Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème» Bob Marley

Coopération : L’Agence française de développement appuie le Burkina avec une enveloppe de 61, 7 milliards de F CFA

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 18 juin 2020 à 22h30min
Coopération : L’Agence française de développement appuie le Burkina avec une enveloppe de 61, 7 milliards de F CFA

Le gouvernement burkinabè et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, ce jeudi 18 juin 2020, une convention pour le financement de plusieurs projets et programmes de développement. Cette action entre dans le cadre de la coopération entre le Burkina Faso et la France. Le montant global de l’enveloppe s’élève à 61,7 milliards de F CFA.

De l’argent frais dans les caisses de l’Etat burkinabè. Dans le cadre de la coopération entre le Burkina Faso et la France, les deux parties ont procédé, ce jeudi 18 juin 2020, à la signature de quatre conventions et d’un accord d’octroi de fonds. La cérémonie a eu lieu au ministère de l’Economie, des Finances et du Développement.

Pour le chef du département, Lassané Kaboré, la première convention est relative à un appui budgétaire. Cet appui de 4,6 milliards de F CFA vise à accompagner le gouvernement burkinabè dans la lutte contre le Covid-19. Les deuxième et troisième conventions concernent le financement du « Programme Yéleen ». L’enveloppe est de 3,28 milliards de F CFA.

La quatrième convention concerne le financement d’un programme de renforcement des capacités, d’un montant de 31 milliards de F CFA. C’est un appui institutionnel au profit du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, et du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale. Quant à l’accord d’octroi, il est relatif au déblocage de la 2e tranche de l’appui budgétaire sectoriel 2019-2021. Le montant global est de 19,7 milliards, sous forme de subvention. L’appui global est donc de 61,7 milliards de F CFA.

Pour l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade, cette action vise à soutenir les efforts du gouvernement dans les politiques publiques. Il a rappelé que son pays est un partenaire traditionnel du Burkina Faso. Il s’agit de continuer à travailler ensemble au profit des Burkinabè. Il a noté que les deux pays partagent une histoire commune avec ses ombres et ses lumières. « On essaie de favoriser la lumière », a-t-il ajouté. Plusieurs secteurs sont concernés. Il s’agit de la santé, de l’eau et de l’énergie.

Le geste de la France est louable, a salué le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo. Au nom du gouvernement burkinabè, il a remercié la partie française pour son soutien. Selon lui, l’impact de ce financement sera significatif pour son département. Il a révélé qu’au niveau de l’énergie, 52 mégawatts seront produits dont 42 pour Ouagadougou. Des villes comme Gaoua, Diapaga et Dori auront des centrales solaires. Ainsi, au moins 110 000 personnes seront touchées. L’idée est d’arriver à réduire le prix du kilowatt/heure. Donc, ce soutien est le bienvenu.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération ivoiro-burkinabé : Le TAC se tiendra désormais chaque deux ans, tous les détails sur l’édition 2021
Libre circulation entre les Etats : La réouverture des frontières et les tracasseries routières sur la table
Coopération ivoiro-burkinabè : Le Premier ministre Christophe Dabiré chez le président Alassane Ouattara
Coopération ivoiro-burkinabè : « Le TAC, c’est l’un des meilleurs instruments qu’on a pu inventer » (expert Idrissa Zorom)
Burkina Faso : Des députés scrutent la problématique du système éducatif
TAC 2021 : Sans le sommet des Chefs d’Etat et le forum des hommes d’affaires ivoiro-burkinabé !
IXe Traité d’Amitié et de coopération : Une édition à tout prix !
Côte d’Ivoire-Burkina : Les experts ouvrent les travaux du neuvième Traité d’amitié et de coopération
Jean Luc Mélenchon au Burkina : Roch prend parti pour la France insoumise
Mélenchon à l’université Joseph Ki-Zerbo : « À travers son discours, on voit que c’est un vrai sankariste »
Jean-Luc Mélenchon : « Vos aînés se sont battus pour l’indépendance, certains en sont morts, leur mort n’est pas une parodie, leur lutte était réelle »
Coopération internationale : « C’est une erreur totale de se tourner le dos », convainc Jean-Luc Mélenchon
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés