Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème» Bob Marley

Conseil des ministres : Le gouvernement examine un rapport sur la réouverture éventuelle des frontières

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • LEFASO.NET • mercredi 10 juin 2020 à 22h48min
Conseil des ministres : Le gouvernement examine un rapport sur la réouverture éventuelle des frontières

Le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, a livré aux journalistes le point du conseil des ministres du 10 juin 2020. Plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour. Au titre du ministère de la Santé, il a été question de l’état d’évolution du Covid-19 et de l’examen d’un rapport sur « l’éventuelle ouverture des frontières ».

Après un bref rappel des décrets et décisions pris en conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a laissé place aux questions des médias.

Ainsi, répondant à une question relative aux Burkinabè arrêtés en république ivoirienne et présentés à la télévision publique dudit pays, le ministre Dandjinou a expliqué que le conseil des ministres a effectivement appris, par le biais du ministre en charge des Burkinabè de l’extérieur, que des compatriotes sont dans les mains des autorités ivoiriennes du fait de la traversée clandestine de la frontière, alors qu’elles sont fermées du fait du Covid-19. Toutefois, il a rassuré que les autorités sont à pied d’œuvre pour assister ces Burkinabè.

Sur un sujet similaire, notamment l’ouverture des frontières, il a expliqué qu’un rapport du ministère de la Santé va situer l’opinion sur la suite à donner, conformément aux exigences de l’UEMOA. Ledit rapport a été présenté au cours du conseil des ministres par Pr Claudine Lougué, ministre de la Santé, et est toujours en étude.

Parlant des annonces relatives aux averses torrentielles sur le territoire national au cours de cette saison pluvieuse, avec des possibilités d’inondations, le ministre a invité les Burkinabè à la prudence et à ne pas habiter dans les bas-fonds, ni dans les zones à risque. Abordant le sujet des déplacés internes victimes d’inondations dans la province de Bam, Rémis Fulgance Dandjinou a rassuré que la ministre de l’Action humanitaire travaille à assister les sinistrés. Toutefois, il s’est gardé de faire le point des dégâts matériels.

Concernant les viols perpétrés sur des femmes dans les camps de déplacés de Barsalogho, révélés dans le rapport de l’ONG Oxfam, le ministre a invité les médias à faire confiance au gouvernement qui a pris des engagements en matière de droits humains. A ce sujet, il a déclaré que la ministre de la Femme n’accorde aucune tolérance en matière de violation des droits humains.

E.K.S.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 22 juillet 2021
Burkina : Fusion entre l’Institut des sciences (IDS) et l’Ecole normale supérieure de Koudougou (ENSK)
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 14 juillet 2021
Ministère de la Culture : « L’achat de véhicule à 96 millions de FCFA est légal », affirme le gouvernement
Marche de l’opposition : Le gouvernement « prend note et appelle à se mettre au travail maintenant »
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 07 juillet 2021
Burkina Faso : Vers un remaniement du gouvernement DABIRE II ?
Burkina Faso - Attaque de Solhan : Les assaillants étaient en majorité âgés de 12-14 ans (Gouvernement)
Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 23 juin 2021
Burkina : Plus de 170 infrastructures publiques en situation de dégradation (conseil des ministres)
Exécution du budget 2021 du Burkina : Les dépenses s’élèvent à 650,99 milliards de francs CFA, à la date du 31 mars 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés