Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • lundi 22 juin 2020 à 23h30min
Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso

Ce lundi 22 juin 2020, Ouagadougou a accueilli une mission de l’Union européenne conduite par Jutta Urpilainen, commissaire européenne en charge des partenariats internationaux. Dans la délégation se trouvaient aussi Amélie de Montchalin, secrétaire d’Etat française auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et Angel Losada, représentant spécial de l’Union européenne pour le Sahel. Les hôtes du jour sont arrivés avec un vol humanitaire qui a acheminé à Ouagadougou des équipements médicaux, des fournitures humanitaires et du matériel sanitaire destinés aux ONG. La délégation a été accueillie par Laurence Ilboudo/Marshal, ministre en charge de l’Action humanitaire, et Pr Claudine Lougué, ministre de la Santé.

La délégation de l’Union européenne (UE) dit être venue apporter un appui humanitaire au Burkina Faso. Cette assistance se fait sous forme de « pont humanitaire ». A sa descente d’avion, Jutta Urpilainen, commissaire européenne en charge des partenariats internationaux, a expliqué, parlant de la situation socio-sécuritaire du Burkina, qu’il s’agit d’un conflit dont le Burkina Faso est le théâtre, et qui a mis à mal le système de santé du pays. Elle a aussi annoncé qu’au cours du mois de juillet, l’UE va débloquer 60 millions d’euros au profit du Burkina Faso.

Jutta Urpilainen, Commissaire européen en charge des Partenariats Internationaux

« Nos destins sont liés »

Au sujet de la coopération France - Burkina Faso, Amélie de Monchalin, secrétaire d’Etat française auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a déclaré que son pays entend continuer à soutenir le Burkina Faso. « Ce que nous voulons aujourd’hui, ce sont des actions tangibles pour pouvoir construire le monde de demain avec vous (...).

Nos destins sont désormais liés, nos continents sont liés », a ajouté la secrétaire d’Etat française. Elle a aussi rassuré que la France fera en sorte que tous les pays pauvres aient un accès aux traitements contre le Covid-19. S’agissant de l’engagement français dans les questions humanitaires, Amélie de Monchalin a laissé entendre que son pays demeure un partenaire-clé pour le Burkina Faso. A titre illustratif, elle a parlé du moratoire du gouvernement français pour réduire la dette publique des pays pauvres.

Amélié de Montchalin, Secrétaire d’Etat français auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères

Des citoyens de l’UE prêts à être rapatriés

La délégation repartira avec une centaine de citoyens européens bloqués au Burkina Faso à cause de la fermeture des frontières, du fait du Covid-19. On compte également des burkinabè qui travaillent en Europe et des citoyens non-européens.

La délégation de l’EU

Les dons sont destinés aux ONG

Laurence Ilboudo /Marshal, ministre en charge de l’Action humanitaire, a expliqué que l’UE n’est pas venue les mains vides. En effet, le vol du pont humanitaire a permis d’apporter des fournitures, du matériel informatique, des équipements de protection individuelle, des équipements médicaux (gants, thermo-flashs) et des médicaments pour la prise en charge des cas de malnutrition. Ces dons sont destinés aux Organisations non-gouvernementales (ONG) et à l’UNICEF.
Au Burkina Faso, a révélé Jutta Urpilainen, le total de l’aide humanitaire et au développement apporté cette année s’élève désormais à 141,2 millions d’euros. Ainsi, depuis 2014, l’UE a débloqué plus d’un milliard d’euros pour soutenir le Burkina Faso.

Edouard Kamboissoa Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Portfolio

  • point de presse

Vos commentaires

  • Le 23 juin à 05:06, par Diaspo En réponse à : Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso

    Non, vraiment le Burkina Faso merite mieux que cela. Aucun pays de ce monde ne peut vivre de l´assistance externe permanente et se developper. Le Pays des hommes intègres à besoin de l´aide, mais de celle qui nous aidera réellement à nous surpasser de l´aide. Il ne faudrait pas mettre dans les têtes des gens que c´est gratuit puisque cela les rendra malheureument pareuseux et donc pas productifs. Cependant nous savons que le Burkinabè est fier et travailleur.
    Avec les soit-disants 1 milliards d´euros depuis 2014 (qui seront facturés peut-être au peuple Burkinabè très probablement !) on se rendra compte que très peu de ce cette grosse somme contribue effectivement à impacter durablement le développement des capacités localement. Et je sais malheureusement de quoi je veux faire allusion ici. Puisque dans le fond environs 60-80% sont destinée à payer les voyages, Herbergements, perdiemes etc. des soit-disants experts. Si on demande de nous detailler les dépenses faites vous serez vraiment choqués. Malheureusement la masses est maintenue dans l´ignorance totale et même que beaucoup de nos premiers responsables refusent volontairement (j´ai l´impression !) d´ouvrir le bon oeil. On peut bien tenté d´être désespéré. Mais restons optimistes car il y a bien une lueur d´espoir à l´horizon que ce mensonge de l´aide prendra fin un jour. Avec bien sûre la bonne volonté et l´honnêteté politique de part et d´autre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 08:30, par caca En réponse à : Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso

    Ceux qui critiquent la France avec un état d’âme sans aucune modération. Voyez vous que nos compatriotes vivant dans ce pays bloqués dans leur pays sont autorisés à regagner le lieu de travail tandis que la Côte d’Ivoire un pays voisin et ami refoule des burkinabé installés dans ce pays depuis des années au motif Covid 19 et la fermeture de frontière. Quel honte pour les pays africains quand on refoule des frères sans aucune modération au motifs qu’ils n’ont pas une autorisation de circuler sans même chercher à comprendre le problème qui les obligent à voyager clandestinement ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 10:04, par kwiliga En réponse à : Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso

    "Ainsi, depuis 2014, l’UE a débloqué plus d’un milliard d’euros pour soutenir le Burkina Faso."
    Et ça, Laurence Ilboudo /Marshal, trouve que c’est plutôt bien.
    Par contre, que personne ne s’avise d’ouvrir sa bouche pour critiquer le fonctionnement de son ministère et de ses salariés.
    Quand on dort sur la natte d’autrui, on peut même s’attendre à ce qu’il critique ta façon de te coucher.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 15:23, par Suffit En réponse à : Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso

    Nous ne voulons plus de vos aides qui au mieux sont des prets deguisés au pire nous aliéne et nous rend dependant pour etre mieux asservi. Nous voulons juste la paix pour nous realiser par nos propre moyens à notre mannière. Juste oubliez nous un peu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Education : L’ambassade de France signe une convention avec l’ENEP de Bobo-Dioulasso
Primature : Le Comité international de la Croix-Rouge reçu en audience par Christophe Dabiré
Sommet du G5 Sahel à Nouakchott : Les chefs d’Etat saluent les avancées dans la lutte contre le terrorisme
Sommet élargi G5 Sahel : Les Chefs d’Etat préoccupés face à l’expansion de la menace terroriste dans la sous-région
G5 Sahel : Le sommet de Nouakchott confirme les progrès depuis Pau et énonce les futurs enjeux
Sahel : Quels enjeux autour du sommet de Nouakchott ?
Coopération : Des émissaires européens acheminent une aide humanitaire au Burkina Faso
Burkina : Le MCC approuve « à l’unanimité » le deuxième compact
Coopération sino-burkinabè : Le ministre en charge de l’éducation nationale satisfait de l’exécution d’infrastructures éducatives dans le Passoré
Coopération : L’Agence française de développement appuie le Burkina avec une enveloppe de 61, 7 milliards de F CFA
Coopération militaire Burkina-France : Trois coopérants en fin de mission décorés
Coopération : « Les compagnies minières canadiennes sont parmi les plus transparentes au monde », selon Carol McQueen, ambassadrice du Canada au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés