Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Transport des échantillons biologiques : Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso signe une convention de partenariat

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 9 juillet 2020 à 19h00min
Transport des échantillons biologiques : Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso signe une convention de partenariat

Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso ont signé une convention de partenariat pour la mise en œuvre d’un système intégré de transport des échantillons biologiques. La signature est intervenue ce jeudi 9 juillet 2020 à Ouagadougou en présence du secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Wilfrid Ouédraogo et du directeur général de La Poste Burkina Faso, Bamory Ouattara.

Depuis 2017, l’ONG Davycas international en partenariat avec le service Post’Eclair de La Poste Burkina Faso, expérimente le transport d’échantillons biologiques d’infections respiratoires aigües, de quatre districts sanitaires vers un laboratoire de référence à Bobo-Dioulasso. Cela a permis un gain de temps aux agents de santé, qui auparavant étaient obligés de se déplacer, où qu’ils se trouvent, avec les échantillons pour les faire analyser dans les laboratoires de référence.

En novembre 2019, au vu des bonnes performances de Post’Eclair et du bon fonctionnement du système, il a été convenu de l’étendre aux échantillons biologiques d’autres maladies et de reverser le système au ministère de la Santé pour une mise à l’échelle dans les 70 districts sanitaires du pays.

Bamory Ouattara, directeur général de La Poste Burkina Faso assure que ses 116 agences sont à la disposition du ministère de la Santé pour le transport des écahntillons biologiques

La signature de la convention de partenariat entre le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso définit donc les conditions juridiques qui vont régir leur collaboration dans le cadre du transport des échantillons biologiques. La Poste Burkina Faso met ainsi l’ensemble de ses 116 agences réparties sur l’ensemble du territoire national à la disposition du ministère de la Santé pour le transport des échantillons.

« Pour notre part et comme le dit si bien notre slogan, nous facilitons la vie au ministère de la Santé en transportant les échantillons biologiques des CMA (Centres médicaux avec antenne chirurgicale), des CHR (Centres hospitaliers régionaux) et des CHU (Centres hospitaliers universitaires) sur l’ensemble du territoire national », a indiqué Bamory Ouattara, directeur général de La Poste Burkina Faso, dont le service courrier est certifié ISO 9001 V 2015.

Flavien Aké, directeur général de Davycas International

Comme l’a expliqué Flavien Aké, directeur général de l’ONG Davycas International « Pour qu’un ministère de la Santé d’un pays se décide à changer de système, il faut vraiment l’avoir expérimenté, être sûr qu’on maitrise tous les contours (...) Après trois ans, la direction générale de la santé publique s’est dit que le système avait l’air de fonctionner, donc il fallait voir dans quelle mesure l’étendre à tous les 70 districts sanitaires du Burkina Faso et à tous les laboratoires de référence et aussi à tous les échantillons biologiques ».

Dr Wilfrid Ouédraogo, secrétaire général du ministère de la Santé, salue cette convention de partenariat avec La Poste Burkina Faso.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Wilfrid Ouédraogo a souligné pour sa part que le système intégré de transport des échantillons biologiques arrive au bon moment, avec la pandémie du Covid-19, qui nécessite d’être réactif dans l’acheminement et l’analyse des échantillons. « Aujourd’hui dans le contexte de la Covid-19, c’est vraiment un outil qui permettra d’être davantage performant dans notre stratégie de riposte, parce que partout au Burkina Faso et avec l’ouverture des frontières, nous aurons besoin que les échantillons puissent être acheminés rapidement dans les différents laboratoires au niveau régional, mais aussi au niveau central, Ouaga et Bobo-Dioulasso, afin de réaliser les examens. »

Photo de famille ministère de la Santé- La Poste Burkina Faso

A travers cette signature de convention entre le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso, c’est donc un partenariat gagnant-gagnant pour le bien-être des populations.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cybercriminalité : Une nouvelle brigade pour traquer les cyber-arnaqueurs
Redevabilité sociale et veille citoyenne : 20 communes du Burkina Faso passent à la loupe
Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo
Réconciliation nationale : Le HCRUN consulte l’Unité d’action syndicale
Adoption du statut-cadre de la Police nationale : Des policiers expriment leur reconnaissance au Médiateur du Faso
Cantines scolaires : L’engagement présidentiel à assurer « un repas équilibré par jour » sur la table de réflexions !
Centre social de l’UFC-Dori : 29 jeunes filles achèvent leur formation en coupe-couture
Assurance agricole au Burkina : Le projet expliqué aux producteurs
Conflits communautaires : L’implication de la femme dans la restauration de la paix et la promotion de la cohésion sociale
Santé communautaire : Bientôt une task-force pour coordonner les interventions
Nestlé Burkina : Trois respirateurs pour sauver des vies
Ziniaré : Le directeur de la maison d’arrêt et de correction placé sous mandat de dépôt pour extorsion de fonds
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés