Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Croissance des revenus agricoles : Le Projet d’appui aux filières agricoles lancé

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 10 juillet 2020 à 16h30min
Croissance des revenus agricoles : Le Projet d’appui aux filières agricoles lancé

Ce 10 juillet 2020 à Ouagadougou, le ministre en charge de l’agriculture Salifou Ouédraogo et le représentant pays du fonds international de développement agricole (FIDA), Pascal Ludovic Conditamdé ont lancé officiellement le démarrage des activités du projet d’appui aux filières agricoles dans les régions du sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun (PAFA-4R). L’objectif du PAFA-4R est de contribuer à la réduction de la pauvreté et de stimuler la croissance économique dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun. À cette occasion, 30 tracteurs équipés ont été remis aux organisations paysannes faitières des zones d’intervention du projet.

Contribuer à améliorer durablement la sécurité alimentaire et les revenus des exploitations agricoles intervenant dans la production et la valorisation des produits dans les filières riz, maraîchage, sésame, niébé, pisciculture et produits forestiers non ligneux. Tel est l’objectif du projet d’appui aux filières agricoles dans les régions du sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun (PAFA-4R).D’un coût global d’environ 73,5 milliards de F CFA, le projet prévoit, entre autres, l’aménagement de 3000 ha de bas-fonds, la réalisation de 600 hectares de jardins maraîchers et la construction de 50 bassins piscicoles.

Des officiels

En effet, face à la contrainte du désenclavement des zones de couverture du projet, le PAFA-4R prévoit également réhabiliter 208 kilomètres de pistes rurales et 175 mètres linéaires d’ouvrages de franchissement. Le projet compte financer des sous-projets d’accès au marché (SPAM) couvrant 1000 ha pour le maraîchage, 800 ha pour le niébé, 1600 ha pour le sésame et 3000 ha pour le riz. Il est également prévu la construction de 208 magasins de stockage et 36 aires de séchage.

En outre, 10 centres de ressources en entreprenariat rural (CREER) seront créés et équipés, 1800 microentreprises rurales (MER) et 16 sous-projets de développement des filières (SPDF) seront financés par le Projet. Le PAFA-4R, projet complémentaire au Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA) a bénéficié de l’accompagnement financier du Fonds international de développement agricole (FIDA) comme celui du projet 1(PAPFA).

Remise de tracteur

L’engagement aux côtés du Gouvernement burkinabè vise à réaliser l’un des objectifs du Burkina notamment de croissance adoptée par le gouvernement à travers le plan national de développement économique et social 2016-2020 (PNDES). Pour ce qui concerne le secteur agricole, le schéma de transformation du PNDES prévoit entre autres, l’accroissement de la part des productions irriguées dans la production agricole.

Ces ambitions ont été traduites au niveau sectoriel dans la Politique Sectorielle « production agro-sylvo-pastorale » (PS-PASP) et le Deuxième Programme National du Secteur Rural (PNSR II) adoptés en 2018. « Ce démarrage des activités traduit un bon partenariat entretenu entre le Gouvernement du Burkina Faso et le FIDA. Cela va nous accompagner dans notre politique de mécanisation agricole à travers l’acquisition de tracteurs au profit des organisations paysannes faitières (OPF) », a confié le ministre Salifou Ouédraogo.

Le ministre en charge de l’Agriculture Salifou OUEDRAOGO

L’illustration d’accompagnement s’est traduite à l’occasion de ce lancement par la remise de 30 tracteurs dont 22 pour le PAPFA et 8 pour le PAFA-4R, ont été remis aux Organisations paysannes faitières. Ces tracteurs sont destinés aux 15 provinces des régions d’intervention des deux projets, à raison de deux par province. Pour Soremine Kambiré, représentant des bénéficiaires de la région du Sud-Ouest, l’acquisition de ces tracteurs permettra d’offrir des labours et de mettre en valeur les bas-fonds. Ce qui contribuera à la réalisation de l’Initiative présidentielle, « Produire un million de tonnes de riz paddy d’ici à 2021 ».

« Ces tracteurs permettront d’accélérer la mécanisation agricole et d’accroitre la productivité et la production agricole. Il a réaffirmé l’engagement de l’institution qu’il représente à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique agricole » a déclaré le représentant pays du FIDA Ludovic Conditamdé.

Le représentant pays du FIDA, Ludovic CONDITAMDE

En rappel, le PAFA-4R couvre la période 2020-2026 et sera mis en œuvre à travers deux composantes d’investissement. Le premier est relatif à l’amélioration de la productivité et de la production agricoles. La deuxième composante est relative à l’appui à l’amélioration de la valorisation et à la commercialisation des produits agricoles.

O.I
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Quand le Burkinabè semble regretter le Voltaïque !
Protection sociale : Les acteurs s’accordent sur l’alignement au registre social des interventions en soutien aux populations vulnérables
Réhabilitation de la cathédrale de Bobo-Dioulasso : La quête se poursuit pour l’exécution des travaux
Protection de l’enfant dans les conflits armés : Le CIMDIH forme des membres de la société civile à Bobo-Dioulasso
Kantchari (Est) : Un policier municipal assassiné à son domicile
Pari mutuel urbain du Burkina : Un parieur novice de Koudougou dans le cercle des multimillionnaires
Examens nationaux : La fondation Barka offre des masques faciaux à 2000 candidats de la région de l’Est
Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora
Baccalauréat 2020 : 125 805 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire
SUNU Assurances : Le programme " Kiff Tes Vacances avec SUNU Assurances Vie Burkina Faso" lancé
Baccalauréat session 2020 : 3 726 candidats en lice dans la région du Sud-Ouest
Baccalauréat 2020 : 1012 candidats à l’assaut du premier diplôme universitaire dans la région du Sahel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés