pour autoriser le "lenga" de Blaise COMPAORE. Certains d’entre vous ont perçu leurs dividendes pour aller se coucher à l’hôtel de l’Indépendance avant de rejoindre l’hémicycle pour réaliser leur forfaiture, sous prétexte de respecter la constitution. Vous connaissez tous la suite. Comme l’a dit votre défunt Président Salif DIALLO, si vous ne changer pas de vision, l’intérieur de l’hémicycle risque d’être étroit pour vous un jour.
    Retenez que même l’ex Ambassadeur M. alias "Sidpawalomdé" des USA au Burkina Faso ne s’est pas permis un "Lenga" dans notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 16:36, par Pluie d’août En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    J’espère que OUOBA Bindi n’a pas voté ? On pourrait demander au comptable national d’évaluer ce que le LENGA illégal demandé peut coûter à la Nation burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet à 18:26, par jeunedame seret En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Attention .. attention ! Ça sent du complot. Donc, pour ces 52 députés opportunistes ou alimentaires, le terrorisme doit finir en 2021 avec assurance. Messieurs les députés, auriez-vous participé à la rédaction des scénarios terroristes ou seriez-vous actuellement les premiers metteurs en scène ? En tout cas, il faut être de l’arbitrage pour gérer les jeux de sifflets. Ces députés pourraient avoir des informations sur certaines attaques terroristes à nous fournir. Prenons souvent un peu de temps pour leur entrevue. Sinon, il pourraient prolonger maintenant les autres jeux sataniques.

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet à 08:40, par Made En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Vous comprendrez que chacun des ces pseudos ne sont pas mus par un autre idéal que celui de remplir son ventre et sa poche. Si 52 députés ne peuvent pas battre campagne dans leurs fief, c’est a dire tout simplement qu’ils ne servent a rien pour leurs localités. J’ai imaginé l’ambiance de lycéens d’un établissement rempli de Diaspo qui a régné a l’AN quand ces gens faisais ces propositions d’employés sur le point de perdre son emploi. Quelle honte ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet à 00:00, par Vrai En réponse à : Proposition de report des législatives : Les députés auraient-ils la mémoire courte ?

    Si ces 52 députés ne sont pas en mesure de battre campagne c’est simple, qu’ils laissent la place à d’autres qui veulent le faire. Le Faso est assez grand et ce ne sont pas des bras valides et des cerveaux qui manquent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
AG des établissements publics de l’Etat 2019 : 16,801 milliards de dettes soit une baisse de 73% par rapport à 2018
Message de Son Excellence le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré à l’occasion du 05 août
Bonne gouvernance : L’Autorité de contrôle d’Etat lance une plateforme électronique destinée aux déclarations de patrimoine
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « oser l’avenir avec une politique autrement »
MPP : La direction politique a échangé avec les prétendants aux élections législatives
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir l’Etat comme une vache à lait qu’il faut traire », prêche Pr Augustin Loada
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la rencontre des militants MPP de la commune de Sourgoubila
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de la redevabilité
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une bonne saison pluvieuse à tous les burkinabè
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré Ouédraogo s’unissent pour le changement
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble s’émousser », constate Me Bénéwendé Sankara
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette l’appel de ses avocats
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés