Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya : « C’est beau, solide et techniquement agréable à visiter », selon le ministre Eric Bougouma

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 9 juillet 2020 à 22h30min
Réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya : « C’est beau, solide et techniquement agréable à visiter », selon le ministre Eric Bougouma

Accompagné de ses collaborateurs, le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, est allé s’imprégner de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya et d’aménagement de voiries à Ouahigouya. C’était le 7 juillet 2020.

C’est par une visite de courtoisie au roi du Yatenga qu’a débuté la visite de chantier dont les travaux ont été lancés le 29 février 2020 par le Premier ministre, Marie Christophe Joseph Dabiré. Puis, au pas de charge, le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, ses collaborateurs, le maire de Ouahigouya, Basile Boureima Ouédraogo, ont mis le cap sur le chantier de l’aménagement des voiries à Ouahigouya. Sur le chantier, le ministre a eu droit, de la part du directeur général de l’Agence générale des travaux d’infrastructures, Mathieu Lompo, à une explication des caractéristiques techniques des travaux à réaliser et a parcouru une bonne partie des voiries en chantier, longues de 12,7 km, dont 5,7 km financés par le budget de l’Etat et les 7 autres kilomètres, par la Banque mondiale.

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, s’est dit satisfait des travaux.

Cette visite a aussi permis de constater que le groupement d’entreprises EGMS/ECW, attributaire des travaux, a bien installé sa base et est à pied d’œuvre. Ce, passées les contraintes liées au coronavirus – débuté une semaine après le lancement des travaux – et à la lenteur de l’expression de l’avis de non-objection de la Banque mondiale sur les parts, intervenu le 15 juin dernier, qui ont contribué à ralentir le démarrage des travaux, de l’avis de l’autorité municipale et des entreprises commises aux travaux.

« On ne peut pas dire que la couche de base est terminée. Mais nous avons constaté le démarrage effectif des travaux avec 80% de nettoyage, des voies déjà ouvertes. Nous avons constaté que l’entreprise a commencé la mise en œuvre de sa plateforme pour la confection des prédalles et des voiles de caniveaux », a affirmé le ministre. D’où l’invitation faite aux entreprises par le ministre « à accélérer la cadence » pour une exécution diligente des travaux afin que « les voiries prennent corps » dans les jours à venir.

Les travaux d’aménagement de voiries à Ouahigouya ont bien débuté.

Une nouvelle stratégie de l’entretien routier

En ce qui concerne la réhabilitation et le renforcement de la route nationale N°2, tronçon Ouahigouya-Gourcy long de 50 km, c’est désormais un visage reluisant que présentent les huit premiers kilomètres de la route revêtus en BB (Béton bitumineux) à partir de Gourcy pour rendre « agréable le glissement », selon l’expression chère au ministre « Bulldozer national ». Là aussi, le personnel du groupement d’entreprises Globex construction/ATP, commis aux travaux, met les bouchées doubles pour des ouvrages faits dans les règles de l’art.

« C’est beau, c’est solide, c’est techniquement agréable à visiter. Nous assistons à la mise en œuvre du BB après le travail de pointe à temps et d’amélioration de la plateforme », s’est exclamé le ministre Bougouma au terme de la visite. « L’objectif, c’est d’améliorer la fluidité de la circulation, le confort des usagers. C’est la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie de l’entretien routier. Désormais, nous n’attendrons pas que la chaussée devienne impraticable avant de procéder à sa réhabilitation en BB. Toute chose qui engendre des coûts exorbitants, de longues procédures de passation de marché », a-t-il ajouté.

Le personnel et les machines en pleine activité pour la suite des travaux sur le tronçon Gourcy-Ouahigouya.

A noter que dans le cadre du bitumage des tronçons Ouahigouya-Titao-Djibo et Ouahigouya-Tougan sur lequel le département des Infrastructures « travaille ardemment », il est prévu l’aménagement de 20 km de voiries supplémentaires à Ouahigouya, soit respectivement 10 km pour chacun des deux tronçons.

Adama KABORE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cybercriminalité : Une nouvelle brigade pour traquer les cyber-arnaqueurs
Redevabilité sociale et veille citoyenne : 20 communes du Burkina Faso passent à la loupe
Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo
Réconciliation nationale : Le HCRUN consulte l’Unité d’action syndicale
Adoption du statut-cadre de la Police nationale : Des policiers expriment leur reconnaissance au Médiateur du Faso
Cantines scolaires : L’engagement présidentiel à assurer « un repas équilibré par jour » sur la table de réflexions !
Centre social de l’UFC-Dori : 29 jeunes filles achèvent leur formation en coupe-couture
Assurance agricole au Burkina : Le projet expliqué aux producteurs
Conflits communautaires : L’implication de la femme dans la restauration de la paix et la promotion de la cohésion sociale
Santé communautaire : Bientôt une task-force pour coordonner les interventions
Nestlé Burkina : Trois respirateurs pour sauver des vies
Ziniaré : Le directeur de la maison d’arrêt et de correction placé sous mandat de dépôt pour extorsion de fonds
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés